Catégorie projet / équipement
Station touristique Animal’ Explora

 

-> Retrouvez toutes les photos ainsi que les plans dans le livre numérique en téléchargement gratuit en cliquant ici.

Création : avril 2010
Réalisation : livraison prévue au printemps 2014
Localisation : Châteauvillain (Haute-Marne)
Situation : au sein du Parc aux daims
Surface SHON : camp de base : 538 m2
C?ur du domaine : 3 598 m2
Coût HT : camp de base 2 657 000 euros (y compris scéno et abords)
C?ur du domaine 12 163 000 euros (y compris scéno et abords)

INCA, Innovation Création & Architecture ?
85, cours de la Libération – 38100 Grenoble
04 76 84 55 91 – anais.buckinx@inca-architectes.comwww.inca-architectes.com

Le mot du jury
Un beau travail sur l’insertion, un projet qui répond à tous les critères, élégant, structurel, arborescent, une charpente légère…
L’agence d’architecture Inca, qui a signé ce magnifique projet, a aussi réalisé le centre d’écotourisme qui était candidat dans la catégorie des Bâtiments collectifs équipements et que vous pourrez découvrir dans le livre numérique en téléchargement gratuit ici.

Présentation
Le parc animalier cohabitera avec des équipements de loisirs et hébergements de pleine nature. En communion avec la nature, le visiteur comprendra toutes les clefs nécessaires pour interpréter le monde animal et s’en émerveiller. Les architectures du parc sont conçues à partir d’éléments naturels (bois, pierre…), à échelle humaine. Chaque architecture est conçue comme une expérience du paysage, un univers de vie et de loisirs projetant le visiteur en pleine immersion dans la forêt, les prairies et les vallons.
Le c?ur du domaine est l’organe vital du parc Animal’ Explora, c’est le lieu vers lequel va converger l’ensemble des visiteurs provenant des différentes entrées du site. Il constitue le carrefour, le point de contact et de rencontres où les visiteurs pourront à la fois s’orienter, comprendre le site et s’immerger. Le c?ur comporte aussi un centre de séminaires de 50 places et un espace de loisirs (location de vélos et parcours filets dans les arbres). Le camp de base situé à mi-parcours de la visite de la réserve animalière comporte des espaces de scénographie de la rencontre de l’homme avec le monde animal ainsi qu’un restaurant. Le projet global d’Animal’ Explora comporte d’autres équipements : un centre aqua-ludique et de bien-être, un camping et divers équipements scénographiques et techniques nécessaires au fonctionnement du parc. Parallèlement à cette opération une résidence de tourisme privée est aménagée dans le parc.

Fondations
Superficielles.

Structures, murs, fermetures, toiture

Le matériau prédominant est le bois (charpentes arborescentes qui créent des volumes et participent à l’architecture de l’espace, terrasses, menuiseries, façades, bardages). Le bois utilisé est laissé brut sans lasure. Mélèze et douglas, classe III. Pour le c?ur du domaine, il est associé à des éléments en béton. Ainsi, les sols du promenoir, les élévations en rez-de-chaussée côté boisement sont privilégiées en béton, texturé pour les murs,
ciré pour les sols. Ce choix est directement inspiré des matières du site, dominées par le bois des forêts et la pierre des anciennes carrières.
D’autres matériaux viennent en complément :
– le verre clair pour les vitrages et la couverture du promenoir du c?ur,
– les membranes de couverture de couleur gris sombre pour l’ensemble des toitures (toiture en tasseau bois sur le camp de base),
– les toitures végétalisées pour les volumes en-rez-de chaussée.
Installé dans un talus, en belvédère sur la vallée, le camp de base est quasiment entièrement construit en bois.

Aménagements intérieurs
Le bois est privilégié avec habillage en tasseaux de bois en mélèze associé à des dispositifs d’absorption acoustique. Les sols intérieurs sont en béton. Les éléments du mobilier fixes associent les matériaux de bois et de béton. Les sols sont également en parquet bois massif.

Isolation
Ouate de cellulose, fibre de bois et ponctuellement pour répondre à des contraintes de protection au feu de la laine minérale.

Chauffage et eau chaude
C?ur du domaine : chaufferie bois en copeaux de bois avec une chaudière gaz au propane en appoint. Camp de base : PAC sur géothermie avec utilisation d’un forage existant.

-> Retrouvez toutes les photos ainsi que les plans dans le livre numérique en téléchargement gratuit en cliquant ici.

 

Catégorie bâtiment collectif / logement / habitat groupé
Maison des parents de la fondation Ronald Mc Donald

 

-> Retrouvez toutes les photos ainsi que les plans dans le livre numérique en téléchargement gratuit en cliquant ici.

