Pompe à chaleur Sofath

UNE POMPE À CHALEUR AÉROTHERMIQUE CONÇUE POUR S’INTÉGRER DANS UN PLACARD

Sofath, spécialiste du confort thermique moderne, propose Lizea IV Neo une solution de pompe à chaleur (PAC) air/eau aux performances optimisées pour couvrir efficacement les besoins en chauffage et eau chaude sanitaire. Elle dispose également, pour l’été, d’un mode rafraîchissant.
Idéale pour l’habitat neuf, cette solution 3-en-1 affiche une compacité parfaite pour intégrer un placard (60 cm x 60 cm). Équipée d’une technologie Inverter, Lizea IV Neo détecte automatiquement les variations de températures et ne consomme en électricité que ce qui est réellement nécessaire.

AUX DIMENSIONS D’UN PLACARD, LA PAC LIZEA IV NEO S’INTÈGRE FACILEMENT DANS LA MAISON

Le système de pompe à chaleur Lizea lv Neo se compose d’une unité extérieure et d’un module intérieur équipé d’un ballon d’eau chaude sanitaire de 180 litres. Ses performances permettent de couvrir les besoins en chauffage et en eau chaude sanitaire. Compatible avec des radiateurs ou un plancher chauffant, elle offre également un confort d’été assuré par un mode rafraichissant.
Grâce à son module intérieur à fixation murale, cette solution 3-en-1 offre un encombrement réduit pour l’habitat.
Pour celles et ceux qui voudraient aller plus loin et protéger ou rendre invisible leur équipement, ce même module, très compact, rend possible son intégration dans un placard standard (60 cm x 60 cm).
La PAC Lizea lv Neo dispose d’une large plage de puissances, allant de 4,5 à 16 kW, pour répondre à toutes les configurations et d’un volume de 250 litres d’eau chaude utilisable et renouvelé toutes les 35 minutes (modèle 16 kW). Soit, largement les besoins d’une famille allant jusqu’à 6 personnes. Enfin, silencieuse et intuitive, elle fonctionne jusqu’à -20 C° et réchauffe l’eau rapidement jusqu’à 60°C.

LA GARANTIE DU CONFORT ET DES ÉCONOMIES D’ÉNERGIE TOUT AU LONG DE L’ANNÉE

Avec les évolutions de la réglementation en matière d’isolation (RT 2012), les constructions neuves offrent un confort en chauffage inégalé qui s’accommode parfaitement avec l’aérothermie. Energie inépuisable, gratuite et respectueuse de l’environnement, elle s’adapte à tout type de terrain même en petite cour extérieure. Son principe consiste à récupérer la chaleur contenue dans l’air extérieur afin de le restituer pour le chauffage et l’eau chaude sanitaire. L’été, la PAC Lizea lv Neo devient réversible et rejette à l’extérieur la chaleur puisée à l’intérieur de la maison.
La PAC Lizea lv Neo affiche des performances élevées (COP jusqu’à 5,11) permettant de réduire la facture d’énergie jusqu’à 70 % en comparaison avec certaine solution de chauffage tout électrique. Une fonction Inverter, modulant la puissance selon les besoins réels, permet d’éviter des surconsommations inutiles.
Lizea lv Neo, éligible au crédit d’impôt (30 %*), répond parfaitement aux exigences énergétiques en vigueur et bénéficie d’une étiquette énergie A++ pour le chauffage et de A pour l’eau chaude sanitaire.
Plus d’informations : www.sofath.com

Tags article :

 

Face aux contraintes imposées par les nouvelles normes du bâti, Innovert apporte des réponses simples et du bon sens. Été comme hiver, neuf comme rénovation, les solutions Très Basses Températures (TBT) d’Innovert répondrons à toutes vos demandes.

