« Le Bois, une palette de bonnes idées »

Le concours « Le Bois, une palette de bonnes idées », lancé de mars à octobre, visait à fabriquer un objet ou un mobilier en bois issus de palette. En partenariat avec l’association Art Itinérant, PGS (Palette Gestion Services) et Les Noctam’bulles, le concours s’adressait au grand public ainsi qu’aux centres de formations et aux écoles.

Organisé dans le cadre de la troisième édition du « Mois du Bois » par ProfessionsBois (voir notre artcile sur le « Mois du Bois »), l’interprofession de la filière Forêt-Bois de Basse-Normandie, le concours a récolté 42 projets venus de toute la France.

 

 

Les 4 lauréats

1er prix : PROJET 12 – Un poulailler

Hugo GUERIN de Caen (14)

1e prix du concours "Le Bois, une palette de donnes id233;es"

Le lauréat remporte une nuit pour une famille (de 4 à 6 personnes) avec petit déjeuner dans une cabane en bois perchée dans les arbres sur l’éco-domaine de Bouquetot (Calvados).

 

2ème prix : PROJET 35 – La cabane des fées

Jacky BERTHOME de Chaumot (89)

2e prix du concours "Le Bois, une palette de bonnes id233;es"

Le lauréat remporte une nuit pour 2 personnes avec petit déjeuner dans une cabane en bois perchée dans les arbres sur l’éco-domaine de Bouquetot (Calvados).

-3ème prix : PROJET 10 – Le coffre à jouet « Château Fort »

Christian LEZE de La Couronne (16)

3e prix du concours "Le Bois, une palette de bonnes id233;es"

Le lauréat remporte un des mobiliers de la gamme « Serrage » crée par les ébénistes ornais Miot & Nobis.

4ème prix : PROJET 28 – Une tonnelle

Etudiants du Lycée des Andaines à la Ferté-Macé (61)

4e prix du concours "Le Bois, une palette de bonnes id233;es"

Le lauréat remporte la ceinture du charpentier comprenant un marteau américain, des clous, un mètre à enrouleur et un crayon de charpentier.

 

42 projets présentés – 6 membres du jury – 4 lauréats

Avec 42 projets reçus de toute la France, ce premier concours de création d’objets et mobiliers en bois de palette a remporté un franc succès.

Un jury de professionnels de la filière Forêt-Bois composé de 6 membres s’est concerté pour retenir les meilleures réalisations selon les critères de sélection suivant :

 

la performance technique au regard de la qualité de la réalisation

les finitions du produit, le processus de fabrication

l’originalité créative

les performances fonctionnelles au regard des usages et des modes de vie, …etc.

la pertinence de l’usage du bois

la visibilité de la palette dans la création

l’obligation de créer un objet ou mobilier en bois de palette

 

Près de 1000 internautes ont voté via un formulaire en ligne (sur Facebook et sur le site Internet de ProfessionsBois). Leur suffrage a compté pour 20% dans la note finale du classement.

« Le Bois, une palette de bonnes idées »

 

Son aspect atypique résidait par le détournement de l’utilité première de la palette bois en tant « qu’outil de manutention, de transport et de stockage »,* en la transformant en objet ou mobilier. Il proposait aux novices, comme aux bricoleurs et aux centres de formations de proposer leur réalisation jusqu’au 20 octobre.

Au travers du concours, ProfessionsBois a présenté tout le cycle de vie du bois de manière originale. A savoir : la gestion durable des forêts – la sylviculture et le sciage dont sont issus les bois de palette – la valorisation des palettes en fin de vie en les recyclant ou en les utilisant pour le bois énergie. La création d’objets et de mobiliers en bois de palette est une réutilisation ludique de la matière en bois.

Le Mois de Bois, par ProfessionsBois

Tags article :

Les prix du concours « Palmarès Limousin de la Construction Bois 2014 » ont été remis lundi 17 novembre dernier à l’Hôtel de Région de Limoges à l’occasion des 4eRencontres Bois Construction en Limousin qui ont rassemblées 129 acteurs de la construction bois.