Réalisation : 2011
Localisation : La Tronche (Isère)
Situation : au nord du site du CHU de Grenoble. Situation urbaine, entre les bâtiments du CHU et un quartier de maisons individuelles
Surface SHON : 1 058 m2
Coût TTC : 1 780 000 euros

CR&ON architectes ?
56, boulevard Gambetta – 38000 Grenoble – 04 76 56 24 04
jean-philippe@charon-rampillon.comwww.charon-rampilIon.com

Le mot du jury
Il y a une vraie démarche de la poésie. Le bâtiment est ludique. L’utilisation de la courbe est très bien gérée, avec un bardage vertical. Les détails ont bien été soignés, la façade poinçonnée. C’est un projet maîtrisé.

Présentation
Un socle rectangulaire, un rez-de-chaussée anguleux en béton habillé de stratifié compact mais visible et travaillé sur tous ses parements intérieurs laissés visibles. Une géométrie déterminée par un site exigu, ses contraintes fonctionnelles et d’urbanisme. Un volume dédié aux activités collectives (accueil, salle à manger et cuisine collectives…) ouvert sur un jardin au nord-ouest, protégé de l’ensoleillement direct.
Une « tour » étroite, aux formes rondes, souples, fluides, en ossature et bardage vertical de bastaings de bois posés à claire-voie. Positionnée au-dessus du socle, au-dessus du site, elle regroupe les salles communes ouvertes sur une terrasse suspendue. Elle accueille les 16 chambres en R+1 (2 U), R+2 (7 U), et R+3 (7 U) qu’elle maintient à distance du site, offrant aux familles intimité, confort et vues sur le grand paysage et les massifs montagneux dans toutes les directions.
Un système constructif double, adapté à ces intentions et configurations : le socle des activités en béton appareillé mais coffré simplement sur les formes droites qui le définissent. La tour des chambres en façade d’ossature bois cintrée et bardage, adaptée aux profils arrondis des parois.

Fondations
Fondations superficielles, semelles filantes.

Structures, murs, fermetures, toiture

Rez-de-chaussée : structure béton, façade et refends, isolée par l’extérieur avec parement en plaques de stratifié compact.
Étages : dalles et poteaux béton. Façade ossature bois et bardage en madrier de pin douglas, ajouré en étages. Plancher de terrasse bois. Menuiserie extérieure bois alu. Dalle béton étanchée en terrasse supérieure.

Entreprises du lot bois :
Façade ossature bois, bardage et plancher de la terrasse du R+1 : Charpente Contemporaine
Chemin Pré Figaroud – 38330 Saint-Nazaire les Eymes
04 76 52 70 78 – www.charpentescontemporaines.frcharpente.c@wanadoo.fr
Menuiseries extérieures bois aluminium :
Berriat Bâtiment
Z.A. des Moironds – Route de Valence – 38360 Sassenage
04 76 53 72 00 – berriat.batiment@wanadoo.fr

Isolation
Façade RDC : isolation par l’extérieur sous panneaux de stratifié compact, 170 mm de laine de roche, Isoconfort d’lsover.
Façade étages : isolation en panneaux d’ossature bois, 140 mm de laine de roche, Isoconfort d’lsover en ossature bois et 75 mm de laine de verre en doublage.
Terrasse : 160 mm de panneaux polyuréthane, système Eflgreen Duo de Soprema.

Chauffage
Réseau de chaleur du CHU (chauffage urbain). Radiateurs et venticonvecteurs en plafond. Ventilation double flux.

Eau chaude

Eau chaude produite sur énergie électrique.

En plus
Gaine d’ascenseur intégrée au volume chaud avec ventilation raccordée sur la double flux et ouverture commandée par alarme de la ventilation haute.

Consommation énergétique

La qualité thermique intrinsèque du bâti de la résidence Mc Donald repose sur des caractéristiques bioclimatiques favorisant les apports gratuits (exposition) mais permettant la protection solaire d’été (brise-soleil orientables) et des dispositions constructives : étanchéité à l’air de niveau passif (Q4 mesuré proche de 0,3 m3/h/m2 paroi), enveloppe thermique sur-isolée (usage de triple vitrage, isolation répartie en ossature bois sur les façades de la tour, isolation par l’extérieur du socle…), ventilation double flux avec récupération de chaleur sur l’air extrait.

-> Retrouvez toutes les photos ainsi que les plans dans le livre numérique en téléchargement gratuit en cliquant ici.

Catégorie maison passive / très basse consommation
Maison d’architecte pour tous

-> Retrouvez toutes les photos ainsi que les plans dans le livre numérique en téléchargement gratuit en cliquant ici.

