La Société d’Aménagement de la Savoie (SAS), en partenariat avec Jean-Paul Faure Architecte et l’entreprise Ossabois, construit à Grésy sur Aix (73) une opération de 56 logements en collectif. Labellisés BBC Effinergie, les 7 bâtiments en R+3 sont dotés d’une ossature bois et de planchers en poutres en I Finnjoist® de Metsä Wood. Une première pour la région Rhône Alpes !

A proximité d’Aix les bains, 56 logements collectifs en T2, T3 et T4 seront livrés dans la commune de Grésy sur Aix fin juillet 2013. Débutée en septembre dernier, la construction de ce programme d’envergure – d’une surface SHAB de 4 032 m2 composé de 7 bâtiments collectifs en R+3 a été confiée à Ossabois, leader des constructeurs de logement en ossature bois en France depuis 30 ans. Pour le plancher, Ossabois a fait appel au savoir-faire de son partenaire historique Metsä Wood, spécialiste de la poutre en I.

Les 7 ensembles collectifs sont entièrement construits en ossature bois et enveloppés d’un bardage bois. Labellisé BBC « Effinergie » pour la première fois en région Rhône-Alpes, ce programme garantit des performances d’étanchéité à l’air, acoustiques, des consommations énergétiques faibles et la durabilité.

L’ensemble des planchers intermédiaires sont réalisés en poutres en I Finnjoist® (aussi appelées FJI) de Metsä Wood de section 58 x 300 mm et 89 x 300 mm (58 et 89 mm étant la largeur du talon, et 300 mm la hauteur de la poutre). La poutre FJI est composée de 2 talons en Kerto-S de 39 mm d’épaisseur reliées par une âme OSB-3 de 10 mm d’épaisseur. Au total, 8 130 ml de poutres FJI sont mis en œuvre sur le chantier pour une surface totale de plancher de 3 794 m2. Une chape en béton de 5 cm a ensuite été coulée sur le plancher.

La poutre FJI est apparue comme la solution idoine sur ce chantier en raison de ses nombreux avantages :

– la légèreté : la poutre FJI est moins lourde qu’une poutre en béton ou en lamellé-collé ;

– une reprise des charges importantes ;

– le pré-perçage des poutres pour faciliter le passage des gaines et des réseaux ;

– une qualité acoustique identique à celle d’un plancher en béton ;

– un confort vibratoire vérifié selon les nouvelles normes européennes ;

– une facilité de mise en œuvre en filière sèche qui permet une pose rapide avec un outillage standard.

Des planchers préfabriqués et posés selon le concept « 5D Process » d’Ossabois

En tant qu’entreprise générale, Ossabois a mis en œuvre sur cette opération son concept constructif en filière sèche baptisé « 5D Process » qui repose sur la préfabrication en usines des murs à ossature bois mais aussi des pièces humides comme la salle de bains.

Le bâti arrive sur le chantier sous forme de panneaux prêts à être assemblés (2D) : les parties les plus lourdes et les plus techniques (l’enveloppe du bâtiment, les murs, les planchers, les toitures) sont réalisées en atelier. Les planchers en poutres en i ont ainsi été préfabriqués sous forme de caissons.

Ossabois applique sa logique d’industrialisation à l’aménagement de certaines pièces intérieures (3D) : les salles de bains, WC et buanderies sont également fabriquées en atelier. Livrées sur le chantier sous forme de cellules tridimensionnelles et déposées par une grue sur le plancher avant le coulage du béton, elles sont prêtes à être raccordées. C’est aussi le cas d’une partie de l’installation électrique et hydraulique, réalisée en atelier et livrée prête à être connectée.

Résultat, le chantier est optimisé : 3 camions seulement sont utilisés pour la livraison et 3 équipes suffisent pour la construction. Les délais sont ainsi réduits : un bâtiment en R+3 de 8 logements est ainsi monté en seulement 3 semaines !

 

www.ossabois.fr

Le panneau isolant Diffutherm de chez Pavatex est un panneau support enduit en fibres de bois. Il a reçu un Avis Technique en avril dernier, il est donc désormais validé pour son utilisation sur construction à ossature bois avec contreventement intérieur ou extérieur.

 

Le Diffutherm est un isolant utilisable en construction neuve ainsi qu’en rénovation sur maçonnerie existante (application actuellement non couverte par l’Avis Technique). Il assure un climat intérieur sain et agréable, tout en protégeant du froid et de la chaleur.