4èmes Rencontres Bois Construction en Limousin : La filière bois-construction était au rendez-vous : Pour la quatrième année consécutive, BoisLim s’est associé à ses partenaires du Pôle Eco-Construction du Limousin pour organiser les 4èmes Rencontres Bois Construction en Limousin, lundi 17 novembre prochain à l’Hôtel de Région de Limoges. A cette occasion ont été remis les prix du concours : Palmarès Limousin de la Construction Bois 2014. 129 personnes étaient présentes à cette occasion.

L’objectif de cette manifestation annuelle est d’informer les prescripteurs et les entreprises du secteur bois construc­tion des évolutions du marché et de la réglementation.

Palmarès Limousin de la Construction Bois : BoisLim a lancé en début d’année un concourt d’archi­tecture et de construction bois, le « Palmarès Limousin de la Construction bois ». Cette initiative soutenue par l’Etat, la Région Limousin, France Bois Région, France Bois Forêt et EDF Grand Centre est en lien avec le Prix National de la Construction Bois et a pour but de promouvoir la construction bois et de mettre en lumière les savoir-faire régionaux.

A l’occasion des 4èmes Rencontres Bois Construction en Limousin, l’ensemble des candidatures ont été dévoilées sous forme d’exposition et les trophées ont été remis aux lauréats par les membres du jury, trophées réalisés par les apprentis charpentiers, menuisiers du CFA Bâtiment de Tulle. Les réalisations sont également valorisées via un catalogue illustré, distribué à cette occasion et consultable en ligne sur le site.

 

Les résultats du Palmarès :

 

  • 1e prix de la catéorie « Bâiments et équipements publics » : ÉCOLE MATERNELLE PIERRE CHARISSOU à Châlus (87)

 1e prix de la catéorie « Bâiments et équipements publics » : ÉCOLE MATERNELLE PIERRE CHARISSOU à Châlus (87)

Les intervenants :

Maître d’ouvrage : COMMUNE DE CHÂLUS (87)

Maîtres d’oeuvre : OEKOUMÈNE (87),

APRÈS LA PLUIE (87)

Entreprise bois : ETS GUILLAUMIE (87)

Bureau d’étude structure :

LC BOIS INGÉNIERIE (87)

Bureau d’étude thermique : EXCEN (87)

« Les murs en caissons bois préfabriqués très isolés per­mettent d’arriver à une performance de consommation en chauffage inférieure au standard passif. »

Alexandra BAVIÈRE, architecte DPLG (OEKOUMÈNE)

 

 

  • 1e prix de la catégorie « Logements individuels et groupés » : MAISON DANS L’ÉCO HAMEAU à Faux-La-Montagne (23)

 1e prix de la catégorie « Logements individuels et groupés » : MAISON DANS L’ÉCO HAMEAU à Faux-La-Montagne (23)       1e prix de la catégorie « Logements individuels et groupés » : MAISON DANS L’ÉCO HAMEAU à Faux-La-Montagne (23)      1e prix de la catégorie « Logements individuels et groupés » : MAISON DANS L’ÉCO HAMEAU à Faux-La-Montagne (23)

Les intervenants :

Maître d’ouvrage : PARTICULIERS (23)

Maître d’oeuvre : VIRGINIE FARGES ARCHITECTE (19)

Entreprise bois : AMBIANCE BOIS (23)

« Pour construire cette maison, le bois a été choisi natu­rellement comme ressource locale. »

Virginie FARGES, architecte DPLG

 

 

  • 1e prix de la catégorie « Extensions et surrélévations et mention « bio-sourcé » toutes catégories confondues : SALLE POLYVALENTE à Ligneyrac (19)

 1e prix de la catégorie « Extensions et surrélévations et mention « bio-sourcé » toutes catégories confondues : SALLE POLYVALENTE à Ligneyrac (19)

Les intervenants :

Maître d’ouvrage : COMMUNE DE LIGNEYRAC (19)

Maître d’oeuvre : CATHERINE GALLON ET HUGUES SITOLEUX (46)

Entreprises bois : ENTREPRISE PATIER (19), RIOUX SAS (19)

« Le choix du bois répond ici à plusieurs besoins : inscrip­tion dans le site, réduction des nuisances de chantier, facilité de mise en oeuvre dans un site difficile d’accès et recours à des filières locales. »

Catherine GALLON, architecte DPLG

 

 

  • 1e prix de la catégorie « Bâtiments et aménagments divers » : VILLAGE SÉJOUR ACCOMPAGNÉ à Allassac (19)