Réalisation : mai 2011
Localisation : Espenel (Drôme)
Situation : milieu rural
Surface SHON : 120 m2
Coût TTC : 137 693 euros

Pierre Audat architecte & Yannik Issaly architecte & Homelib Constructeur ?
P. Audat architecte – 3, villa de l’Ermitage – 75020 Paris – 01 43 66 79 47
agence@pierreaudat.comwww.pierreaudat.com

Le mot du jury
Cette maison colle parfaitement au thème. C’est une maison positive, pas chère, avec une bonne utilisation du bois. La démarche et le montage sont très intéressants.
Retrouvez cette maison en détail dans le hors-série Guide de la maison BBC, passive et positive en vente ici.

Présentation
Par la sobriété des lignes de la maison, ainsi que l’originalité des matériaux, Homelib et leur architecte Pierre Audat proposent une alternative résolument contemporaine à la construction en bois massif. Le mode constructif inédit de cette maison simplifie la réalisation du gros ?uvre à l’extrême et permet d’adapter l’esthétique de la maison en fonction des singularités de chaque site et des sensibilités de chacun. Tous les éléments étant manu-portables, quelques semaines seulement ont été nécessaires à 2 auto constructeurs non chevronnés pour bâtir cette maison sans moyen de levage.

Fondations
Fondations en plots béton.

Structures, murs, fermetures, toiture
Douglas purgé d’aubier (poutres porteuses de dalle), épicea du nord (mur en bois lamellé-collé, charpente), OSB (contreventement), menuiseries extérieures en tri pli mélèze, double vitrage 4/16/4 argon faible émissivité, bac acier (couverture), châtaignier (bardage façade), pin rétifié (bardage pignon).

Entreprise du lot bois : Homelib
58, rue Daguerre – 75014 Paris – 09 51 91 01 09
06 10 17 50 78 – infos@homelib.frwww.homelib.fr
BET structure : Vimen
16, boulevard Gallieni – 93460 Goumay-sur-Marnes
01 43 04 02 91 – accueil@vimen.euwww.vimen.eu

Aménagements intérieurs
Mur et rampant en épicea du nord (mur en bois lamellé-collé, charpente), linoléum pour revêtement de sol.

Isolation
Ouate de cellulose insufflée (300 mm dans la dalle plancher, 240 mm dans les façades), fibre de bois 2 x 120 mm en panneaux semi rigides dans les pignons, fibre de bois en panneaux rigides en écran après isolation (22 mm sur les parois, 60 mm en toiture), ouate de cellulose en panneaux (isolation des parois intérieures).

Eau chaude
Panneaux photovoltaïques.

Chauffage
Poêle à granulés et ventilation double flux.

Consommation énergétique
-18,6 kWh/m2/an. Source Promotelec.

-> Retrouvez toutes les photos ainsi que les plans dans le livre numérique en téléchargement gratuit en cliquant ici.

Photos : Marc Lavaud & Jean-Michel Pinon.

Catégorie Maison individuelle / architecture contemporaine :
Maison bi-familiale

-> Retrouvez toutes les photos ainsi que les plans dans le livre numérique en téléchargement gratuit en cliquant ici.

Réalisation : juillet 2011
Localisation : La Tronche (Isère)
Situation : tissu résidentiel diffus
Surface SHON : 250 m2
Coût TTC : 400 000 euros

Dominique Chapuis & Christine Royer, Chapuis Royer Architectes ?
1, rue J.-F. Hache – 38000 Grenoble
04 76 51 12 47 – 06 80 25 19 96
archi@chapuisroyer.comwww.chapuisroyer.com

La mot du jury :
Le jury a relevé le parti pris architectural affirmé, visible dans son expression de façades. La gestion de la pente est particulièrement réussie, la réponse adaptée. Le passage entre les deux maisons est très intelligent.

Présentation

Pour des raisons d’économie et de conditions d’accessibilité délicates, nous sommes partis sur une structure en ossature bois qui permet de gagner du temps de chantier et du poids pour la manutention des matériaux.

