Du 20 au 27 mai les défis du Bois ont réunit, aux pieds du Château d’Épinal, une cinquantaine d’étudiants en architecture et ingénieurs venus du monde entier. Prêts à relever le challenge que les organisateurs leur ont lancé.
Voici les lauréats de ce concours :

1er prix : Équipe ?Planches vagabondes?

Mathys SPITZ, Anna LUGBAUER, François BOUR, Flavien PERLOT, Ondrej HAVLIK
Des triangles formés d’arêtes en baliveaux s’équilibrent, se soutiennent et se poussent. Voûte improbable, ces facettes géométrisent une entrée, donnant à l’informe du lieu une forme pour aller à la rencontre des dieux
Une simple planche aidée de ses s?urs vagabondes dessine une élégante structure graphique. Les traits d’ombre et de lumière qui cheminent sur la pierre composent une figure lyrique qui nous invite à nous rassembler dans les entrailles de la terre .

Prix charpente 21  : Équipe ?Décadré?

Guillaume GILLET – Sandra VUCKOVI – Florence DAUBE – Jiri HORACEK – Jean RENAUDIN
Les défis du bois ne sont pas des actes égotiques. Une chaînette dont les maillons carrés cadre le chemin manifeste avec intelligence la solidarité de l’équipe, l’union du léger et du lourd, de l’un et du tout.

Prix de l’exécution : Équipe ?Art’home?

prix de l'execution maison boisVincent CHEVILLOT – Florian SALOMEZ – Virginie FOUGERARD – Yoann SAEHR – Marianne BOLMER
À la source, il y a un puits timide en pierre qu’on devine à peine. Puis soudain jaillit une senteur végétale. Une figure florale émerge de la brume prête à cueillir et accueillir avec la légèreté de ses voliges des visiteurs enchantés.

Prix de la spatialité : Équipe ?Aristas?

David DAVALOS SANCHEZ – Alexandra GEROLAMI – Florian ZERR – Denis PIRON – Vincent MONIER – Mathys SPITZ – Anna LUGBAUER – François BOUR – Flavien PERLOT – Ondrej HAVLIK
Des triangles formés d’arêtes en baliveaux s’équilibrent, se soutiennent et se poussent. Voûte improbable, ces facettes géométrisent une entrée, donnant à l’informe du lieu une forme pour aller à la rencontre des dieux

Prix de la simplicité : Équipe ?Pile-Arc?

Émeline GERARD – Pierre-Gilles BELLIN – Sophie DUWELZ – Anni VANHA-PATOKOSK – Anne-Sophie PHILIPPS
Le principe de l’empilement caractérise l’arc en pierre originaire. Réutilisé sans compromis, dans toute sa simplicité, ce principe « Newtonien » forme ici un pilier de chevrons symbolique qui se tend vers la muraille.

Prix de la spontanéité : Équipe ?Éventé?

Julie DETROZ – Vincent LALANDE – Mathieu LAMOUR – Veronique PARMENTIER – Nicolas BLANCHARD
Grande aile accueillante devant un naos dont on aperçoit l’entrée obscure, cette structure en éventail nous tend ses bras graciles et fluets tel Shiva, Dieu de la création d’un monde nouveau.

Prix de la force : Équipe ?Redangle?

Élodie BOCKSTAHLER – Luca MOLINARI – Nicolas ROBERT – Tim BOCZEK – Damien MARGON
Il était tentant d’inverser un angle rentrant pour en faire un angle accueillant. Telle une charpente orientale inversée, une structure en redan, habillée de vantelles légères façonne un passage vertical tendu vers les étoiles.

Prix de la rigueur : Équipe ?Rame Seize?

Mektoub AZEMOUR – Stephanie DOLL – Alexandre ENDRESS – Gilles SAUVAT – Ian DAWSON
Un double cadre de planches tenonées, puis un autre et encore un autre jusqu’à huit forment un escadrin malin. Quelques fines lattes rouges délicatement placées soutiennent les degrés qui nous hissent en haut d’un mur fracturé.

Prix de la légèreté – Équipe ?Okno Dokojran?

Harold DUCHESNE – Eva TROPPOVÁ – Florence BANNIER – Sandra WARKEN
Une fenêtre d’entrée se dessine sur le ciel tout en haut de la muraille. Une forêt de  perches clavetées-nouées laissent deviner un chemin improbable mais possible pour se hisser vers les cieux.