 1e prix de la catégorie « Bâtiments et aménagments divers » : VILLAGE SÉJOUR ACCOMPAGNÉ à Allassac (19)

Les intervenants :

Maître d’ouvrage : AFEH ASSOCIATION DES FAMILLES D’ENFANTS HANDICAPES DE LA POSTE ET DE FRANCE TELECOM (75)

Maître d’oeuvre : DPA DHALLUIN-PENY ARCHITECTES (19)

Entreprises bois : DUBOIS ET ASSOCIÉS (19), VALET CHARPENTE-MENUISERIE (19)

Bureau études structure : ARCS INGENIERIE (19)

Bureau études thermique : CITÉ 4 (87)

Économiste : COTECH (19)

« Tirer parti des compétences locales et s’inscrire dans la typologie limousine sont les maîtres-mots de cette réalisation à forte proportion d’ossature et bardage bois dans les bâtiments. » Philippe PENY, architecte DPLG (DPA DHALLUIN-PENY ARCHITECTES)

 

  • 1e prix de la catégorie « Réhabilitation, rénovations » :RENOVATION DU «VIEUX CHÂTEAU» à Vicq-Sur-Breuilh (87)

 1e prix de la catégorie « Réhabilitation, rénovations » :RENOVATION DU «VIEUX CHÂTEAU» à Vicq-Sur-Breuilh (87)      1e prix de la catégorie « Réhabilitation, rénovations » :RENOVATION DU «VIEUX CHÂTEAU» à Vicq-Sur-Breuilh (87)      1e prix de la catégorie « Réhabilitation, rénovations » :RENOVATION DU «VIEUX CHÂTEAU» à Vicq-Sur-Breuilh (87)     1e prix de la catégorie « Réhabilitation, rénovations » :RENOVATION DU «VIEUX CHÂTEAU» à Vicq-Sur-Breuilh (87)     1e prix de la catégorie « Réhabilitation, rénovations » :RENOVATION DU «VIEUX CHÂTEAU» à Vicq-Sur-Breuilh (87)

Les intervenants :

Maître d’ouvrage : Jean-Louis DURAND-DROUHIN (87)

Maître d’oeuvre : SPIRALE – NICOLAS BALMY (87)

Entreprise bois : ENTREPRISE GUYOT (87)

« Cette réalisation en ossature bois […] démontre que l’architecture contemporaine peut s’inscrire dans un contexte patrimonial. » Nicolas BALMY, architecte DPLG (SPIRALE)

 

  • Mention « Bois local », toutes catégories confondues : LE BATTEMENT D’AILES à Cornil (19)

 Mention « Bois local », toutes catégories confondues : LE BATTEMENT D’AILES à Cornil (19)

Les intervenants :

Maître d’ouvrage : ASSOCIATION «LE BATTEMENT D’AILES» (19)

Maîtres d’oeuvre : VINCENT SOUFFRON ARCHITECTE DPLG

(19), NADALON-BOUSQUET ARCHITECTE DPLG (19), FER­NAND RIBEIRO ARCHITECTE DPLG (63)

Entreprises bois : ETS GATIGNOL (19), AU FIL DU BOIS (19),

CLIMAX BOIS (19)

Bureau d’étude structure : BETEC (19)

Bureau d’étude thermique : LAI TULLE (19)

Économiste : ECD (19)

 

« Ce bâtiment «vitrine», intégré dans son paysage, fait la part belle au douglas et mélèze exploités et sciés en région Limousin. »

Vincent SOUFFRON, architecte DPLG

Tags article :

Réalisation d'un bâtiment public par MAD

Depuis 2004 la ville d’Antony met à la disposition du Théâtre Firmin Gémier en permanence un terrain stabilisé et viabilisé pour l’installation de chapiteaux dans le quartier Pajeaud, rue Georges Suant. Il s’agit d’un espace de 4400 mètres carrés, sécurisé, permettant d’accueillir le chapiteau et les caravanes d’une équipe en résidence.

Pour ses 10 ans d’existence (en novembre 2014), l’espace chapiteaux d’Antony a souhaité faire construire un bâtiment d’accueil du public, composé de la billetterie et des sanitaires accessibles au public, ainsi qu’un pôle artiste, en fond de parcelle, composé d’une salle de réunion, de sanitaires/loges et d’une buanderie accessible principalement par les artistes en résidence…

Le projet a été élaboré en structure modulable.

