Le magazine éco maison bois vous présente les fenêtres Halio de AGC, pour votre maison en bois.

A l’occasion du salon BAU à Munich, AGC, le premier fabricant de verre plat au monde a présenté Halio, son verre se teintant intelligement. Il a pour but de protéger contre les rayons du soleil, l’éblouissement ou encore les regards indiscrets. Grâce à son interface utilisateur intuitive, il peut se teinter de différentes nuances de gris. Il offre ainsi le système de gestion de la lumière naturelle le plus puissant et adaptif au monde. Se teintant indépendamment ou en groupe, les fenêtres équipées du verre Halio peuvent permettre d’atteindre un niveau d’intimité inenvisageable avec du verre traditionnel.

Le verre Halio permet un contrôle total de lumière naturelle, en fonction des conditions climatiques, d’un horaire ou bien de la position du soleil durant la journée. Il peut s’activer manuellement, par ordre vocal, à l’aide de commandes murales ou encore via une application smartphone.

Les fenêtres Halio, modernes et intuitives pourront parfaitement s’adapter à votre maison ou future maison en bois.

Pour plus d’informations : http://www.agc-glass.eu/fr

Le magazine éco maison bois vous présente pour votre future maison en bois la terrasse Silverwod.

Silverwood, le numéro 1 français des bois rabotés, bois de structure et de couverture a dévoilé, au printemps, sa terrasse en bois de Mélèze de section 27 x 135 mm.

Elle est naturellement durable en Classe 3.2 hors aubier, et ne nécessite pas de traitement, donc sans entretien. Les constructeurs bois rafolent de ce type de terrasse. La nouvelle lame en Mélèze, bombée aux bords arrondis, facilite l’écoulement des eaux de pluie. Les terrasses Silverwood bénéficient d’une garantie de 10 ans sur la préservation du bois, sont certifiées CTB B+ et conformes au DTU 51.4.

Que vous soyez un professionnel de la construction bois ou un particulier sur le point de construire votre maison, pensez dès le début de votre chantier à votre future terrasse en bois.

 

Pour plus d’informations : http://www.silverwood.fr/blog/produits/amenagement-exterieur/terrasses/terrasse

Plus de 400 000 électeurs en France
Pour l’orientation forestière des 6 prochaines années
En ce début du mois de janvier, les électeurs forestiers ont tous reçu dans leur boite au lettre un bulletin de vote pour leur permettre de s’exprimer sur l’orientation forestière qu’ils souhaitent donner dans leur département
jusqu’en 2023. Ils doivent se prononcer sur les candidats qui seront les conseillers des Centres Régionaux de la Propriété Forestière. Ils ont jusqu’au début février pour retourner leur bulletin de vote à la préfecture (réception au plus tard le 7 février pour être pris en compte). Retour sur les modalités de cette élection encore trop peu connue et ses enjeux cruciaux pour la forêt française.

Qui vote ?
En France plus de 400 000 personnes sont concernées par cette élection. Qui sont ces électeurs ? Des propriétaires de parcelles boisées classées au cadastre en nature de bois et forêts d’une surface totale d’au moins 4 hectares. Certains propriétaires d’une parcelle de moins de 4 hectares sont aussi concernés, lorsqu’ils se sont manifestés pour mettre en place des documents de gestion durable que ce soit par une adhésion au code des bonnes pratiques sylvicoles (CBPS) ou par un règlement type de gestion (RTG).

Les élections se déroulent par correspondance. Le matériel électoral (bulletins de vote et engagement moral des candidats) est envoyé au début du mois de janvier 2017 aux électeurs dont la liste a été dressée et arrêtée par la Préfecture de Région le 8 décembre 2016. Les élus deviendront les prochains membres des conseils des CRPF. Chaque conseil de centre a pour mission d’agréer les documents de gestion durable (Plan Ssimple de Gestion, Code de Bonnes Pratiques Sylvicoles et Règlement Type de Gestion). Ceux-ci doivent répondre à une double exigence : le respect du code forestier et la conformité au Schéma Régional de Gestion Sylvicole. Le conseil oriente aussi la politique de formation (FOGEFOR) assurée par le CRPF. A quoi servent les CRPF ? Les CRPF sont des délégations régionales du Centre National de la Propriété Forestière, établissement public qui a
pour objectif d’apporter des informations simples et précises sur les méthodes de sylviculture, les travaux de plantation, d’éclaircies, d’élagage, de protection, de proposer les formations correspondantes et de prodiguer des
conseils en matière de gestion forestière durable. Les CRPF sont chargés de l’agrément des documents de gestion qui permettent d’orienter les choix de sylviculture, d’organiser une gestion sur le long terme et de bénéficier d’une garantie de gestion durable permettant un accès aux aides financières et fiscales.

Pourquoi ce vote est-il si important ?

L’année 2017 est marquée par la transposition au niveau régional du Plan National Forêt Bois qui a été défini en 2016. Cette élection des conseillers des CRPF est cruciale car ces organismes sont au coeur de l’application de ces programmes. Les conseils d’administration des CRPF, composés en très grande majorité de propriétaires forestiers, orientent fortement les décisions politiques qui s’appliquent ensuite directement sur le terrain. N’oublions pas que lorsque l’on touche à la forêt, on arrive sur le terrain de l’environnement, des paysages, de l’emploi et d’une ressource de plus en plus préciseuse pour notre société : le bois ! A propos Fransylva, la Fédération nationale des syndicats des forestiers privés de France regroupe : 18 unions régionales, 78 syndicats départementaux ou interdépartementaux, soit 40 000 adhérents et 2,5 millions d’hectares (1/5e de la surface des forêts
privées). Elle représente les sylviculteurs auprès des pouvoirs publics français et européen, des partenaires de la filière forêt bois et des organismes non gouvernementaux impliqués dans la filière forestière. Elle informe les propriétaires forestiers sur les questions politiques, juridiques, environnementales et économiques. Elle leurs donne ainsi les moyens de gérer leur forêt en acteurs économiques responsables avec sérénité et les incite à s’engager dans une gestion durable de leur forêt. plus d’info sur www.foretpriveefrancaise.com

 

 

Tags article :

la Légion d’honneur pour Frank Mathis

Emmanuelle COSSE, ministre du Logement et de l’Habitat durable a remis les insignes de Chevalier de la Légion d’honneur à Frank MATHIS le 13 décembre 2016, en présence d’une centaine de professionnels et d’institutionnels du secteur de la construction et de l’environnement.

