Pionnier dans le bardage bois lamellé-collé en Douglas, Cosylva confirme sa position de référence dans le secteur avec une nouvelle gamme qui répond à une demande croissante des architectes à la recherche de produits ayant une teinte stable et homogène dans le temps.

Nouveau bardage par Cosylva

6 à 8 ans pour profiter d’une finition parfaite !

Pluie, soleil, ou encore givre sont certaines des conditions qui au fil du temps dépigmentent les bardages en bois. Traités à partir d’insecticides, fongicides, anti termites par imprégnation en autoclave, les premiers produits de protection à base de cuivre apportaient aux lames de lamellé collées une couleur verte. C’est en 2010 que COSYLVA lance le bardage autoclavé d’une couleur d’un ton plus chaud : le marron. Ainsi les bardages autoclavés, même soumis aux intempéries, prennent une teinte brun-miel qui laisse place au fil du temps à un ton gris-argenté. C’est donc au bout de 6 à 8 ans que le bardage prend enfin sa teinte homogène sur l’ensemble des façades du bâtiment et que les teintes originelles laissent ainsi place à des tons grisés. Mais certaines réalisations, de part leur conception, conduisent à un vieillissement non homogène des bois !

Comment pallier aux contraintes naturelles de l’usure du temps?

Avec l’arrivée en 2014 de nouveaux produits de protection 100% organiques (sans traces de cuivre), qui sont incolores à la base mais qui peuvent être colorés à souhait, Cosylva lance le tout nouveau bardage lamellé collé douglas autoclavé-gris. Déjà un best-seller auprès des architectes partenaires de l’entreprise, cette nouvelle gamme se compose de lames traitées avec des insecticides, fongicides et anti-termites en autoclave ce qui permet d’obtenir une durabilité compatible avec la classe d’emploi 3B. La teinte grise du bardage se rapproche considérablement d’un bardage ayant déjà vécu le phénomène naturel du grisaillement, qui met tant de temps à se produire. Grâce à cette nouvelle gamme de bardage, Cosylva est un des premiers fabriquant de lamellé collé à pouvoir répondre à deux problématiques fortes : pallier les contraintes des intempéries qui décolorent les bardages et apporter la sérénité aux utilisateurs de choisir des lames qui restent homogènes, même sur certaines parties protégées par d’autres éléments.

Vieillissement non-homog232;ne du bois

Comment favoriser un vieilissement homogène ?

Choisir des bardages avec saturateurs gris permet aujourd’hui de ne pas voir vieillir le bois. Sur un support en Douglas hors aubier, naturellement classe 3, sans ajout de biocides, les bardages Cosylva avec saturateurs de pré grissaillement permettent au bâtiment d’avoir une teinte uniforme et homogène sur l’ensemble de ses façades. Sans entretien particulier, ces bardages laisseront petit à petit place au gris naturel du bois. Les parties protégées des intempéries ne se distingueront plus, des parties les plus exposées.
Les différentes finitions sont disponibles sur l’ensemble des bardages proposés par l’entreprise. (bardages massifs, Clairvoy®, bardages lamellé-collé).

 

 

Pour en savoir plus : http://www.cosylva.fr/

 

Il y a 2 ans la plateforme Eurocode5 a été créée. Une initiative, une dynamique et un réseau qui ont su se développer pour accompagner les professionnels dans l’appropriation des Eurocodes.

 

Qu’est ce que sont les Eurocodes ?

Les Eurocodes reposent sur un ensemble de normes européennes harmonisant les méthodes de calcul pour offrir aux professionnels des codes de conception et des règles de calcul communs à tous les pays d’Europe.

La construction bois est plus particulièrement concernée par l’Eurocode5, qui a vocation à se substituer aux codes nationaux.

Mais il est parfois difficile de s’approprier ces nouvelles normes.

 

Par conséquent, avec le soutien financier de CODIFAB, la Plateforme Eurocode5 a été mise en place (dès janvier 2013) dans l’objetcif d’accompagner les professionnels dans l’assimilation et l’application de ces nouveaux textes, afin ensuite de de préparer une application généralisée.

Cette surface d’échange est totalement gratuite et s’adresse à tous les acteurs de la construction bois, depuis l’artisan jusqu’à l’expert en bureau d’étude.

 

2 actions complémentaires compose cet « espace » :

 

  • une plateforme dématérialisée qui permet des échanges permanents et diffuse les informations techniques

  • des ateliers thématiques, organisés plusieurs fois par an, qui mettent en présence acteurs de terrain et experts de l’Eurocode5.