Les constructions réalisées avec des containers répondent aux prouesses techniques réalisées par les artistes de cirque, en perpétuel recherche d’innovation et déjouant bien souvent les lois de la gravité.

Batiment d’Accueil Publique (100m²) et Batiment Artiste (100m²) sur l’Espace Cirque d’ANTONY , Scène Nationale des arts du cirque

Programme & Equipement
Localisation : Antony
Maitrise d’oeuvre Atelier : MAD
Maitrise d’ouvrage : Communauté de commune des Hauts de Bièvres
Shon : 2*100m²
Coût HT : 200 000€
Calendrier :  Livré en Octobre 2014
Création de deux bâtiments en structure modulaire métallique

Espace cirque de la ville d'Anthony par MAD      Espace cirque construit par MAD à Anthony

TimberTech® est un leader dans la fabrication, la recherche de nouvelles technologies et la commercialisation de produits de grande qualité en bois composite pour terrasses, de garde-corps, de clôtures et d’accessoires. En termes d’économie et de qualité, les produits bénéficient d’une grande durabilité, d’un faible entretien et d’une garantie de 25 ans en utilisation résidentielle. Chaque gamme de lame de terrasse offre un large choix de coloris, permettant des réalisations de terrasses esthétiques et variés. TimberTech est soucieux de l’environnement dans la composition de ses produits et les process de fabrication.

Terrasses en bois composite par TimberTech®

Quatre produits leaders de TimberTech® pour des projets différents

  • RELIABOARD®

Lame économique, avec les qualités, les performances et la technologie des produits TimberTech.

C’est un produit de qualité à un prix abordable et nécessitant peu d’entretien, une excellente alternative au bois classique. La lame se compose d’environ 50% de fibres de bois de haute qualité, ne contient pas de formaldéhyde et est 100% recyclable. Elle est imputrescible, ne se fendille pas et surtout résiste aux UV.

Fini brossé, profil droit ou rainuré. Existe en 2 coloris (Cedar et Gray). 2 systèmes de pose : avec clips invisibles ou par vissage.

 

  • EARTHWOOD EVOLUTIONS® TERRAIN

Nouvelle génération de lame, finition enrobée, protection supplémentaire

Elle représente un des meilleurs produits en bois composite en termes de coûts, de performances et d’esthétique. C’est une nouvelle génération de lame recouverte d’une enveloppe protectrice en polymère pour résister aux rayures, aux taches et aux UV. Elle offre des performances et des qualités uniques, avec une meilleure tenue des couleurs dans la durée, et une garantie de 25 ans contre la décoloration et les taches, en utilisation résidentielle.

Surface grainée : douce et lisse, profil droit ou rainuré. 3 couleurs : Brown Oak, Silver Maple et Sandy Birch.

 

  • TWINFINISH®

1ère Lame en bois composite certifiée FCBA, garantie supplémentaire de qualité

La certification CTB WPC accordée par le FCBA représente une garantie supplémentaire pour les professionnels et les consommateurs. C’est une lame de haute qualité dont le dessus présente une surface antidérapante Vertigrain® et l’envers une surface crénelée, elles peuvent ainsi se combiner pour créer des contrastes et des aménagements variés. Composée à 50% de farine de bois, 100% recyclable, elle nécessite peu d’entretien et est garantie 25 ans en utilisation résidentielle.

Profil droit ou rainué, 5 coloris : Cedar, Redwood, Gray, Chesnut et Slate. Pose avec clips invisibles.

 

  • EARTHWOOD EVOLUTIONS® LEGACY

Nouvelle lame de terrasse, une finition enrobée et la beauté du bois artisanal

Sa surface structurée, à l’image du bois massif, présente le fini et la beauté du bois traité de façon artisanal. C’est une lame en bois composite de nouvelle génération avec une finition enrobée d’une couche protectrice de polymère qui lui confère des qualités exceptionnelles contre les taches, les rayures et la décoloration, et ne meilleure tenue des couleurs dans la durée. Elle ne nécessite qu’un faible entretien et bénéficie d’une garantie de 25 ans contre la décoloration et les taches.

3 couleurs foncées que l’on peut associer pour jouer les contrastes: Mocha, Pecan et Tigerwood.