 

  • Plafino, la révolution par Innovert

 

Le nouveau concept d’Innovert c’est le plafond chauffant. Contrairement au plancher chauffant, c’est 12 fois moins de masse chauffée, beaucoup moins d’inertie pour beaucoup plus de réactivité.

100% de la surface du plafond est rayonnante ce qui permet à la chaleur d’être directement transmise au corps humain. De plus, une autre partie de la chaleur est absorbée puis restituée par les murs ou les meubles. Par ailleurs, le sol reste quant à lui disponible pour tous les choix de revêtement.

Souple et modulable, Planifo permet de régler finement la température souhaitée (pièce par pièce).

Le temps de pose et d’installation est divisé par 2 par rapport au plancher chauffant car il n’y a pas de chape d’enrobage à couler et donc pas de temps de séchage.

 

Planifo, le plafond chauffant par Innovert      Nouveau concept : Planifo par Innovert    Pose du plafond chauffant : Planifo par Innovert

 

 

  • Puits Innovert

 

Pour des étés au frais, gratuitement et à vie, Innovert vous propose le couple Plafino + Puits Innovert. Les puits sont des stocks de fraîcheur qui permettent de refroidir la température intérieur quand celle extérieur augmente fortement.

 

Puits Innovert

 

 

  • Plancher Innovert

 

Le concept plancher chauffant/rafraîchissant est developpé par la société. Le plus d’Innovert : resserer les tubes pour que les pas entre chacun d’entre eux soient plus faibles : 5 à 10 cm maximum contre 15 à 20 pour les planchers traditionnels. Ainsi, la chaleur est mieux répartie et le rendement de la pompe à chaleur optimisé, le tout pour toujours plus d’économies d’énergies.

 

Plancher chauffant traditionnel    Plancher chauffant par Innovert

 

 

  • La technologie Inverter

 

Innovert s’associe à deux grandes marques, MITSUBISHIE Eletrics et PANASONIC, pour sa nouvelle pompe à chaleur.

Simple et économique, cette pompe à chaleur est constituée d’un groupe froid hermétique relié au réseau de chauffage uniquement par une liaison hydraulique. Résultat : pas de fluide frigorigène donc pas de distance minimale à respecter, pas de risques de fuite du fluide et par conséquent un entretien bien moins coûteux !

Pour une plus grande discrétion, Innovert propose la pompe invisible : intégrée au bâti et protégée des intempéries, elle gagne en performance énergétique et en durée de vie.

 

Pompes à chaleur non dissimulée et dissimulée      Pompe à chaleur dissimulée par Innovert

 

 

Pour plus d’informations : http://www.innovert.eu/

 

Suite à l’accord de partenariat signé en février 2012, Trecobat vient d’installer sa millième pompe à chaleur « monobloc Aquarea ».

 

Trecobat, leader national en maisons BBC, a choisi la pompe à chaleur « double service » pour sa faible consommation énergétique dans la maison. Elle sert pour le chauffage dans la maison et pour la production d’eau chaude sanitaire.

 

Le monobloc Aquarea de Panasonic présente le coefficient de performance (COP) la plus performant du marché. Ainsi, pour 1 kWh électrique payé au compteur, la pompe à chaleur restitue à une température extérieure de 7°C  une eau chaude à 35°C et 5,25 kWh d’énergie.

 

Groupe TRECOBAT – 2 Place de la Gare – 29870 Lannilis – Tél. : 02 98 04 01 82 – www.trecobat.fr

 



Si vous n’êtes pas encore équipé d’un système fixe de climatisation, telle une pompe à chaleur réversible, et que vous avez aujourd’hui un système de rafraichissement mobile, l’association Promotelec, dont la mission est de promouvoir les usages durables de l’électricité dans le bâtiment résidentiel et le petit tertiaire, vous donne ses conseils pour passer un été au frais et en sécurité, tout en allégeant sa facture.