 

 

La plateforme virtuelle

 

Deux ans plus tard, le réseau est devenu véritablement efficace. Il compte aujourd’hui plus de 800 membres, 1000 visites par mois et 6500 document téléchargés entre 2013 et 2015. A l’usage, il s’avère que les professionnels les moins familiers avec les Eurocodes préférent utiliser la plateforme virtuelle ; alors que les acteurs soucieux d’aller plus loin fréquente d’avantage les ateliers proposés.

La plateforme devrait compter 1000 membres avant la fin de l’année 2015 !

 

 

Comment fonctionne la plateforme virtuelle ?

 

Ses missions sont de faciliter les échanges grâce au forum, de diffuser les informations au travers de la rubrique Actualités, de Lettres d’information et de mise à dispostion des documents, d’accompagner l’intéprétation des textes et enfin d’exprimer les interrogations et de réfléchir collectivement aux solutions.

 

 

Comment intégrer le réseau ?

 

Devenir membre

Ce réseau est réservé aux professionnels de la construction bois et l’inscription est totalement gratuite. Il suffit pour cela de se connecter au site www.plateforme-eurocode5.fr et de renseigner les champs requis auxquels on accède via «Accès membres» puis «S’inscrire». Cette inscription permet aux membres d’accèder au forum d’échanges, de télécharger tout document mis à disposition et de s’inscrire aux ateliers. A ce jour, les membres présentent des profils extrêmement diversifiés allant de l’artisan à l’ingénieur en passant par les enseignants et les étudiants.

 

Devenir contributeur

Tout membre peut, s’il le souhaite, devenir contributeur du site. Ces contributions consistent à fournir documents ou exemples de calcul qui permettent d’éclairer le sujet ou d’accompagner une réflexion. Les contributions sont bien entendu validées par un Comité de relecture avant mise en ligne.

 

Les modérateurs

La modération du forum est assurée par deux experts de l’Eurocode5 (L. Le Magorou, FCBA et E. Sauvignet, BE2S). Leur intervention consiste à vérifier les réponses et échanges et y apporter des corrections et compléments si cela s’avère nécessaire.

 

 Plateforme Virtuelle Eurocode5

 

Les ateliers thématiques

 

Les ateliers s’organisent de manière très cadrée avec une partie théorique, une étude de cas et une séance d’échange entre les participants. L’objectif au terme de chaque atelier est de trouver une interprétation commune sur un point délicat de la norme.

 

Les sessions d’ateliers sont groupées (2 ateliers sur une même journée, 1 atelier par demi-journée). Quel que soit son degré de maîtrise des textes, chacun peut participer. Les thématiques des ateliers sont choisies en fonction des thèmes les plus abordés sur la plateforme. En moyenne, 4 ateliers sont organisés par an, soit 2 sessions. Les dates, dès qu’elles sont déterminées, sont communiquées auprès des membres (actualité sur le site + Lettre d’information par mail).

L’inscription aux ateliers est là aussi complétement gratuite. La prochaine session devrait avoir lieu au printemps 2015. Les thèmes n’ont pas encore été fixés.

Après chaque atelier, les supports présentés et les documents techniques sont mis à la disposition de tous les membres de la plateforme.

 

Pour plus d’informations : Plateforme virtuelle : http://www.plateforme-eurocode5.fr/

Les Rencontres Techniques de la Construction Bois auront lieu le Mardi 10 février 2015 de 9h00 à 17h00 au F.I.A.P Jean Monnet à Paris .

 

 

Programme

 

9h00 : accueil des participants autour d’un café

9h30 : introduction et présentation de la journée

Paul Bouyer, Président d’AFCOBOIS – Syndicat Français de la Construction Bois

9h40 : le BIM : définition, acteurs et enjeux

Sébastien Bouillon, bureau d’études Synergie Bois, BIM Manager

10h30 : témoignages, exemples concrets et premiers retours d’expériences

Aurélie Lucidarme, Architecte

Thibaut Robert, Architecte

11h30 : positionnement de la filière bois construction sur le BIM

Serge Le Névé, FCBA, et Yves-Marie Ligot, IBC

11h45 : le BIM : atout ou contrainte pour la construction bois ?