EARTHWOOD® LEGACY par TimberTech®

Pour en savoir plus : site web de TimberTech®

 

Leader dans l’étude thermique réglementaire, le bureau d’étude thermique Keeplanet lance un site internet innovant : mon-thermicien.fr. Il permet de réduire les délais de réalisation des études thermiques des bâtiments. Une solution pratique, rapide et fiable pour quiconque s’attèle à la rénovation de sa maison.

Afin de réduire la consommation énergétique de son logement, le particulier doit souvent entreprendre des travaux de rénovation. Pour définir plus précisément les travaux a effectuer, l’évaluation étude thermique est primordiale puisqu’elle définit l’état de sa maison. Cependant, les demandes d’études thermiques de maisons individuelles augmentent et les délais de réponses s’allongent. Partant de ce constat, Keeplanet a relevé le défi de rendre accessible a tous et en quelques clics la réalisation de cette étude.

Keeplanet, bureau d'étude thermique

Développé par le bureau d’étude thermique, le site mon-thermicien.fr résulte de quatre années d’expérience dans ce domaine. Le site offre la possibilité de réaliser une étude thermique fiable a moindre cout et dans un délai très court ne dépassant pas 5 jours.

Derrière le site mon-thermicien.fr, œuvrent des thermiciens qualifies. Ils utilisent la méthode TH-CE ex en s’appuyant sur un logiciel de calcul certifie CSTB (Lesosai édité par E4tech Software SA). Cette méthode permet de calculer une estimation de la consommation énergétique initiale d’un bâtiment. Cet état des lieux définit les points noirs et particulièrement énergivores du logement. Il hiérarchise ainsi les travaux de rénovation a envisager pour parvenir a la réduction des consommations énergétiques souhaitée par le maitre d’ouvrage, voire au-delà.

Mon-thermicien.fr, une étude thermique fiable en quatre temps :

  • Création d’un compte en ligne ;
  • Transmission des documents par le maitre d’ouvrage : plans cotes ; détail de la composition des parois existantes, type d’installation de chauffage, de ventilation et d’eau chaude sanitaire en place, avec l’année de mise en œuvre et, si possible, l’état des matériaux ;
  • Validation par le thermicien des différents éléments aboutissant a une préconisation des travaux a envisager accompagnée d’une estimation de la consommation énergétique finale et d’une analyse des retours sur investissement incluant les aides pour lesquelles les travaux sont éligibles.
  • Réception de la synthèse de l’étude par le particulier qui pourra alors décider de l’orientation de la rénovation de sa maison. L’indépendance du site mon-thermicien.fr assure a ses clients une expertise objective et fiable.

Mon thermicien, le bureau d'étude thermique sur internet

Pour plus d’information : www.mon-thermicien.fr

Pionnier dans le bardage bois lamellé-collé en Douglas, Cosylva confirme sa position de référence dans le secteur avec une nouvelle gamme qui répond à une demande croissante des architectes à la recherche de produits ayant une teinte stable et homogène dans le temps.

Nouveau bardage par Cosylva

6 à 8 ans pour profiter d’une finition parfaite !

Pluie, soleil, ou encore givre sont certaines des conditions qui au fil du temps dépigmentent les bardages en bois. Traités à partir d’insecticides, fongicides, anti termites par imprégnation en autoclave, les premiers produits de protection à base de cuivre apportaient aux lames de lamellé collées une couleur verte. C’est en 2010 que COSYLVA lance le bardage autoclavé d’une couleur d’un ton plus chaud : le marron. Ainsi les bardages autoclavés, même soumis aux intempéries, prennent une teinte brun-miel qui laisse place au fil du temps à un ton gris-argenté. C’est donc au bout de 6 à 8 ans que le bardage prend enfin sa teinte homogène sur l’ensemble des façades du bâtiment et que les teintes originelles laissent ainsi place à des tons grisés. Mais certaines réalisations, de part leur conception, conduisent à un vieillissement non homogène des bois !

Comment pallier aux contraintes naturelles de l’usure du temps?