 

www.pavatex.fr

 

Numéro azur : 0 810 79 95 30

 

Le bâtiment B ouvrira ses portes au grand public jeudi 30 mai.

Ce lieu accueille dans les étages les bureaux d’Atlanbois, de l’ONF, de l’UNIFA et du FCBA, le rez-de-chaussée est, quant à lui, dédié à l’information sur le bois et les entreprises régionales, il est ouvert au public du mercredi au samedi de 14h à 18h.

 

Pour son ouverture, le bâtiment B présentera l’actualité du bois en région : l’utilisation du bois et son impact positif sur les forêts, des exemples de construction bois en Pays de la Loire, quels sont les différents combustibles bois-énergie, information sur le bâtiment B et les différentes essences utilisée pour sa construction.

 

Seront également accessibles une matériauthèque avec des échantillons de bardage, de bois de structure, de terrasses, de lambris, de parquet, de panneaux…, plus de 300 livres et revues spécialisées sur le bois, une xylothèque où vous pourrez toucher et découvrir les différentes essences de bois. Un centre de ressources informatiques où vous trouverez de la documentation sur la construction bois mais aussi sur les métiers du bois…

 

Bâtiment B
15, boulevard Léon-Bureau
44200 Nantes

Tags article :

La statio de Woodstock permet de stocker et distribuer les granulés de bois. Il est évolutif car il permet de varier la contenance en empilant des blocs sur une même surface au sol. Il peut être placé près de votre poêle à bois ou dans une autre pièce car son design est sobre.

 

Ce produit est fabriqué en France.

 

Statio : 40,5 litres (environ 2 sacs de Woodstock bois granulés) : 64,50 euros
Bloc : 21,8 litres (1 sac de Woodstock bois granulés) : 17,50 euros

 

 

www.woodstock-bois.fr

Peut-être avez-vous eu des problèmes pour vous réapprovisionner en bois de chauffage cet hiver. En effet, l’hiver a été long et frais et vos stocks de bois de chauffage sont sans doute vite arrivés à terme. Beaucoup de professionnels eux aussi ont été confrontés à une rupture de stock.

Pour anticiper ce problème l’année prochaine, pensez à vous approvisionner en bois de chauffage au printemps.

Cela vous permet de bénéficier de ces avantages :

– Acheter son bois au printemps (entre 25 et 35 % d’humidité) et le stocker dans de bonnes conditions augmente les chances pour le consommateur d’avoir du bois sec au début de l’hiver.

– Il est financièrement avantageux de s’approvisionner au printemps car les fournisseurs de bois veulent s’assurer une continuité dans leur vente et pratiquent souvent des tarifs avantageux.

bretagneboisbuche.com

 

Tags article :

Trex Company, entreprise américaine leader mondial des terrasses en bois composite, arrive en France. Elle propose sa collection de planchers écologiques fabriqués à 95 % à partir de produits recyclés. Il s’agit de produits en bois de récupération et de sciure de bois. À cela, s’ajoute aussi du plastique recyclé dont les sacs plastiques.

Les terrasses Trex sont résistantes aux traces alimentaires, aux rayures, à la moisissure et aux attaques d’insectes. Pour les entretenir, il suffit d’un jet d’eau et d’un peu de savon, pas de ponçage, ni de peinture.

Les planchers Trex sont proposés en 5 coloris naturels et deux profilés : carré (à visser) ou rainuré (à clipser). Ils sont garantis 25 ans.

Caractéristiques techniques :
Dimensions des lames : L. 366 cm x l. 14 cm x ép. 2,5 cm.

Prix public indicatif : 100 € TTC/m2, hors prix du système de fixation.

Points de vente : gamme disponible auprès du distributeur officiel pour la France Cyprus et dans les enseignes de Bois-Expo Distribution.

www.trex.com/fr

L’huile pour bois Restol de Rutolan est une protection optimale pour vos bois extérieurs. Elle est idéale pour votre abri de jardin, cabane ou clôture ainsi que pour votre mobilier de jardin, vos menuiseries de façade et vos aires de jeu en bois également.

 

L’huile pour bois Restol convient en outre aux bois non traités, imprégnés et exotiques.

20 coloris sont disponibles, transparents ou opaques.

 

Les points forts de l’huile Restol sont :
– Ne s’écaille pas, ne cloque pas
– Protection contre les rayons du soleil
– Protection contre l’humidité
– Protection contre le grisaillement
– Produit hydrofuge
– Pas de ponçage requis
– Pour l’application au pinceau, rouleau ou pistolet
– Sec hors poussières en 4 à 6h
– Satiné
– Rendement au litre 12 à 16 m2 max

 

   
Conditionnement : 1 L, 2,5 L, 5 L et sur demande en 20 L.