Le projet se présente comme un pont habité, dégageant une grande terrasse. Il vient chercher la pente naturelle dans le haut du terrain. Tout en affirmant sa modernité, ce projet propose une composition architecturale qui cherche à prendre en compte toutes les qualités du site. L’ensemble trouve une nouvelle harmonie formelle et plastique prenant naturellement sa place dans le terrain. La maison se construit principalement sur le rapport permanent et contrasté ville-montagne avec tout ce qu’il a de magnifique. Cadrages sur la nature et sur la ville, intimité des espaces extérieurs cherchant à réduire les vis-à-vis avec le voisinage. La coupe longitudinale montre comment la volumétrie se soumet aux contraintes de la pente en aménageant des sorties sur l’extérieur qui correspondent aux paliers naturels du terrain. La lecture du projet reste simple et claire. Le registre des matériaux mis en ?uvre pour ce projet est essentiellement bois. Bois pour la structure et l’ossature, bois également pour les vêtures ; béton banché pour le « soubassement ». La composition joue sur un contraste entre la texture des façades-coupes nord-sud et le reste de l’enveloppe du bâtiment. Mise en valeur de l’enveloppe de couleur gris soutenu en accord avec une expression des tranches en bois lasuré plus sombre. Cette enveloppe inclut également la sur-toiture ventilée dans un souci de continuité et de protection solaire. Les façades de la partie existante ont été restaurées par un enduit naturel tandis que le socle en béton restera brut.

La motivation principale dans le choix du système constructif en bois fut le terrain. Terrain en pente à l’accès très difficile, d’où le choix d’un socle en béton minimum, et d’une construction en bois pour sa rapidité de mise en ?uvre et sa relative légèreté. Cependant, le plus difficile à réaliser en phase chantier fut le coulage du béton pour des raisons de distance par rapport à la centrale et le terrain rendu impraticable en intempéries. Une bonne partie des matériaux a été acheminée à la main.

Fondations
Semelles filantes + appui partiel sur la maison existante.

Structures, murs, fermetures
– Socle de la maison en ossature bois réalisé en béton banché brut + chainage et dalle BA sur la partie existante.
– Les murs de la MOB sont en ossature courante 45 x 145 mm en sapin avec un panneau triply extérieur + pare-pluie + liteaux bois en pin, 35 x 35 espacés de 30 mm et lasurés ou bardage type panneau reconstitué (Fundermax). Murs isolés en 150 mm de ouate de cellulose projetée + pare vapeur Vario à l’intérieur + 4 cm de laine de roche + Placoplatre® de finition.
– Les planchers sont traités par un solivage traditionnel + triply + isolant de 30 mm + étanchéité. Isolant entre solive de 260 mm en ouate de cellulose insufflée + pare vapeur Vario + Placoplatre® en finition. Une végétalisation sera à terme installée afin de garantir une fraîcheur estivale.
– Les menuiseries extérieures sont en pin du nord lasuré. Vitrage lame argon.
– La terrasse extérieure est en pin autoclave.

Entreprise du lot bois : Les Écrins Charpente Couverture
91, avenue du Pavillon – 38560 Champ-sur-Drac
04 76 33 36 84

Isolants

Murs MOB : 150 mm de ouate de cellulose projetée + 40 mm intérieur en laine de roche.
Doublage murs existants et mur béton : 120 mm de laine de roche.
En toiture : 260 mm de ouate de cellulose insufflée +
30 mm extérieur en polyuréthane.

Aménagements intérieurs
Toutes les finitions des murs et plafonds sont en Placo-platre® + peinture.
– Les aménagements intérieurs (placards/meubles) sont en médium peint.
– Les revêtements de sol sont en bambou et en chêne massif huilé sur lambourdes et collé.

Chauffage

2 chaudières gaz instantanées à ventouse (une par logement).

Eau chaude
2 chaudières gaz instantanées à ventouse (une par logement).

Consommation énergétique
Estimation à 50/60 kWh/m2/an (non certifié).

-> Retrouvez toutes les photos ainsi que les plans dans le livre numérique en téléchargement gratuit en cliquant ici.


Pourquoi choisir le bois, matériau sain et naturel par excellence, si les solutions utilisées pour sa protection ne sont respectueuses ni de l’utilisateur, ni de l’environnement ?

Oléobois, fabricant spécialisé dans les huiles naturelles pour bois a développé NOV’Oléo Classic, une huile écologique spécialement adaptée à la protection des bardages en bois. Composée de matières premières d’origine végétales sélectionnées pour leurs très bonnes performances, l’huile NOV’Oléo Classic ne s’écaille pas, résiste aux UV et stabilise les bois grâce à son action hydrofuge.

Formulée sans solvant ni COV, protéger vos bois avec NOV’Oléo Classic d’Oléobois est un choix éco-responsable.