Prix de l’équilibre – Équipe ?Dessus-Dessous?

Candice KRETZER – Thibaut VIALLETON – Kay STRASSER – Stefan ZIFCAK
Un tablier sous-tendu par un cordage et platelé à claire-voie conduit nos premiers pas. L’ouvrage s’inverse ensuite et le platelage devient couvre-tête comme pour nous préparer à mieux entrer dans un  autre monde.



Le 17 février, les lauréats du palmarès bois Rhône-Alpes 2011 ont été désignés. Parmi les 12 finalistes (98 candidatures avaient été déposées) voici les trois ouvrages récompensés. La crèche Philippeville à Grenoble (38),  les sanitaires publics du parc de la Tête-d’Or à Lyon (69) et les bureaux de l’Agence d’architecture BBC à Vaulx-en-Velin (69),
Crèche Philippeville – Grenoble (38)
Architecte: sarl R2K ARCHITECTES (38)
Entreprise Bois : Sarl SDCC (38)
BET en charge de la structure bois : GAUJARD TECHNOLOGIE (84)
Maître d’ouvrage : CCAS VILLE DE GRENOBLE (38)

Sanitaires publics du Parc de la Tête d’Or – Lyon (69)
Architecte : JACKY SUCHAIL ARCHITECTE (69)
Entreprise Bois : CHOPIN Jean Paul SAS (69)
Maître d’ouvrage : Ville de Lyon PAPU (69)

Agence BBC architectes – Vaulx-en-Velin (69)
Architecte ou maître d’?uvre : BBC architectes (69)
Entreprise(s) Bois : Entreprise Franco (38)
BET en charge de la structure bois : Margueron (01)
Maître(s) d’ouvrage : SCI 56 (69)



La 9e édition du Salon Européen du Bois et de l’Habitat Durable (le SEB) et Batexpo (salon de la construction et de la rénovation performantes et durables) célébreront pour la première fois conjointement le bâti et les bâtisseurs.

Le salon Européen du Bois et de l’Habitat Durable :
Plus de 30 000 m² de surface, 355 exposants et 35 000 visiteurs attendus. La vitrine exhaustive de la construction bois, le rendez-vous le plus novateur de la maison du XXIe siècle.
Batexpo :
Plus de 12 000 m², 35 000 visiteurs attendus, 300 exposants et marques. Le panorama le plus complet des corps de métier du bâtiment : de la fondation aux finitions…

4 événements incontournables au coeur des 2 salons
Les 5e Assises Nationales de la Construction Performante (Jeudi 14 avril 2011)
Alpexpo fait le point sur les performances énergétiques et les bâtiments « basse consommation ». Ces assises interrogent le concept de maison passive et préfigurent « la très haute efficience ». Avec ouverture en continu du « café performant », haut lieu convivial des échanges entre passionnés. Accessibles sur inscription.
Les premières Assises Nationales de l’Énergie Grise (Vendredi 15 avril 2011)
L’énergie grise est tout ce qui est nécessaire à la production, la mise en oeuvre et plus tard, le recyclage des matériaux de construction. Cette nouvelle donnée qui permet d’analyser le cycle de vie des matériaux est proprement révolutionnaire. Accessibles sur inscription.
Les Lauriers de la Construction Bois
6e édition de ce grand concours national d’architecture qui permettra de présenter et d’exposer 100 projets ou réalisations. Un jury de professionnels décernera ces fameux lauriers le vendredi 15 avril.
La 10e Biennale de la Passion du Bois
Alpexpo organise avec l’association grenobloise « la passion du bois » une formidable manifestation. Les visiteurs pourront assister à des expositions, des ateliers, des conférences, des concours (plus de 200 pièces en lice). Une rencontre des plus riches avec des tourneurs, des sculpteurs, des luthiers, des marquetteurs, des charpentiers, des ébénistes.



Les premières Assises Nationales de l’Energie Grise se dérouleront le 15 avril à Grenoble, Alpexpo, Parc Événementiel. Ces Assises rassembleront des experts et des spécialistes de l’environnement venus de toute l’Europe pour s’interroger sur l’impact énergétique des matériaux dans la construction. Cette journée de débats et de réflexions ouverte aux professionnels et au grand public constitue un événement eco-responsable unique en France en présence de l’invité prestigieux Pierre Radanne .