Sébastien Bouillon, bureau d’études Synergie Bois, BIM Manager

12h00 : table ronde

12h30 : déjeuner

14h00 : DTU 31-4 « façades ossature bois » : domaine d’application, contenu et état d’avancement

Serge Le Névé, FCBA

14h45 : panorama de réalisations

Estelle Billiotte, déléguée construction du CNDB

15h30 : études de cas concrets

Edouard Bonin et Flavie Bilheur, Les Charpentiers de l’Atlantique

Guillaume Denef, SOCOPA (immeuble R+7 bois béton et immeuble bois métal)

Yves-Marie Ligot, BET Yves-Marie Ligot (rénovations d’un hôtel et d’une maison de retraite)

16h50 : conclusions de la journée

Karine Bouhier, Présidente de la commission Gros OEuvre Bois

17h00 : fin

 

Pour vous y rendre :

L’adresse complète complète est : F.I.A.P. (Foyer International d’Accueil de Paris) Jean Monnet – 30 rue Cabanis – 75014Paris.

Ou par métro : Glacière et St Jacques (ligne 6)

Alban Petiteaux, président du Futurobois – Poitou-Charentes, a le plaisir de vous inviter à la journée « Construire avec le bois » qui se tiendra le vendredi 30 janvier 2015.

Des conférences techniques, ainsi que la présentaion des projets soumis au Jury et la remise des prix de Palmarès Construction Bois Poitou – Charentes 2014/2015 seront au programme de cette manifestation.

Nous vous donnons rendez-vous à partir de 09h30 à l’Acclameur « le Club » à Niort !

 

Journée "Construire avec le bois"

 

Programme :

  • 9h30 : Accueil des participants

Le matin Conférences techniques

  • 10h00-11h00 : La construction de la Cité des Civilisations de Vin avec Michel Chapron (Caillaud)

Cité de Civilisations du Vin

  • 11h00-11h15 : pause café
  • 11h15-12h15:La Construction boi a-t-elle une longueur d’avance pour le Passif ? Avec Étienne Vekemans (La Maison Pasive France)
  • 12h20-13h45 : Cocktail déjeunatoire

Journée "construire avec le bois"

L’après-midi

  • 13h45-16h30 : 4e Salon des produits bois régionaux pour la construction
  • 16h30-16h40 : Pausé café
  • 16h40-18h15 : Remise des prix du Xe Palmarès Constructionbois Poitou-Charentes

Palmarès Construction Bois 2014 - Poitou-Charentes

  • 18h15 : Apérétif de clôture de la journée.

 

Pour vous y rendre :

Plan d'accès à l'Acclameur "le Club" à Niort

 

Pour faire connaître tous les atouts du bois, ANORIBOIS a organisé la 4e édition du Palmarès de la Construction Bois en Haute-­Normandie.
Les plus belles réalisations ont été récompensées dans le cadre du 14ème Salon Maison en Bois au Parc Exposition de Rouen, le 10 octobre dernier. Le Palmarès de la Construction Bois en Haute-­Normandie est le reflet de l’inventivité et de la qualité des innovations en matière de construction bois dans notre région.

Il récompense des ouvrages exemplaires, en matière d’architecture, de créativité, d’esthétisme, de technique, d’intégration dans l’environnement, d’utilisation de circuits optimisés…
A l’image du Salon Maison en Bois 2014, une attention toute particulière a été portée à l’utilisation et à la mise en valeur des essences de bois locales.

 

4ème Palmarès de la Construction Bois en Haute-­‐Normandie par ANORIBOIS

Nouveauté cette année, une catégorie fait son apparition dans le Palmarès : les aménagements intérieurs faisant appel au matériau bois.

LE CHOIX DES PROFESSIONNELS

Les différentes réalisations proposées étaient jugées sur les critères suivants :- la qualité architecturale de l’opération et son intégration au contexte naturel ou bâti, sa performance énergétique et sa qualité
environnementale, la pertinence de la solution constructive bois pour la finalité de l’opératio, l’utilisation de bois locaux et/ou certifiés.

 

Le jury a récompensé 5 réalisations :

 

-Prix « Bâtiment Publics Education et culture » : Ecole élémentaire Aragon – Le Houlme, Architecte : Atelier Bettinger Desplanques

 

Prix « Bâtiment Publics Education et culture » : Ecole élémentaire Aragon - Le Houlme, Architecte : Atelier Bettinger Desplanques

 

-Prix « Equipements publics et Bâtiments tertiaires » : Bureaux Passifs – Déville-lès-Rouen, Architecte : Laurent Protois Architecte

 

Prix « Equipements publics et Bâtiments tertiares » : Bureaux Passifs - Déville-lès-Rouen, Architecte : Laurent Protois Architecte

 

-Prix « Extensions et Surélévations » : Maison C – Bois-Guillaume, Architecte : Antoine Lainé

 

Prix « Extensions et Surélévations » : Maison C – Bois-Guillaume, Architecte : Antoine Lainé

 

-Prix « Logement Collectifs et Groupés » : Eco-hameau des Charmilles – Sainneville, Architecte : Atelier Bettinger Desplanques