Plus d’informations sur www.oleobois.com/store



Avec environ 4 200 entreprises et 22 000 emplois, la filière bois est le 3e secteur économique en Midi-Pyrénées !
En effet, la filière bois est un secteur dynamique en pleine expansion et structure l’économie rurale. De plus, elle recrute, et son volume d’emploi est équivalent à celui de l’agroalimentaire ou de l’hôtellerie-restauration.
Dans cette région dynamique qui est aussi la 9e région productrice de bois commercialisé en France (1,42 millions de m3)*, l’interprofession Midi-Pyrénées Bois est au service de la filière bois.
À l’occasion de la 1re édition du salon professionnel Avenir Bois, organisé par Toulouse expo, du 29 février au 2 mars 2012 au Parc des Expositions de Toulouse, Midi-Pyrénées Bois animera un stand interprofessionnel de 160 m2 et présentera l’ensemble de la filière forêt et bois en Midi-Pyrénées notamment à l’aide de vidéos et d’une exposition « Parcours Bois » (12 maquettes à l’échelle 1 présentant des solutions constructives en bois). Un guide des essences régionales, nouvellement édité, sera disponible pour les visiteurs.

www.mpbois.net
www.avenir-bois-toulouse.com

*(Source : Agreste – Enquête annuelle de branche exploitation forestière et scierie 2009)

 

En novembre dernier ont eu lieu les « Assises du Bois » de la région PACA, une occasion en or pour les acteurs de la filière forêt bois construction d’échanger et de se concerter pour lutter contre les idées reçues et promouvoir le bois. À l’issue de ces Assises ont été décernés les Trophées du Bois 2011, 39 candidats étaient en compétition, voici les lauréats  :

Voici les réalisations bois des Trophées du Bois 2011. En tout, 10 réalisations ont été récompensées, les voici :

 

 

– Maison C ? Marseille (13)
MAISON CTYPOLOGIE DU PROJET
Maison individuelle dans petit lotissement

SPÉCIFICITÉ DE L’OUVRAGE
? Maison ossature bois sur pilotis béton sur terrain accidenté et rocheux
? Surface (SHON) : 120 m2
? Coût total de construction : 167 000 ? HT
? Consommation énergétique : NC

PRINCIPAUX MATÉRIAUX UTILISÉS
Ossature bois épicéa et ouate de cellulose, bardage Douglas, couverture bac acier

PARTENAIRES
? Maître d’ouvrage : privé
? Architecte : Solari et Associés Architectes
? BET bois conception : E-Tech Bois
? Autres BE : BET Gimmond
? Charpentiers : Charpentiers du Garlaban, Garcin
? Menuisier : Bachelier Menuiseries

_________________________________

 

– Foyer les Tourelles ? Manosque (04)

 

FOYER LES TOURELLESTYPOLOGIE DU PROJET
Bâtiment d’habitat collectif

SPÉCIFICITÉ DE L’OUVRAGE
? Bâtiment R+2 en panneaux massifs contrecollés (murs et planchers), montés sur rez-de-chaussée
et sous-sol en structure en béton. Bâtiment THPE.
? Surface (SHON) : 2 400 m2
? Coût total de construction : 3 100 000 ? HT
? Montant du lot bois : 550 000 ? HT
? Cubage de bois consommé : 400 m3
? Consommation énergétique : 130 kWh/m²/an

PRINCIPAUX MATÉRIAUX UTILISÉS
Charpente fermettes.
Murs et planchers en panneaux massifs.
Bardage en Pin Douglas (France).
Toiture-terrasse végétalisée sur support bois.

PARTENAIRES
? Maître d’ouvrage : Monsieur Gérard CAILLOL
? Architecte, Maître d’?uvre : Marie Christine GIACOMONI
? BET bois conception & réalisation : E-Tech Bois
? Economiste : APIC Monsieur Pierre Bouvier
? Autres BE : BEBA
? Charpentier & Constructeur bois : Entreprise GARCIN
? Menuisier : Entreprise PESCE
_________________________________

 

– Maison de La Jeunesse ? Le Muy (83)
MAISON DE LA JEUNESSE
TYPOLOGIE DU PROJET
Bâtiment isolé regroupant plusieurs fonctions
(crèche, centre aéré, pôle enfants, pôle adolescents)

SPÉCIFICITÉ DE L’OUVRAGE
? Bâtiment à ossature mixte béton et bois
? Surface (SHON) : 1 697 m2
? Coût total de construction : 2 389 000 ? HT
? Montant du lot bois : 850 000 ? HT
? Cubage de bois consommé : 196,35 m3
+ 198 m3 KLH
? Consommation énergétique : 91 kWh/m2/an

PRINCIPAUX MATÉRIAUX UTILISÉS
Charpente LC, murs et montants ossature en épicéa
Piliers troncs d’arbres : mélèze de Barcelonnette
Fibre de bois, Laine de verre, Dalles plancher
KLH, Carrelets Mélèze et panneaux Trespa.