Cette reconnaissance de la République, dans l’ordre prestigieux de la Légion d’honneur, honore son récipiendaire et toute la profession qu’il a su si remarquablement représenter, notamment au travers de la dynamique qu’il a insufflé au « Plan Industries du Bois » puis au déploiement de l’Association pour le Développement des Immeubles à Vivre bois.

 

www.mathis.eu

 

Lundi 18 avril 2016 le salon Tendance Bois/ Habitat et Jardin a fermé ses portes sur un succès incontestable et inespéré vu les deux jours de déluge.

Avec 26 189 entrées le salon a tenu ses promesses. A la fermeture du salon, comme après un marathon, le sourire et la bonne humeur étaient visibles sur toutes les lèvres des exposants de la filière bois.

« Le niveau d’affaires nous a rappelé les années 2000 » précise un constructeur en poursuivant « on ne regardait pas combien le stand ou les frais nous avaient coûté ». Chaque constructeurs bois est reparti du salon avec, en moyenne, une soixantaine de contacts très qualifiés, des porteurs de projet. Des esquisses, des plans, des « crobars » la plupart des visiteurs avait fait le déplacement pour obtenir rapidement des devis.

Le lendemain du deuxième jour les constructeurs nous ont annoncé qu’ils recevaient déjà des plans et des précision par e-mail sur les contacts de la vieille. les porteurs de projet étaient motivés et indéniablement prêts pour construire rapidement en bois.

Si le bouche à oreille fonctionne après ce succès, le salon risque d’annoncer complet pour 2017.

Bravo aux organisateurs « Savoiexpo et slcom » pour cet accueil exceptionnel et chaleureux.

www.habitat-jardin.com

 

 

Le nouveau numéro d’éco maison bois est en vente sur ce site et en kiosques et maisons de la presse depuis aujourd’hui.

Au programme de ce nouveau numéro de nombreuses nouveautés vous attendent.

Un dossier isolation avec les nouveaux isolants du marché, isolants performants, isolants en fibre de bois, isolants en laine minérale, isolants en paille, isolants en chanvre, un dossier complet.

Pour les personnes qui souhaitent visiter des maisons en bois, retrouvez dans ce numéro des pavillons témoin en ossature bois ou en madriers que vous pouvez visiter.

Une rubrique plein les yeux où vous pourrez découvrir ce qu’on peut faire avec du vieux bois.

Rendez-vous dans notre boutique pour découvrir les autres sujets abordés dans ce numéro. Pour construire l’avenir, construisons en bois.

NOUVEAU PAVILLON TEMOIN A ENERGIE POSITIVE EFFINERGIE+ À AIX LES BAINS

C’est un nouveau coup de pelle qui a été donné par la société Maison Eco Nature en ouvrant cette 3e agence dans la région Rhône Alpes ; Fulgurante progression dans le quart Sud-Est de la France grâce à ce pavillon à énergie positive. 

a qualité, l’ingéniosité, la rapidité d’exécution et des prestations supérieurs à prix accessibles permettent à Maison Eco Nature, d’attirer et de satisfaire une nouvelle clientèle de proximité avide d’architecture moderne et de respect de l’environnement.

Ce nouveau pavillon témoin produira plus d’énergie qu’elle n’en consomme grâce à des équipements de dernière technologie Made in France « Une maîtrise totale de l’ensemble de la construction s’impose pour atteindre de très hauts niveaux de performances et ainsi faire économiser et gagner de l’argent à nos clients dans un confort et un bien être.

« Toutes nos réalisations sont équipées de domotique, de matériaux de qualité, le tout dans le respect total des normes en vigueur ». La société Maison Eco Nature fait partie du très petit cercle des constructeurs bois qui proposent des constructions sous contrat CCMI.

De plus, grâce à ses efforts constants, l’entreprise a reçu il y a quelques mois l’une des plus hautes distinctions de performance, le label Promotelec. C’était la première fois en France qu’une maison en bois recevait ce nouveau label.

« Le siège social de l’entreprise, situé à Saint-Rémy-de-Provence, devait lui aussi suivre la nouvelle charte : Construire des maisons performantes, design, accessibles et contemporaines. Nous avons donc décidé de refaire entièrement notre « base » en suivant cette nouvelle directive du gérant, détaille le chef de chantier. Nous avons besoin de montrer que nous sommes à la pointe de la technologie, qu’il existe de nouveaux bardages, de nouvelles tendances et refaire notre siège social nous paraissait comme une évidence. »

En attendant l’ouverture de ce pavillon témoin à Aix-les-Bains, prévu en novembre, la société Maison Eco Nature toujours à la pointe de l’innovation en profite pour refaire entièrement son site internet. « Notre site doit être à l’image de nos maisons, nous devions forcément innover aussi dans ce domaine. »

www.maison-eco-nature.fr

0