 

Prix « Logement Collectifs et Groupés » : Eco-hameau des Charmilles - Sainneville, Architecte : Atelier Bettinger Desplanques

 

-Prix « Logements Individuels » : Maison buq – Saint-Victor-l’Abbaye, Architecte : nubuqnu architectes

 

Prix « Logements Individuels » : Maison buq – Saint-Victor-l'Abbaye, Architecte : nubuqnu architectes

 

-Prix du Public : La Maison P – Notre-­Dame-­de-­Gravenchon, Architecte : ATELIER 970

 

Prix du Public : La Maison P - Notre-­Dame-­de-­Gravenchon, Architecte : ATELIER 970

 

 

Blancheporte réchauffe votre hiver

Pour créer l’ambiance cet hiver et accompagner vos soirées « cocooning »,Blancheporte*a sélectionné pour vous les housses de coussin « impression

photo » sur le thème de l’hiver polaire : rondins de bois, écureuil dans la neige et grand cerf.  (*mode, linge de maison, accessoires cuisine & bain et

décoration intérieure)

 

A découvrir au plus vite sur Blancheporte.com

 

Collection ambiance campagne par Blancheporte     Esprit campagne par Blancheporte   Un hiver au chaud grâce à Blancheporte   Esprit montagne par Blancheporte

 

Face aux contraintes imposées par les nouvelles normes du bâti, Innovert apporte des réponses simples et du bon sens. Été comme hiver, neuf comme rénovation, les solutions Très Basses Températures (TBT) d’Innovert répondrons à toutes vos demandes.

 

  • Plafino, la révolution par Innovert

 

Le nouveau concept d’Innovert c’est le plafond chauffant. Contrairement au plancher chauffant, c’est 12 fois moins de masse chauffée, beaucoup moins d’inertie pour beaucoup plus de réactivité.

100% de la surface du plafond est rayonnante ce qui permet à la chaleur d’être directement transmise au corps humain. De plus, une autre partie de la chaleur est absorbée puis restituée par les murs ou les meubles. Par ailleurs, le sol reste quant à lui disponible pour tous les choix de revêtement.

Souple et modulable, Planifo permet de régler finement la température souhaitée (pièce par pièce).

Le temps de pose et d’installation est divisé par 2 par rapport au plancher chauffant car il n’y a pas de chape d’enrobage à couler et donc pas de temps de séchage.

 

Planifo, le plafond chauffant par Innovert      Nouveau concept : Planifo par Innovert    Pose du plafond chauffant : Planifo par Innovert

 

 

  • Puits Innovert

 

Pour des étés au frais, gratuitement et à vie, Innovert vous propose le couple Plafino + Puits Innovert. Les puits sont des stocks de fraîcheur qui permettent de refroidir la température intérieur quand celle extérieur augmente fortement.

 

Puits Innovert

 

 

  • Plancher Innovert

 

Le concept plancher chauffant/rafraîchissant est developpé par la société. Le plus d’Innovert : resserer les tubes pour que les pas entre chacun d’entre eux soient plus faibles : 5 à 10 cm maximum contre 15 à 20 pour les planchers traditionnels. Ainsi, la chaleur est mieux répartie et le rendement de la pompe à chaleur optimisé, le tout pour toujours plus d’économies d’énergies.

 

Plancher chauffant traditionnel    Plancher chauffant par Innovert

 

 

  • La technologie Inverter

 

Innovert s’associe à deux grandes marques, MITSUBISHIE Eletrics et PANASONIC, pour sa nouvelle pompe à chaleur.

Simple et économique, cette pompe à chaleur est constituée d’un groupe froid hermétique relié au réseau de chauffage uniquement par une liaison hydraulique. Résultat : pas de fluide frigorigène donc pas de distance minimale à respecter, pas de risques de fuite du fluide et par conséquent un entretien bien moins coûteux !

Pour une plus grande discrétion, Innovert propose la pompe invisible : intégrée au bâti et protégée des intempéries, elle gagne en performance énergétique et en durée de vie.

 

Pompes à chaleur non dissimulée et dissimulée      Pompe à chaleur dissimulée par Innovert

 

 

Pour plus d’informations : http://www.innovert.eu/

 

Abibois propose, en partenariat avec La Maison Passive France, la formation Concepteur Européen Certifié Maison Passive (CEPH) sur 10 jours (non consécutifs) à partir du 24 février 2015, à Rennes.

Le Parlement Européen demande qu’à partir de 2018 le standard Maison Passive soit appliqué pour tous les bâtiments neufs. Pour une mise en oeuvre réussie de ce standard énergétiquement efficace, l’Europe aura besoin d’architectes et d’ingénieurs possédant des connaissances approfondies de la conception, de la construction et de la mise en chantier des maisons passives.