PARTENAIRES
? Maître d’ouvrage : Commune du Muy
? Architecte : Marie Parente
? Maître d’?uvre : EC 2A Vincent Plasterg
? BE Techniques bois conception : Gaujard Technologie
? BE Techniques bois et réalisation : E-Tech Bois
? Economiste : EC 2G Gérard Garino
? Autres BE : Auxitec-ECVR
? Charpentier / Constructeur bois : Les Charpentiers du Haut Var
? Menuisier : Sud Alpes Menuiserie

_________________________________

 

– Bâtiment d’accueil du Prieuré de Salagon ? Mane (04)

 

PRIEURE

 

TYPOLOGIE DU PROJET
Bâtiment socio-culturel

SPÉCIFICITÉ DE L’OUVRAGE
? Bâtiment indépendant du Prieuré abritant l’accueil, la librairie, un espace de vente de
végétaux, une serre de production et des bureaux.
? Surface (SHON) : 330 m2
? Coût total de construction : 891 984 ? HT
? Montant du lot bois : 152 000 ? HT
? Cubage de bois consommé : 92 m3
? Consommation énergétique ( kWh/m²/an) : NC

PRINCIPAUX MATÉRIAUX UTILISÉS
Charpente lamellé collé, panneaux ossature bois
(Douglas et Epicéa). Bardage en Robinier.
Brises soleil en Mélèze. Acier. Matériaux biosourcés
issus du contexte (pierre, bois).

PARTENAIRES
? Maître d’ouvrage : Conseil Général 04
? Architecte : Agence d’Architecture Frédéric Nicolas
? BET bois conception : Gaujard Technologie
? BET bois réalisation : SCOP Triangle
? Economiste : BETREC
? Autres BE : AGIBAT
? Charpentier & constructeur bois : SCOP Triangle

_________________________________

 

– Complexe sportif de Veynes ? Veynes (05)
VEYNES

TYPOLOGIE DU PROJET
Gymnase d’un Lycée – Utilisation par les associations sportives communales.

SPÉCIFICITÉ DE L’OUVRAGE
? Grande salle sportive, vestiaires et sanitaires associés.
Petite salle sportive « pieds nus » vestiaires et sanitaires associés.
Hall espace d’orientation et aménagement sportif extérieur.
? Surface (SHON) : 2 334 m²
? Coût total de construction : 3 367 000 ? HT
? Montant du lot bois : 912 000 ? HT
? Cubage de bois consommé : 408 m3
? Consommation énergétique chaudière gaz à condensation P = 160 kW

PRINCIPAUX MATÉRIAUX UTILISÉS
Lamellé-collé – Bois massif en bois résineux
Lame bois acoustique en Peuplier – Isolation en laine minérale.
Parement bois massif « épais » en Douglas et panneau Lamibois.

PARTENAIRES
? Maître d’ouvrage : Conseil régional PACA
? AMO : AREA-PACA
? Architecte Maître d’?uvre mandataire : R2K Architectes
? Architecte Maître d’?uvre associé : Jérôme VOUTIER
? BE techniques bois conception : ANGLADE Structure bois
? Économiste : APIC
? Autres BE : Structure béton : CTG
? Charpentier et Constructeur bois : SATOB
? Menuisier : Provençale d’aluminium

_________________________________

 

 

– Ateliers locatifs ? Avignon (84)

 

ATELIERS LOCATIFS
TYPOLOGIE DU PROJET
Ateliers locatifs en bande

SPÉCIFICITÉ DE L’OUVRAGE
? Quarante ateliers en ossature bois
? Surface (SHON) : 6 000 m2
? Coût total de construction : 3 900 000 ? HT
? Montant du lot bois : 2 000 000 ? HT
? Consommation énergétique : NC

PRINCIPAUX MATÉRIAUX UTILISÉS
Structure : épicéa
Bois de façade : douglas thermo-huilé
Isolation : ouate de cellulose

PARTENAIRES
? Maître d’ouvrage : Ville d’Avignon
? Architecte et maître d’?uvre : SARL Fradin et Weck
? Maîtres d’?uvre : Ingénierie 84, Jean-François Garcia, Guy Morere.
? BET bois conception et réalisation : Gaujard Technologies
? Économiste : Cabinet Morere
? Autres BE : Ingénierie 84
? Charpentier : Morel

_________________________________

 

– Surélévation centre historique de Tarascon (13)
SURREVELATION

TYPOLOGIE DU PROJET
Surélévation d’immeuble sur toiture terrasse

SPÉCIFICITÉ DE L’OUVRAGE
? Création d’un logement au R+3 par
surélévation d’un immeuble existant.
? Surface (SHON) : 80 m2
? Coût total de construction : 60 000 ? HT
? Montant du lot bois : 35 000 ? HT
? Cubage de bois consommé : 3,5 m3
? Consommation énergétique : 120 kWh/m2/an

PRINCIPAUX MATÉRIAUX UTILISÉS
Façades en ossature bois épicéa, bardage 3 plis
Douglas et volets bois, isolation laine de bois.