1. Comment préserver naturellement une température ambiante agréable chez soi ?
Sans climatiseur ou ventilateur, il est possible de faire baisser la température intérieure naturellement et simplement en suivant ces quelques conseils de l’association Promotelec :
Baisser les stores ou volets, fermer les portes et fenêtres, durant les heures les plus chaudes de la journée. Pour bénéficier de la fraicheur en fin de journée, il est conseillé d’ouvrir les fenêtres et les volets le soir.

L’astuce : installer des volets roulants et stores automatisés. Le principe est simple : lorsque le soleil tape sur la vitre, un capteur d’ensoleillement commande la descente des volets roulants. Et à la tombée de la nuit, il suffit d’ouvrir d’un seul geste tous les volets roulants en position lames ajourées pour laisser entrer l’air frais et ainsi rafraîchir la maison. Par ce biais, il est possible de réduire la température intérieure de 9°C, de manière naturelle, sans avoir recours à la climatisation.
Mettre des végétaux contre la paroi extérieure exposée Sud ou Ouest limite aussi naturellement la pénétration de la chaleur à l’intérieur de la maison. En prenant soin de se protéger ainsi des rayons du soleil, chacun peut faire des économies sur sa facture d’énergie tout en préservant l’environnement.

2.  Comment optimiser la performance de ses climatiseurs ou ventilateurs d’appoint ?
Si vous n’êtes pas encore convaincu par l’intérêt de faire installer un système de climatisation fixe, avant d’envisager l’achat d’un climatiseur ou d’un ventilateur mobile, veillez à bien isoler la pièce dans laquelle vous envisagez d’installer l’appareil afin de rafraîchir un volume plus restreint, ce qui vous permettra en plus de faire des économies d’énergie.
Pour assurer une performance optimisée de ces appareils climatiques, il est vivement conseillé de les placer contre le mur qui donne sur l’extérieur (orientation Sud ou Ouest de préférence) car la radiation solaire est plus importante à cet endroit. Cette orientation permet au jet d’air de balayer la surface vitrée (partie la plus chaude), et ainsi de maximiser le rafraîchissement de la pièce.
Enfin, il est important de bien nettoyer la machine lorsque cela devient nécessaire, tout en prenant garde de bien entretenir les filtres que vous devrez changer une fois usés.

Le saviez-vous ? Certains climatiseurs d’appoint assèchent trop l’air. Pour éviter ce désagrément, un récipient rempli d’eau dans la pièce où il se trouve permettra d’augmenter légèrement le taux d’humidité. En effet, le corps résiste mieux à la chaleur si le taux d’humidité se situe autour de 45% plutôt que de 60%. Par exemple, pour une température intérieure de 28°C, avec un taux d’humidité de 60%, on peut ressentir un net inconfort, tandis que la même température avec un taux d’humidité de 40%, peut être plus supportable.

3. Comment bien choisir ses matériaux et composants électriques ? Avant de faire vos achats, mieux vaut apprendre à distinguer les produits électriques dangereux des produits certifiés. Cette étape peut s’avérer plus compliquée que prévu : tous ces produits ont plus ou moins la même apparence. Pour éviter de se faire piéger, il est nécessaire de savoir reconnaître :
Les contrefaçons réalisées avec des matériaux et des composants de moins bonne qualité que les produits conformes, ce qui peut parfois se percevoir.
Les produits de mauvaise qualité, par exemple en provenance de pays où les règles de sécurité sont moins strictes. Certains réseaux de revendeurs parallèles peu scrupuleux y  apposent les logos et sigles non vérifiés.
Pour ne pas se tromper, l’association Promotelec recommande de privilégier :
Les produits de la marque NF. Cette marque est un gage de haute qualité. Elle assure que le produit est conforme aux différentes normes en vigueur, françaises, européennes et internationales.

Le saviez-vous ?
Contrairement aux idées reçues, le marquage CE ne peut être considéré comme un gage de sécurité. En effet, il assure seulement la libre circulation des produits dans les pays de l’union européenne.