Organisées en partenariat avec le CAUE Isère (Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement) et CREABOIS, les premières Assises Nationales de l’Énergie Grise se déroulent dans le cadre du salon BATEXPO, qui a lieu du 14 au 17 avril à Grenoble – Alpexpo Parc Evénementiel. Ce salon est dédié à la construction et la rénovation performante et s’adresse à tous les corps de métiers du bâtiment.
Ce salon se devait d’approfondir cette « énergie grise » à l’heure où l’on s’interroge sur l’impact environnemental des matériaux de construction et, plus généralement de l’habitat.
Ces Assises Nationales visent à réunir les professionnels, les politiques et les experts de l’Europe entière, pour dresser le panorama des connaissances et expériences sur ce sujet. Le but est, à terme, d’établir des outils de mesure et des normes à respecter dans le cadre d’une labellisation ou d’une démarche qualité.



Le 2 mars l’entreprise Bati’oc de Limoux propose de découvrir un de ses derniers chantiers en matière de maison à ossature bois. Une occasion pour vous de discuter directement avec les constructeurs qui pourront répondre à toutes les questions que vous vous posez sur la construction en bois. Si vous êtes intéressés par cette visite inscrivez-vous auprès de Sébastien Irola au 04 68 69 99 49. La visite sera limitée à une vingtaine de personnes.


L’isolant Ouateco est fabriqué à partir de journaux propres sélectionnés lors de tris sélectifs effectués par des entreprises de recyclage puis stabilisé par incorporation d’adjuvants (sel de bore), le rendant résistant aux insectes, ignifuge et antifongique.
Ses qualités thermiques et son procédé de fabrication font de la laine de cellulose le matériau d’isolation qui présente le meilleur rapport qualité technique, écologique et coût (cf « L’isolation Écologique »).
Les trois techniques de pose  (soufflage, insufflation, projection humide), répondent à l’ensemble des besoins en isolation.
Pour garantir la bonne utilisation de l’isolant, nous formons les artisans à sa mise en oeuvre selon les règles de l’art, en respectant les normes thermiques les plus performantes.

Un toit mal isolé, c’est 30% de déperdition :
Ce produit isolant :
? permet de faire 26% d’économie sur votre consommation annuelle de chauffage,
? supprime les ponts thermiques et réduit les consommations de chauffage,
? permet un temps de déphasage de 9 à 12 heures,
? est un isolant phonique performant et perspirant,
? résiste aux insectes et aux moisissures

Ouateco, a obtenu l’avis CSTB validé en soufflage le 15 février 2011.

Ces nouveaux avis techniques, dont à la charge le GS 20, apportent de nouvelles contraintes en vue de la mise en place de la future réglementation Acermi (certainement validée au deuxième semestre 2011) et de la directive Biocide :
Contrôles de qualité sur les matières premières.
Contrôles sur le process de fabrication.
Contrôles internes sur le produit fini (test de tassement, test d’humidité, test au feu, test au lambda avec un fluxmètre)?
Traçabilité de tous les paquets avec un suivi (reporting).

www.ouateco.com

La déforestation est un phénomène d’actualité cependant le bois reste un élément clef du métier d’Architecture du Bois, c’est pourquoi le fabricant de terrasses a trouvé un compromis en limitant la consommation abusive d’essences de bois menacées et utilise des bois éco-certifiés garantissant une provenance de forêts dont la ressource est gérée durablement.
Architecture du Bois choisit donc de nouvelles essences de bois dont l’utilisation offre une grande satisfaction tout en apportant un design remarquable à ses terrasses. Dorénavant le chêne et le Douglas séché utilisés pour les projets à caractère rustique, le frêne thermo-­traité et l’Accoya® composent les nouveaux bois de la gamme. Légèrement bombés, ces bois facilitent l’écoulement rapide de l’eau de pluie.
Le Chêne, garanti 5 ans, est un bois très résistant au charme noueux qui se déforme sans se rompre ni pourrir. Grâce à sa forte teneur en tanin, le chêne a une grande endurance face aux insectes et aux champignons et donne un aspect authentique aux terrasses.
Le Douglas est un bois garanti 5 ans, naturellement résistant ayant une apparence rustique grâce à sa couleur miel et à la présence de noeuds.
Le Thermofrêne est un bois chauffé qui empêche l’infiltration d’eau et donc l’installation de champignons et de pourriture. Son aspect couleur brun moyen et son veinage particulier remporte déjà un franc succès auprès des professionnels et est garanti 10 ans.
L’Accoya® est réputé pour sa longévité et sa stabilité supérieure à celle des meilleures essences tropicales grâce à un traitement à l’acétylation. L’Accoya® est un bois qui résiste aux intempéries tout en affichant une beauté naturelle et une durée de vie allant jusqu’à 50 ans.
Architecture du Bois conscient des enjeux environnementaux est toujours à la recherche de méthodes alternatives pour effectuer un travail durable et de bonne qualité.

