Dans le cadre du cycle de visites Bois&Vous, l’interprofession Nord Picardie Bois vous propose :  La visite du chantier du Foyer de jeunes travailleurs de la Fondation des Apprentis d’Auteuil, La Bassée (59)

Thème de la visite :« Réhabiliter avec le bois »

Le jeudi 12 février 2015 de 11h à 13h00, suivi d’un déjeuner sur place sous forme de buffet.

 

 

  • Maître d’ouvrage : Fondation des Apprentis d’Auteuil
  • Architecte : Sébastien Calmus, GIE Arietur
  • Entreprises : Création Bois Construction, LB Construction, Coins frères menuiserie
  • Bureau de contrôle : Socotec
  • Livraisons prévue en septembre-octobre 2015

Programme :

11H-13H

Accueil par le maître d’ouvrage, M. Laurent DELANGE

de la Fondation des Apprentis d’Auteuil

Présentation et Visite du projet par le maître d’oeuvre,

  1. Sébastien CALMUS / M. Philippe DEPEME, architectes (GIE Arietur)

Intervention et retours d’expériences : 

• Entreprise de construction bois, Création Bois Construction,

Mme Frédérique SEELS / M. Julien VINCK

• Entreprise de menuiserie Coin Frères,

  1. Fabien GRESSIER / M. Alain FERON

• Entreprise de gros oeuvre LB Construction (Groupe Sylvagreg),

  1. Guillaume NOEL

• Bureau de contrôle SOCOTEC,

  1. Vincent DUHAMEL / M. Laurent DUSART

• Nord Picardie Bois, Mme Audrey MARTIN, Prescriptrice Bois,

 

Clôture par M. Jean-Pierre BOYEZ, Président de Nord Picardie Bois

Un déjeuner sous forme de buffet sera proposé aux participants à

l’issue de la visite.

FIN PRÉVUE À 14H00.

Sébastien CALMUS, Arietur

« Le projet consiste en la rénovation lourde d’une ancienne école maternelle, devenue centre de formation d’apprentis, en Foyer de jeunes travailleurs sous la maîtrise d’ouvrage des Apprentis d’Auteuil. Le projet est dans un contexte urbain sensible puisqu’en plein centre-ville de La Bassée.

D’un bâtiment initial à 2 niveaux, le projet propose la création d’un niveau supplémentaire tout en restant dans l’enveloppe existante du bâtiment.

Cette enveloppe est désossée et évidée pour être retravaillée en planchers et façades, avec la création d’un volume en excroissance qui fait le lien entre les différents niveaux (espaces mutualisés du Foyer).

C’est donc tout naturellement que la conception s’est orientée vers une réhabilitation par le bois, avec tous les intérêts que cela comporte, à savoir :

 

  • Réduction des nuisances de chantier

  • Réduction du temps de chantier par la préfabrication en atelier (y compris la pose des menuiseries extérieures)

  • Réduction des surcharges apportées sur l’existant

  • Facilité de mise en oeuvre malgré l’accès compliqué au site

 

Mais cela demande une préparation de chantier plus importante par rapport à un chantier plus classique (coordination importante entre tous les corps d’état), et une méthodologie d’avancement précise.

En plus du caractère renouvelable et sain du bois, il lui a été associé pourl’isolation des ossatures un isolant à base de tissu recyclé. Les eaux de pluie sont récupérées pour alimenter les WC , buanderies et robinet de puisage. Le Foyer du Rez-de-chaussée bénéficie d’un plafond en lames alternées en peuplier issu de la filière locale. »

 

Cliquez ici pour télécharger l’invitation et le coupon réponse à renvoyer pour le 5 février au plus tard , par email à cyrielle@nord-picardie-bois.com ou par fax au 09 70 06 33 20

Tags article :

ÉTANCHER DURABLEMENT LES TOITS-TERRASSES DES MAISONS ET EXTENSIONS AVEC LA MEMBRANE D’ÉTANCHÉITÉ
Sous la chaleur ou le froid, face à l’océan ou en   montagne,cette membrane résiste aux rayons ultraviolets et à l’ozone, sans apport de protection complémentaire (graviers, végétalisation…). Possédant une longévité supérieure à 50 ans, elle est le partenaire de choix des propriétaires souhaitant conjuguer performance et respect de l’environnement. Plus besoin également de
conserver un budget « travaux toiture » tous les 15 ans ! Les particuliers réalisent des économies et gagnent en
sérénité. Légère (1,41 kg/m2), la membrane RUBBERCOVER EPDM permet de recouvrir le système d’étanchéité initial sans alourdir la charpente existante.
Plus d’infos sur : www.firestonebpe.com/fr

