Nouveau refuge du Goûter

Nouveau refuge - Batiment écologique à haute technologie

Le plus haut chantier d’Europe pour le nouveau refuge du Goûter reprend début Juin.
Perché à 3 835 m d’altitude sur la voie d’accès au Mont Blanc, le nouveau refuge du Goûter est un bâtiment écologique, technologique avec une autonomie optimale. Il appartient à une nouvelle génération de bâtiments intégrant des technologies énergétiques de pointe (capteurs solaires, photovoltaïques et thermiques, fondoir à neige, traitement des eaux usées…) et des cibles de haute qualité environnementales (HQE) pour assurer une parfaite autonomie énergétique. Son architecture ovoïde surprenante est conçue pour s’intégrer sur un plan esthétique et technique à toutes les contraintes climatiques d’un environnement où les vents moyens avoisinent les 240 km/h. Ce refuge unique au monde ouvrira ses portes en juillet 2012.
Suspendu depuis le 13 octobre 2010, en raison des conditions climatiques hivernales, le chantier du nouveau Refuge du Goûter va reprendre le 4 juin prochain, dés que la phase de déneigement aura été réalisée. De juin à octobre 2011, les équipes auront pour mission de construire les quatre niveaux de la structure bois, préparée en vallée chez les charpentiers, poser l’enveloppe et la vêture inox afin de mettre le bâtiment hors d’eau et hors d’air. Le timing est très précis car un tel chantier à 3 835 m d’altitude impose des contraintes de temps et de météo.
Raymond Courtial, Vice-Président à la FFCAM (CAF) en charge du patrimoine bâti et du projet : « Sur un tel chantier comme en montagne en général, il faut apprendre à être humble : tenir compte des aléas climatiques, résister au froid avec des -15°C certains matins, aux rafales de vent qui peuvent dépasser les 250 km/h, ainsi qu’à la neige qui nous ralentit».

Calendrier du chantier.

23 Mai : déneigement du chantier
15 Juin : pose des premiers éléments bois puis de la vêture inox.
4 Juin : réouverture du chantier.
Fin Octobre 2011 : bâtiment hors d’eau, hors d’air.

Ce chantier exceptionnel par sa situation, son altitude et par la nature du bâtiment représente un investissement de plus de 6,5 millions d’euros financés en grande partie par le CAF.
Le nouveau refuge du Goûter est avant tout au service de l’alpinisme pour accueillir au mieux les alpinistes du monde entier. Il offre à chacun une idée positive et valorisante de la montagne et de l’alpinisme. Ses qualités environnementales exceptionnelles sont la première étape d’une réflexion pour préserver la montagne et qui engagent tous les acteurs : amateurs, professionnels, communes et collectivités du massif du Mont Blanc.
Le Club Alpin Français a pour mission d’intérêt général, l’entretien et la gestion de plus de 100 refuges en France. Chaque année, les refuges du Club Alpin français hébergent ou accueillent plus de 1 million de personnes. Le Club alpin français, fort de ses 82 000 adhérents et de ses 290 Clubs répartis dans toute la France, a aussi pour mission de favoriser la découverte et la pratique de la montagne pour tous les publics et en particulier pour les jeunes.

www.refugedugouter.fr

Retrouvez aussi :
Mont-Blanc : refuge structure bois pour 2012

Votre avis sur l'article
0