Avec l’arrivée en 2014 de nouveaux produits de protection 100% organiques (sans traces de cuivre), qui sont incolores à la base mais qui peuvent être colorés à souhait, Cosylva lance le tout nouveau bardage lamellé collé douglas autoclavé-gris. Déjà un best-seller auprès des architectes partenaires de l’entreprise, cette nouvelle gamme se compose de lames traitées avec des insecticides, fongicides et anti-termites en autoclave ce qui permet d’obtenir une durabilité compatible avec la classe d’emploi 3B. La teinte grise du bardage se rapproche considérablement d’un bardage ayant déjà vécu le phénomène naturel du grisaillement, qui met tant de temps à se produire. Grâce à cette nouvelle gamme de bardage, Cosylva est un des premiers fabriquant de lamellé collé à pouvoir répondre à deux problématiques fortes : pallier les contraintes des intempéries qui décolorent les bardages et apporter la sérénité aux utilisateurs de choisir des lames qui restent homogènes, même sur certaines parties protégées par d’autres éléments.

Vieillissement non-homog232;ne du bois

Comment favoriser un vieilissement homogène ?

Choisir des bardages avec saturateurs gris permet aujourd’hui de ne pas voir vieillir le bois. Sur un support en Douglas hors aubier, naturellement classe 3, sans ajout de biocides, les bardages Cosylva avec saturateurs de pré grissaillement permettent au bâtiment d’avoir une teinte uniforme et homogène sur l’ensemble de ses façades. Sans entretien particulier, ces bardages laisseront petit à petit place au gris naturel du bois. Les parties protégées des intempéries ne se distingueront plus, des parties les plus exposées.
Les différentes finitions sont disponibles sur l’ensemble des bardages proposés par l’entreprise. (bardages massifs, Clairvoy®, bardages lamellé-collé).

 

 

Pour en savoir plus : http://www.cosylva.fr/

 

Il y a 2 ans la plateforme Eurocode5 a été créée. Une initiative, une dynamique et un réseau qui ont su se développer pour accompagner les professionnels dans l’appropriation des Eurocodes.

Qu’est ce que sont les Eurocodes ?

Les Eurocodes reposent sur un ensemble de normes européennes harmonisant les méthodes de calcul pour offrir aux professionnels des codes de conception et des règles de calcul communs à tous les pays d’Europe.

La construction bois est plus particulièrement concernée par l’Eurocode5, qui a vocation à se substituer aux codes nationaux.

Mais il est parfois difficile de s’approprier ces nouvelles normes.

Par conséquent, avec le soutien financier de CODIFAB, la Plateforme Eurocode5 a été mise en place (dès janvier 2013) dans l’objetcif d’accompagner les professionnels dans l’assimilation et l’application de ces nouveaux textes, afin ensuite de de préparer une application généralisée.

Cette surface d’échange est totalement gratuite et s’adresse à tous les acteurs de la construction bois, depuis l’artisan jusqu’à l’expert en bureau d’étude.

2 actions complémentaires compose cet « espace » :

une plateforme dématérialisée qui permet des échanges permanents et diffuse les informations techniques

des ateliers thématiques, organisés plusieurs fois par an, qui mettent en présence acteurs de terrain et experts de l’Eurocode5.

La plateforme virtuelle

Deux ans plus tard, le réseau est devenu véritablement efficace. Il compte aujourd’hui plus de 800 membres, 1000 visites par mois et 6500 document téléchargés entre 2013 et 2015. A l’usage, il s’avère que les professionnels les moins familiers avec les Eurocodes préférent utiliser la plateforme virtuelle ; alors que les acteurs soucieux d’aller plus loin fréquente d’avantage les ateliers proposés.

La plateforme devrait compter 1000 membres avant la fin de l’année 2015 !

Comment fonctionne la plateforme virtuelle ?

Ses missions sont de faciliter les échanges grâce au forum, de diffuser les informations au travers de la rubrique Actualités, de Lettres d’information et de mise à dispostion des documents, d’accompagner l’intéprétation des textes et enfin d’exprimer les interrogations et de réfléchir collectivement aux solutions.

Comment intégrer le réseau ?

– Devenir membre

Ce réseau est réservé aux professionnels de la construction bois et l’inscription est totalement gratuite. Il suffit pour cela de se connecter au site www.plateforme-eurocode5.fr et de renseigner les champs requis auxquels on accède via «Accès membres» puis «S’inscrire». Cette inscription permet aux membres d’accèder au forum d’échanges, de télécharger tout document mis à disposition et de s’inscrire aux ateliers. A ce jour, les membres présentent des profils extrêmement diversifiés allant de l’artisan à l’ingénieur en passant par les enseignants et les étudiants.