www.architecturedubois.fr

Tags article :



Que ce soit dans le neuf ou la rénovation, l’habitat de demain sera celui de l’efficacité énergétique et du confort de vie. Fort de ce constat, trois sociétés phares du Groupe Saint-Gobain – Isover, Placo® et Weber associent leurs compétences pour proposer une offre complète de stages sur les thématiques ?Isolation et Aménagement Intérieur?.
Présentée dans un seul catalogue et délivrée dans 5 centres de formation ou directement dans les locaux ou les chantiers des entreprises, cette offre ?Formation 2011? est conçue pour booster le savoir-faire technique,
réglementaire et commercial des professionnels des métiers du plâtre, de l’isolation et de l’enveloppe du bâtiment : entrepreneurs et artisans, collaborateurs des bureaux d’études et des négociants, prescripteurs ou encore enseignants des établissements de formation.

www.isover.fr
www.placo.fr
www.weber.fr



Sans cesse à la recherche de nouvelles technologies, Design Parquet présente son traitement de surface « ROC ». Cette nouveauté révolutionnaire est une finition pouvant être appliquée en option sur certains parquets de la gamme et assure une résistance et une durabilité du parquet, pouvant égaler les performances des sols stratifiés haut de gamme.
L’aspect neuf du parquet est ainsi conservé pour de nombreuses années et permet désormais une utilisation dans les lieux publics.
Quand technologie et performance ne font qu’un.
Le vernis « ROC » combine l’exceptionnelle résistance à l’abrasion des résines incluant des nanotechnologies et le toucher de surface des finitions polyuréthane.
Ces résines contiennent des silices nanométriques, autrement dit des particules présentant des duretés de 7 sur l’échelle de Mohs, qui classe les matériaux de 1 à 10. Solide et pérenne, le parquet bois pour votre maison bénéficiant de cette finition, peut être utilisé, sans hésitation, dans les lieux publics, et pour longtemps.
De nombreux essais d’abrasion ont été réalisés et « ROC » satisfait pleinement aux exigences de la marque NF parquet, avec des résultats toujours supérieurs à 20 000 tours. Produit de qualité, ses performances sont 2 à 3 fois supérieures aux standards européens.« ROC » et le respect de l’environnement
Après avoir mesuré la stabilité en laboratoire, il a été démontré que les particules nanométriques restent enfermées dans une matrice polymérique, empêchant leur émission dans l’air lors de l’usure du produit à long terme. Par ailleurs, le traitement « ROC » n’utilise que des produits sans solvant, à très faible dégagement de COV (Composé Organique Volatil).
Résistant, performant et avec un entretien facilité, le traitement de surface « ROC » assure aux parquets une longue durée de vie et ce même dans les lieux publics.



Une exposition pleine de ressources qui sensibilise le jeune public (dès 8/9 ans) à l’utilisation d’énergies renouvelables dans la perspective d’un avenir plus respectueux de notre planète.
Les sources d’énergie fossiles (charbon, pétrole, gaz naturel) sont épuisables et participent au dérèglement climatique en émettant du CO2, gaz à effet de serre, dans l’atmosphère.
Il est donc aujourd’hui devenu évident que le sort de notre planète passe, entre autres, par l’exploitation de sources d’énergie dites « renouvelables ». Celles-ci peuvent couvrir en partie les besoins quotidiens de nos sociétés de plus en plus énergivores tout en favorisant la préservation de l’environnement.

A découvrir du 15 février au 15 mai au Palais de la découverte à Paris

cialis en ligne en france http://dysfonction.fr/la-dysfonction-erectile-lors-de-la-prostatite.html.

0