Tags article :

Comment améliorer durablement le confort de sa maison

Depuis 2009, le PME Familiale Industrielle Ouateco, a développé la production de ouate de cellulose de très haute qualité thermique, dans une démarche unique d’économie circulaire. Une technologie Finlandaise a été choisie, avec l’ensemble du cahier des charges permettant de garantir un matériau isolant biosourcé respirant, ignifugé et validant 50 ans de durée de vie.

Quelle solution choisir ?

Planchers, toitures, combles perdus, murs, plafonds… Les isolants « OUATECO » sont destinés à tous ces domaines en neuf comme en rénovation, dans l’habitat comme dans les bâtiments Publics.
La laine de cellulose « OUATECO » se pose rapidement, avec une machine cardeuse souffleuse, suivant trois techniques simples et qui s’adaptent à tous les cas de figure. Le produit peut être est soufflé dans les combles perdus, ou alors insufflé dans les compartiments des pans de toiture, dans les murs des ouvrages ou les membranes d’étanchéité à l’air armée, de type Ecofoil one. Il peut également être appliqué par projection humide sur un support. Cette solution permet une économie de chauffage supérieure à 35% en rénovation et une baisse des températures de 5 degrés, en moyenne, l’été, dans la maison.
Le choix d’une ouate de cellulose dans une isolation répond à plusieurs critères essentiels pour garantir un fonctionnement économique et performant de sa maison. Le critère très répandu du R (résistance thermique) dans les objectifs de rénovation, permettant d’obtenir du crédit d’impôt et des certificats d’économies d’énergies, est basé sur une économie potentielle de consommation d’énergie en hiver. Cette valeur ne tient pas compte des éléments complémentaires essentiels à un fonctionnement confortable de votre habitat :
– Le déphasage correspondant au confort d’été.
– L’inertie qui permet à un matériau d’emmagasiner de la chaleur et de la restituer.
Les mesures réalisées avec des outils d’analyse d’étude thermique dynamique mettent en valeur ces 3 caractéristiques sur la ouate de cellulose Ouateco. Le secret ? Un recyclage de fibres végétales issues de papiers fabriqués à base de fibres de bois, collectés localement.

Rénovation ouateco
Rénovation ouateco

Cette solution permet d’obtenir une matériau isolant économique, qui laisse respirer vos murs en évitant de stocker l’humidité. La sélection des papiers garantie un lambda de 0.038 avec de l’air enfermé dans la laine qui assure un double effet d’isolant thermique et acoustique. C’est pour cela que les Finlandais ont choisi cette solution efficace contre les grands froids et les grandes chaleurs. Dans la solution que vous retiendrez pour isoler votre habitat, l’impact carbone est un élément déterminant pour notre environnement. La ouate fait partie des matériaux biosourcés les plus vertueux grâce à la faible consommation d’Énergie liée à son procédé de fabrication. Chez Ouateco, ils ont pris la décision de produire dans un bâtiment industriel biosourcé « Positif ».
Le premier chantier a été réalisé dans le Lot en soufflage de combles, avec la ouate Ouateco Nature. La particularité de cette ouate est liée à sa fabrication avec des papiers Krafts, sans encre, collectées dans une zone de 60 kilomètres autour de l’usine, ce qui permet d’avoir un impact très limité sur le transport. La ouate Nature de Ouateco est certifiée « Excel Gold » et valide une absence de polluant dans l’air intérieur de l’habitat. La mise en œuvre d’une R de 8,5 correspond à une épaisseur de 32 centimètres après tassement, soit 40 centimètres avant tassement (le tassement CSTB de ouateco étant de 20%). Afin de supporter les 14 kilos au m2 sur le plafond, les rails ont été installés tous les 40 centimètres.

Pour voir le dossier rénovation en  entier, commandez le  Hors-série 22  d’Éco Maison Bois !

0