PARTENAIRES
? Maître d’ouvrage : SCI Marilie
? Architecte : S. Schindlbeck Architecte DEPRW
? BE Techniques bois conception : Bainier Etudes
? Charpentier : Sylvain Berard
? Menuisier : SARL Ets Bourelly Gérard

_________________________________

 

– Copropriété « La Clapière » – Ceillac (05)
LA CLAPIERE

TYPOLOGIE DU PROJET
Résidence de 13 logements

SPÉCIFICITÉ DE L’OUVRAGE
? Ouvrage en pierres et bois de pays – Chaudière à plaquettes de bois
? Surface (SHON) : 1112 m2
? Coût total de construction : 1 700 000 ? HT
? Montant du lot bois : 570 000 ? HT
? Cubage de bois consommé : 260 m3
? Consommation énergétique : 145 kWh/m²/an

PRINCIPAUX MATÉRIAUX UTILISÉS
Structure ossature en madriers Mélèze de pays. Charpente Mélèze de pays.
Bardeaux de Mélèze en toiture et pierres de pays en parement extérieur,
bardage et Placo en parement intérieur. Isolation laine de roche.

PARTENAIRES
? Maître d’ouvrage : SCI La Clapière
? Architecte : Claude Bourgain
? BE Techniques bois conception et réalisation : SARL Chabrand Frères
? Économiste : SARL Chabrand
? Autres BE : THERMIBEL
? Charpentier, constructeur bois, menuisier : SARL Chabrand Frères
_________________________________

– Groupe scolaire et centre socioculturel « Les Prés Verts » – St Martin de Queyrières (05)

 

LES PRES VERTS
TYPOLOGIE DU PROJET
Bâtiment tertiaire, architecture contemporaine.

SPÉCIFICITÉ DE L’OUVRAGE
? Conception bioclimatique. Bâtiment BBC Effinergie.
Prise en compte forte de la lumière naturelle et de son contrôle
? Surface (SHON) : 1 852 m2
? Coût total de construction : 3 012 000 ? HT
? Montant du lot bois : 898 000 ? HT
? Cubage de bois consommé : 120 m3
? Consommation énergétique groupe scolaire :
38,82 kWh/m²/an
? Consommation énergétique centre socioculturel : 57,08 kWh/m²/an

PRINCIPAUX MATÉRIAUX UTILISÉS
Matériaux sains et naturels.
Structure ossature bois et charpente Epicéa massif et lamellé-collé.
Structure des préaux en Mélèze massif.
Isolation ouate de cellulose projetée et panneaux de fibre de bois.
Bardage Douglas oléothermie et panneaux colorés stratifiés Trespa.
Menuiseries extérieures pin du nord-aluminium.

PARTENAIRES
? Maître d’ouvrage : Commune de Saint-Martin de Queyrières et Communauté de communes du pays des Écrins
? Architecte et Maître d’?uvre : R+4 Architectes
? BET bois conception et réalisation : E-Tech Bois
? Économiste : Daniel Noël
? Autres BE : Patrick Millet structure béton
? Charpentier : Arbonis Construction
? Constructeur bois : SATOB (Arbonis)
? Menuisier : FAURE (extérieur) et SAMA (intérieur)

_________________________________

 

– Auditorium du Pontet ? Le Pontet (84)

 

AUDITORIUM
TYPOLOGIE DU PROJET
Auditorium – Salle de représentation

SPÉCIFICITÉ DE L’OUVRAGE
? Intégration architecturale sur un site classé
Préfabrication élevée réduisant le temps du chantier.
? Surface m² (SHON) : 940 m2
? Coût total de construction 1 780 000 ? HT
? Montant du lot bois : 610 000 ? HT
? Consommation énergétique : 143 kWh/m2/an

PRINCIPAUX MATÉRIAUX UTILISÉS
Soubassement béton brut – Sol Béton quartzé.
Structure Epicéa lamellé-collé, panneaux trois
plis, caissons bois remplis de billes d’argiles
(isolant). Toiture : KLH et Lamellé-collé isolée
laine de roche.