– Devenir contributeur

Tout membre peut, s’il le souhaite, devenir contributeur du site. Ces contributions consistent à fournir documents ou exemples de calcul qui permettent d’éclairer le sujet ou d’accompagner une réflexion. Les contributions sont bien entendu validées par un Comité de relecture avant mise en ligne.

– Les modérateurs

La modération du forum est assurée par deux experts de l’Eurocode5 (L. Le Magorou, FCBA et E. Sauvignet, BE2S). Leur intervention consiste à vérifier les réponses et échanges et y apporter des corrections et compléments si cela s’avère nécessaire.

Plateforme Virtuelle Eurocode 5

Les ateliers thématiques

Les ateliers s’organisent de manière très cadrée avec une partie théorique, une étude de cas et une séance d’échange entre les participants. L’objectif au terme de chaque atelier est de trouver une interprétation commune sur un point délicat de la norme.

Les sessions d’ateliers sont groupées (2 ateliers sur une même journée, 1 atelier par demi-journée). Quel que soit son degré de maîtrise des textes, chacun peut participer. Les thématiques des ateliers sont choisies en fonction des thèmes les plus abordés sur la plateforme. En moyenne, 4 ateliers sont organisés par an, soit 2 sessions. Les dates, dès qu’elles sont déterminées, sont communiquées auprès des membres (actualité sur le site + Lettre d’information par mail).

L’inscription aux ateliers est là aussi complétement gratuite. La prochaine session devrait avoir lieu au printemps 2015. Les thèmes n’ont pas encore été fixés.

Après chaque atelier, les supports présentés et les documents techniques sont mis à la disposition de tous les membres de la plateforme.

Pour plus d’informations : Plateforme virtuelle : www.plateforme-eurocode5.fr

Les Rencontres Techniques de la Construction Bois auront lieu le Mardi 10 février 2015 de 9h00 à 17h00 au F.I.A.P Jean Monnet à Paris .

 

 

Programme

 

9h00 : accueil des participants autour d’un café

9h30 : introduction et présentation de la journée

Paul Bouyer, Président d’AFCOBOIS – Syndicat Français de la Construction Bois

9h40 : le BIM : définition, acteurs et enjeux

Sébastien Bouillon, bureau d’études Synergie Bois, BIM Manager

10h30 : témoignages, exemples concrets et premiers retours d’expériences

Aurélie Lucidarme, Architecte

Thibaut Robert, Architecte

11h30 : positionnement de la filière bois construction sur le BIM

Serge Le Névé, FCBA, et Yves-Marie Ligot, IBC

11h45 : le BIM : atout ou contrainte pour la construction bois ?

Sébastien Bouillon, bureau d’études Synergie Bois, BIM Manager

12h00 : table ronde

12h30 : déjeuner

14h00 : DTU 31-4 « façades ossature bois » : domaine d’application, contenu et état d’avancement

Serge Le Névé, FCBA

14h45 : panorama de réalisations

Estelle Billiotte, déléguée construction du CNDB

15h30 : études de cas concrets

Edouard Bonin et Flavie Bilheur, Les Charpentiers de l’Atlantique

Guillaume Denef, SOCOPA (immeuble R+7 bois béton et immeuble bois métal)

Yves-Marie Ligot, BET Yves-Marie Ligot (rénovations d’un hôtel et d’une maison de retraite)

16h50 : conclusions de la journée

Karine Bouhier, Présidente de la commission Gros OEuvre Bois

17h00 : fin

 

Pour vous y rendre :

L’adresse complète complète est : F.I.A.P. (Foyer International d’Accueil de Paris) Jean Monnet – 30 rue Cabanis – 75014Paris.

Ou par métro : Glacière et St Jacques (ligne 6)

Alban Petiteaux, président du Futurobois – Poitou-Charentes, a le plaisir de vous inviter à la journée « Construire avec le bois » qui se tiendra le vendredi 30 janvier 2015.

Des conférences techniques, ainsi que la présentaion des projets soumis au Jury et la remise des prix de Palmarès Construction Bois Poitou – Charentes 2014/2015 seront au programme de cette manifestation.