Pour justifier ces qualifications, la formation complète « Concepteur Européen Maison Passive/Passivhaus Certifié » (« Certified European Passive House designer » ‐ CEPH), sanctionnée par un examen, a été développée par l’Institut Maison Passive/Passivhaus Institut.

Nous vous invitons, vous architectes, maîtres d’oeuvre, promoteurs, maîtres d’ouvrage, bureaux d’études, économistes, constructeurs, à approfondir vos connaissances dans tous les domaines concernant la maison passive en suivant cette formation.

Toutes les informations sur www.abibois.com
Informations et inscription | Abibois | Gaëlle Allaire | 02 99 27 54 26 | info@abibois.com

Les lauréats du concours national de la création d'entreprises en construction durable

La 3e édition du Concours national de la création d’entreprises en construction durable, organisé par le Technopôle Domolandes, avait pour objectif de récompenser des projets de création et de développement d’entreprises innovantes en matière d’éco-construction. Les entreprises Voileo et Finoptim ont su tirer leur épingle du jeu.

Les partenaires de ce concours sont l’Ademe, Bouygues Construction, EDF, Icade et le Moniteur ; des partenaires prestigieux qui, couplés avec un jury composé d’experts, donnent toute sa légitimité à ce concours.

Parmis la cinquantaine de candidatures, seulement 4 projets (par catégorie) ont été sélectionné.

Dans la catégorie « Concept », c’est l’entreprise VOILEO qui a retenu l’attention du jury. Avec ses éoliennes de nouvelle génération, synonyme de rentabilité, d’innovation et d’esthétisme(espace de communication conséquent sur les voiles et installation sans permis deconstruire), Voileo s’est largement imposé.

Dans la catégorie « Création », c’est la société Finoptim qui a su convaincre le jury avec son insert-ouvert permettant de multiplier le rendement d’une chéminée ouverte par 4, tout en réduisante de plus de 80% les émisions de pollutions.

 

LE TECHNOPÔLE DOMOLANDES PREPARE L’EDITION 2015

Domolandes est un Technopôle spécialisé sur les thématiques de l’éco-construction implanté sur la côte Landaise dans le sud-ouest de la France. Il a pour vocation l’accompagnement et le développement des porteurs de projets et entreprises de la filière du bâtiment et de la construction durable.

Fort du succès de cette édition 2014, l’édition 2015 est d’ores et déjà en préparation avec le soutien renouvelé des partenaires. Les candidats peuvent d’ores et déjà contacter Domolandes.

 

Pour plus d’infomations : site web du Technopôle Domolandes

Pour en savoir plus sur les Lauréats  :

www.finoptim.eu   et   www.voileo.com

 

Lauréat de la catégorie "Création" : Finoptim        Finoptim, lauréat du concours     Projet de Finoptim                 Voileo, lauréat de la catégorie "Concept"    Voileo et ses éoliennes de nouvelle génération

 

 

 

Le 3 juillet dernier, lors de son assemblée générale extraordinaire, l’association «CLT France» a été créée au sein de la Fédération du Bois Construction (FIBC). L’association est constituée de plusieurs collèges, rassemblant différents profils de professionnels, spécialistes du CLT (« cross laminated timber », soit bois lamellé croisé), et ayant en commun une même ambition de qualité :

  • fabricants de panneaux lamellés croisés

  • constructeurs et bureaux d’études

  • maîtres d’ouvrage, promoteurs et aménageurs

 

Les professionnels intéressés par le développement des panneaux et ouvrages en bois lamellé croisé pourront en outre devenir membres associés.

 

Avancer, promouvoir, développer

 

 

L’association CLT France vise en priorité le développement des panneaux et systèmes constructifs à base de lamellé croisé en bois sur le marché français. Pour ce faire, CLT France mettra en place dans les mois qui viennent un ensemble d’outils ayant pour objectif l’accroissement des débouchés :

  • actions techniques et actions de recherche (tel le travail sur la réglementation feu)
  •  réflexion environnementale
  • promotion et communication pour valoriser les forces du CLT

 

«Le CLT est une innovation remarquable : ce produit industrialisé, fabriqué à partir de lames en bois massif collées ou clouées à plis croisés, permet de réaliser des éléments préfabriqués de grande dimension, usinés numériquement pour une mise en chantier en filière sèche, précise, rapide et facile dans le respect des normes en vigueur.»

Claire DELOEUIL, Présidente de CLT France

 

 

0