PARTENAIRES
? Maître d’ouvrage : Communauté d’Agglomération du Grand Avignon
? Assistant maître d’ouvrage : CITADIS
? Architecte mandataire : FABRE et SPELLER
? Architecte co-traitant Maître d’oeuvre : BAUA
? BET. bois conception réalisation : J. ANGLADE
? Autres BE : SPZI
? Charpentier : MOREL et Associés
? Menuisier : SILVANO
? Entreprise Générale : MARIANI

PRIDES Bois & Construction
Tél. 04 26 78 18 50 ? www.abc-paca.fr

À lire également :
– Ouverture du concours des Lauriers de la construction bois
– Les Trophées de l’architecture Vivons Bois : tous les projets
– Concours des Trophées de l’architecture Vivons Bois

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Le petit livre des arbres est un ouvrage joliment illustré qui rassemble des anecdotes sur une centaine d’arbres.
Quelle place dans nos cultures pour tel feuillu? Qui est le roi des arbres et surtout pourquoi ? De quel pays est originaire l’abricotier ? Pourquoi le chêne est-il considéré comme le roi des arbres ? Pourquoi plantait-on des tilleuls autour des églises au Moyen Âge? À quoi sert le marronnier en pharmacie ? Autant de questions qui trouveront réponse dans ce joli livre.

Auteur : Dominique Pen Du
Format : 100 x 150 mm
176 pages
14,90 euros
www.editionsduchene.fr



Les toits de l’entreprise de logistique Combrode produisent désormais de l’énergie verte.  En effet, 80 000 modules à couches minces Conergy couvrent 67 000 m² de toitures des principaux sites de la société Combrode.
Les immenses installations de 6,1 MW ont requis un savoir-faire spécialisé, tant sur le plan technique que sur le plan opérationnel. Récemment achevé, le projet a permis à Conergy et Soligest (maître d’oeuvre et exploitant) de conforter leur partenariat et leur expertise à grande échelle. Ces toitures produiront plus de 6,5 GWh d’énergie solaire, soit l’équivalent de la consommation électrique annuelle de 2 200 foyers !

www.conergy.fr

À lire également :
– Facture énergétique, quelle place pour les énergies renouvelables
– Un habitat bois solaire et éco-responsable



Sur le thème « Europe Bâtiment 2020 », le 2e Forum Bâtiment Durable des Pôles de Compétitivité s’adresse principalement à un public français et étranger de professionnels.
Les jeudi 29 et vendredi 30 mars 2012,  près de 50 praticiens et spécialistes français et européens vont intervenir, à Metz, à travers des conférences, des ateliers interactifs, des tables-rondes et des rendez-vous d’affaires.

Le Forum affiche 5 objectifs :
– proposer un panorama des initiatives en faveur du bâtiment durable et des tendances,
– faire connaître très concrètement, dans une logique opérationnelle, aux acteurs du bâtiment durable, les innovations les plus récentes,
croiser les regards et les expériences entre experts et praticiens « nationaux » et européens, mais également échanger sur les modes de vie et les usages, par exemple à la lumière des expériences allemandes, qui disposent aujourd’hui de près de 20 ans de recul,
favoriser les échanges et la mise sur le marché des solutions innovantes et développer très pragmatiquement le business spécifique des bâtiments durables et intelligents,
démultiplier et renforcer l’offre quantitative et qualitative sur le marché de la rénovation et de la construction, en bâtiments et en quartiers à faible impact environnemental.

Voici un résumé du programme :
Jeudi 29 mars :

10h00
: Le bâtiment en Europe à l’horizon 2020
14h00
: Rencontres d’affaires
15h20
: Comment les acteurs de la filière s’organisent pour répondre aux défis

4 ateliers sont proposés en parallèle
– Formation : démarches exemplaires
– Normalisation, règlementation, certification et assurance
– Le bâtiment durable à l’épreuve de l’usage
– Organisation du secteur et structuration de filière
17h45
: Remise des Prix LQE 2012 « Bâtiments exemplaires de qualité environnementale en Lorraine »
20h00
: Cocktail dinatoire – soirée découverte au Centre Pompidou de Metz

Vendredi 30 mars
9h00
: Les solutions innovantes imaginées par les acteurs des Pôles de Compétitivité

4 ateliers en parallèle
– Matériaux et produits de construction à faible impact environnemental
– Composants et systèmes pour un bâtiment durable
– Intégration dans le bâtiment : systèmes constructifs, conception, interfaces et énergies renouvelables
– Intégration du bâtiment dans son environnement : outils de conception, du bâtiment à son environnement
14h00
: Travailler ensemble pour être plus compétitif : regard sur coopérations nationales et européennes
15h30
: Freins et leviers à l’innovation dans le bâtiment

Renseignements et inscriptions :
www.forumbatimentdurable.com
Pour plus d’informations, contactez :
Muriel NEZET au 03 87 39 31 34 et sur mnezet@cm-moselle.fr

0