Nous vous donnons rendez-vous à partir de 09h30 à l’Acclameur « le Club » à Niort !

 

Journée "Construire avec le bois"

 

Programme :

  • 9h30 : Accueil des participants

Le matin Conférences techniques

  • 10h00-11h00 : La construction de la Cité des Civilisations de Vin avec Michel Chapron (Caillaud)

Cité de Civilisations du Vin

  • 11h00-11h15 : pause café
  • 11h15-12h15:La Construction boi a-t-elle une longueur d’avance pour le Passif ? Avec Étienne Vekemans (La Maison Pasive France)
  • 12h20-13h45 : Cocktail déjeunatoire

Journée "construire avec le bois"

L’après-midi

  • 13h45-16h30 : 4e Salon des produits bois régionaux pour la construction
  • 16h30-16h40 : Pausé café
  • 16h40-18h15 : Remise des prix du Xe Palmarès Constructionbois Poitou-Charentes

Palmarès Construction Bois 2014 - Poitou-Charentes

  • 18h15 : Apérétif de clôture de la journée.

 

Pour vous y rendre :

Plan d'accès à l'Acclameur "le Club" à Niort

 

Pour faire connaître tous les atouts du bois, ANORIBOIS a organisé la 4e édition du Palmarès de la Construction Bois en Haute-­Normandie.
Les plus belles réalisations ont été récompensées dans le cadre du 14ème Salon Maison en Bois au Parc Exposition de Rouen, le 10 octobre dernier. Le Palmarès de la Construction Bois en Haute-­Normandie est le reflet de l’inventivité et de la qualité des innovations en matière de construction bois dans notre région.

Il récompense des ouvrages exemplaires, en matière d’architecture, de créativité, d’esthétisme, de technique, d’intégration dans l’environnement, d’utilisation de circuits optimisés…
A l’image du Salon Maison en Bois 2014, une attention toute particulière a été portée à l’utilisation et à la mise en valeur des essences de bois locales.

 

4ème Palmarès de la Construction Bois en Haute-­‐Normandie par ANORIBOIS

Nouveauté cette année, une catégorie fait son apparition dans le Palmarès : les aménagements intérieurs faisant appel au matériau bois.

LE CHOIX DES PROFESSIONNELS

Les différentes réalisations proposées étaient jugées sur les critères suivants :- la qualité architecturale de l’opération et son intégration au contexte naturel ou bâti, sa performance énergétique et sa qualité
environnementale, la pertinence de la solution constructive bois pour la finalité de l’opératio, l’utilisation de bois locaux et/ou certifiés.

 

Le jury a récompensé 5 réalisations :

 

-Prix « Bâtiment Publics Education et culture » : Ecole élémentaire Aragon – Le Houlme, Architecte : Atelier Bettinger Desplanques

 

Prix « Bâtiment Publics Education et culture » : Ecole élémentaire Aragon - Le Houlme, Architecte : Atelier Bettinger Desplanques

 

-Prix « Equipements publics et Bâtiments tertiaires » : Bureaux Passifs – Déville-lès-Rouen, Architecte : Laurent Protois Architecte

 

Prix « Equipements publics et Bâtiments tertiares » : Bureaux Passifs - Déville-lès-Rouen, Architecte : Laurent Protois Architecte

 

-Prix « Extensions et Surélévations » : Maison C – Bois-Guillaume, Architecte : Antoine Lainé

 

Prix « Extensions et Surélévations » : Maison C – Bois-Guillaume, Architecte : Antoine Lainé

 

-Prix « Logement Collectifs et Groupés » : Eco-hameau des Charmilles – Sainneville, Architecte : Atelier Bettinger Desplanques

 

Prix « Logement Collectifs et Groupés » : Eco-hameau des Charmilles - Sainneville, Architecte : Atelier Bettinger Desplanques

 

-Prix « Logements Individuels » : Maison buq – Saint-Victor-l’Abbaye, Architecte : nubuqnu architectes

 

Prix « Logements Individuels » : Maison buq – Saint-Victor-l'Abbaye, Architecte : nubuqnu architectes

 

-Prix du Public : La Maison P – Notre-­Dame-­de-­Gravenchon, Architecte : ATELIER 970

 

Prix du Public : La Maison P - Notre-­Dame-­de-­Gravenchon, Architecte : ATELIER 970

 

 

0