Quelques précautions pour éviter des achats à risques :
– Se méfier des produits dont le prix se situe nettement en dessous des prix courants du marché ;
– Ne pas payer en liquide les équipements électroménagers et demander une facture ;
– Vérifier les conditions de garantie et de service après-vente ;
– Vérifier la présence d’une notice (sans fautes d’orthographe) ;
– Eviter d’acheter des produits de marques inconnues et à bas prix sur internet, ou dans des boutiques non spécialisées ;
– Privilégier en règle générale l’achat de produits de marques reconnues et qui vous sont familières.

Vous souhaitez faire construire ou réaliser des travaux dans votre logement ? Profitez-en pour faire installer un système de climatisation fixe, telle une pompe à chaleur réversible ! Moins énergivore et plus efficace, elle assure un confort optimal en toutes saisons.
Renseignez-vous sur www.promotelec.com



Le chauffe-eau thermodynamique a le vent en poupe, d’autant que la nouvelle RT 2012 favorise l’utilisation des énergies renouvelables pour la production d’eau chaude sanitaire.
Economique, écologique, facile à installer, le nouveau chauffe-eau thermodynamique ZIBRO, composé d’une pompe à chaleur (PAC) et d’un ballon, constitue la solution pour réduire la facture énergétique et les émissions de CO2. Le principe de fonctionnement de ce chauffe-eau thermodynamique est le même que celui d’une pompe à chaleur aérothermique. La PAC récupère les calories naturellement présentes dans l’air pour les diffuser dans le ballon et assurer la production d’eau chaude. Ainsi, le chauffe-eau thermodynamique  offre de meilleurs résultats, en termes de performance et de rendement, qu’un chauffe-eau traditionnel.

www.zibro.fr

Le chauffe-eau thermodynamique a le vent en poupe, d’autant que la nouvelle RT 2012 favorise l’utilisation des énergies renouvelables pour la production d’eau chaude sanitaire.

Economique, écologique, facile à installer, le nouveau chauffe-eau thermodynamique ZIBRO, composé d’une pompe à chaleur (PAC) et d’un ballon, constitue la solution pour réduire la facture énergétique et les émissions de CO2. Le principe de fonctionnement de ce chauffe-eau thermodynamique est le même que celui d’une pompe à chaleur aérothermique. La PAC récupère les calories naturellement présentes dans l’air pour les diffuser dans le ballon et assurer la production d’eau chaude. Ainsi, le chauffe-eau thermodynamique ZIBRO offre de meilleurs résultats, en termes de performance et de rendement, qu’un chauffe-eau traditionnel.

 


France Géothermie et ses concessionnaires offrent 500 euros de remise immédiate pour tout achat d’une pompe à chaleur géothermique chez l’un de ses distributeurs* entre le 15 janvier et le 15 mars 2010.

Cette offre s’ajoute au crédit d’impôt de 40 % pour l’équipement d’un système de chauffage géothermique reconduit par le gouvernement.

En effet, en investissant dans un chauffage géothermique, les clients bénéficieront encore en 2010 du crédit d’impôt qui s’applique à l’habitation principale et est accessible à tous que l’on soit imposable ou non.

De plus, la pose de l’échangeur souterrain, plus communément appelé « capteur extérieur », est lui aussi bénéficiaire de ce crédit d’impôt de 40%.

Cette offre aidera peut-être à contrebalancer le mouvement souligné par l’AFPAC (Association Française pour les Pompes à Chaleur) qui a publié les chiffres de vente pour 2009 de la filière.

En effet, après 3 années d’augmentation importante, les ventes de pompes à chaleur ont accusé un recul de 20% pour l’année 2009.  Le nombre de PAC (Pompes à Chaleur) géothermiques est passé de  19 430 (en 2008) à 14 349 (en 2009).

*Liste des concessions participantes sur www.france-geothermie.com

0