 

Rutolan France SARL
82, rue de Fenouillet – 31200 Toulouse
Tél. +33(0) 5 61 13 22 22
Fax +33 (0) 5 61 14 31 31
e-mail : rutolan@rutolan.com
www.rutolan.com

Après un premier trimestre difficile pour la filière bois-construction, le deuxième trimestre annonce une amélioration.

 

Au mois d’avril 2013, la FIBRA (fédération forêt-bois Rhône-Alpes) a réalisé une étude sur la conjoncture bois-construction en Rhône-Alpes, voici ses résultats.

 

Concernant l’activité globale, les chefs d’entreprises avaient présenti une baisse qui s’est concrétisée, quel que soit le secteur (menuiserie, charpente, fabrication), la taille de l’entreprise ou sa localisation. Les demandes de devis ont certes augmenté mais cela est dû au fait que les clients ont sollicité plus d’entreprises pour un même projet. Mais les chefs d’entreprises sont unanimes, le printemps apportera avec lui un reprise de l’activité.

 

Après une chute importante au premier trimestre, l’activité logement semble reprendre avec l’étoffage des carnets de commandes pour le deuxième trimestre, mais concernant les bâtiments non résidentiels neufs, les chefs d’entreprise ont accusé une baisse au premier trimestre qu’ils n’avaient pas anticipée de manière aussi marquée. Une reprise devrait aussi accompagner le printemps mais ce segment d’activité semble le plus pessimiste pour les chefs d’entreprise.

 

L’activité entretien-amélioration fait partie du segment le plus épargné de la filière mais il a accusé une baisse marquée au premier trimestre, plus importante que ce que les chefs d’entreprise avait anticipé. Au deuxième trimestre, l’activité devrait connaître un regain d’activité.

 

Après une hausse au premier trimestre, avec l’occasion du passage à l’année 2013, les prix ne devraient pas baisser au deuxième trimestre, au mieux, rester stables.

 

Enfin, le marché de la construction de maisons ossature bois devrait être en hausse en 2013 mais aussi à moyen terme (5 ans).

 

Pour télécharger le rapport complet,cliquez ici.

Pour la première fois, Arbocentre, l’interprofession de la filière forêt bois en région Centre, organise les Trophées de l’innovation des entreprises de la filière forêt bois régionale.

En quoi cela consiste ?
Si vous avez réalisé une innovation qui permet un changement dans votre entreprise, la création d’un nouveau service pour un client, ou une innovation concernant l’utilisation du bois local, vous pouvez concourir.

 

Qui peut concourir ?
Les entreprises de la filière bois en région Centre.

 

Quelles sont les catégories ?
– Procédés, Produits, Design Technique
– Marketing, Communication, TIC (Technologies de l’Information et de la Communication).
– Innovation sociale

 

Les gagnants recevront un trophée personnalisé lors de la journée Innovation du jeudi 13 juin rassemblant les acteurs de l’innovation (financeurs, organismes de recherche et entreprises).

 

La date limite des inscriptions est le mercredi 5 juin.

 

Pour télécharger le formulaire d’inscription, cliquez ici.

 

Florence GRANDCHAMP – Arbocentre
2163 avenue de la Pomme de Pin – CS 40 001 – Ardon
45075 ORLEANS CEDEX 2
Tél : 02 38 41 80 04 – Fax : 02 38 41 80 05
Email : fg.arbocentre@orleans.inra.fr 

 

 

 

2 projets lauréats ex-aequos du Concours d’Architecture et d’Urbanisme « Stations de montagne Horizon 2030″ ont été dévoilés le 26 avril dernier lors du salon Alpipro de Chambéry (73).

Le jury a dévoilé vendredi 26 avril sur le salon Alpipro à Chambéry les 2 projets lauréats ex-aequos du Concours d’Architecture et d’Urbanisme « Stations de montagne Horizon 2030″. Il s’agit du projet de « Restructuration du refuge du lac d’Allos » dans les Alpes de Haute-Provence présenté par l’agence Soléa et de la « Desserte téléphérique et projet mixte autour d’une agora » à Saint Nizier du Moucherotte dans l’Isère présenté par Unit Architecture.
Un prix « Encouragements » a également été attribué au projet créatif « Expérience en Haute Montagne » à Chamonix Mont-Blanc présenté par l’architecte Margot De Thé.

0