Bel’M lance une nouvelle version de son site internet www.belm.fr.
Intuitif dans la navigation et pédagogique dans l’information, le site belm.fr apporte toutes les réponses pour choisir la porte d’entrée de votre maison bois.
Dédié aux produits et aux conseils de mise en ?uvre pour le grand public, belm.fr permet d’imaginer sa porte d’entrée en fonction de ses critères géographiques, architecturaux, de sécurité? pour une réalisation personnalisée et sur-mesure !

www.belm.fr


Natilia est un réseau de franchise lancée par A.S.T Groupe, constructeur de maisons individuelles depuis 1993, afin d’offrir aux primo accédants la possibilité d’acquérir une maison bois environnementale, écologique et économique.

En 2009, le promoteur immobilier A.S.T. Groupe a lancé le développement de sa franchise Natilia. Le succès fut au rendez-vous : plus de 400 candidatures reçues en 2009.
A.S.T. Groupe confirme ainsi l’ouverture de plus d’une quinzaine de franchisés d’ici la fin 2010.  Ainsi, 5 franchisés sont actuellement en cours de formation (ouverture sur le premier semestre 2010) et une autre cession est prévue pour 5 nouveaux franchisés dès le mois de juin.

L’objectif du réseau de franchises Natilia initié par A.S.T Groupe est donc de se positionner comme précurseur de l’industrialisation de la maison environnementale en France et ainsi permettre au plus grand nombre d’accéder à une habitation écologique.

www.maison-natilia.fr
www.ast-groupe.fr

 

La Maison Kokoon, spécialisée dans la construction de maisons à ossature bois éco-performantes, a reçu le 17 mars dernier, le label CQFD (Coût, Qualité, Fiabilité, Délais). Décerné par le Ministère de l’Écologie, de l’Énergie, du Développement Durable et de la Mer, il récompense les procédés de construction de logements abordables répondant à une exigence de qualité architecturale, urbaine et environnementale.

La Maison Kokoon a été distinguée pour ses habitations en éco-square à moins de 100 000 ?, esthétiques, écologiques et faciles à mettre en ?uvre. Adaptée à l’origine aux collectivités locales et aux éco-quartiers, l’offre respecte et anticipe les exigences de la RT 2012 grâce à une conception et des équipements éprouvés.

Le jury a statué sur :
La qualité énergétique : le  modèle présenté est une maison passive à ossature, bardage et menuiserie bois origine Vosges, de type T4 en R+1. Avec  moins de15 kWh/m²/an  en besoin de chauffage, sa consommation annuelle d’énergie primaire est inférieure à 50 kWh/m²/an, le plafond imposé par le standard BBC-Effinergie.

L’avantage bioclimatique : en intégrant un maximum de ressources naturelles, la maison est capable de capter le rayonnement solaire, stocker l’énergie, distribuer la chaleur et assurer la régulation. Elle est équipée d’une ventilation à double-flux qui récupère la chaleur de l’air vicié (émis par la respiration des occupants) pour réchauffer l’air entrant à moindre coût. Une chaudière gaz à condensation se déclenche automatiquement si la température de consigne Hors-Gel est atteinte. L’isolation est réalisée à partir de fibres de bois et de laine de chanvre.

L’innovation architecturale : réalisée dans une forme cubique, la Maison Kokoon se distingue par sa compacité volumétrique. Ce choix répond à des critères d’efficacité énergétique. Il permet d’éviter les déperditions de chaleur en offrant un maximum d’espace habitable et un minimum de parois. L’autre avantage est d’ordre économique : le procédé utilisant des éléments fabriqués en usine et assemblés en filière sèche, la construction requiert moins de main d’?uvre et de matériaux et moins de temps. La livraison du chantier se fait en 15 semaines pour 12 maisons et 24 semaines pour 24 maisons.

La qualité d’usage : elle souligne le confort de vie et le bien-être des occupants dans le cadre d’éco-quartiers intergénérationnels. Les produits proposés sont des T4 et T5 R+1 pour les familles avec enfants ou des T2 et T3 de plain-pied pour les personnes à mobilité réduite (PMR) et les seniors. Ce type de quartier prévoit un accès tous services, une circulation automobile restreinte, des  stations de vélos à usage collectif et des contrôles d’accès. En plus du jardin privatif pour chaque logement, un square collectif et des aires de jeux sécurisés pour les enfants sont aménagés pour favoriser la mixité sociale.

www.maison-kokoon.fr


La société Ecop Rénovation s’est lancé le défi de transformer de manière écologique 1 000 habitations en 2010 dans toute la France.
L’approche bioclimatique, passive et les énergies renouvelables sont des solutions proposées par Ecop Rénovation pour transformer ou améliorer votre habitat et ainsi vivre dans un environnement plus sain, faire des économies durables et réduire les émissions de CO2.
Pour plus de renseignements, téléphonez au 0810 200 216 (prix d’un appel local), ou envoyez un mail à info@ecop-renovation.fr

www.ecop-renovation.fr


Les Lauriers de la Construction Bois sont le concours national d’architecture le plus représentatif en France.

Chaque année, ce concours est organisé dans le cadre du Salon européen du Bois et de l’Habitat durable par Alpexpo Parc Événementiel. Eco Maison Bois a rassemblé dans son hors-série les 101 candidatures des projets et réalisations bois de ce concours, en vente actuellement en kiosques, maison de la presse et sur notre site internet.
Le jury a délibéré le jeudi 25 mars dans le cadre du Salon européen du Bois et de l’Habitat durable, voici les lauréats :

– Catégorie Maison individuelle – architecture contemporaine – petite surface – projet :
« La boîte noire »

(Copyright Architectures Raphaël Gabrion)

– Catégorie Maison individuelle – architecture contemporaine – petite surface – réalisation :
« Longère contemporaine »

(Copyright Croixmariebourdon architectures)

– Catégorie Maison individuelle – architecture contemporaine – grande surface – projet:
« Maison DS »

(Copyright Karl Fredrik Svenstedt Architecte)

– Catégorie Maison individuelle – architecture contemporaine – grande surface – réalisation :
« La maison de Chantal et Thierry »

(Copyright Laurence Ravoux)

– Catégorie Bâtiment collectif – logement – habitat groupé – réalisation :
« Les Héliades »

(Copyright Christophe Thibault)

– Catégorie Bâtiment collectif – équipement – projet :
« Le Cheval du bois »

(Copyright Didier Le Borgne & Architectes – Associés) – Catégorie Bâtiment collectif – équipement – réalisation :
« La Crèche de Philippeville à Grenoble »

(Copyright Kalice)

– Catégorie Maison bioclimatique – éco-concept – réalisation
« Maison bioclimatique et écologique à Puyméras »

(Copyright Drescher/Kraemer architectes

– Catégorie Maison passive – très basse consommation d’énergie – projet :
« Maison dans la prairie »

(copyright Studio 4A)

– Catégorie Maison passive – très basse consommation d’énergie – réalisation :
« 1re maison certifiée passive en Rhônes-Alpes »

(copyright Tangentes)

– Catégorie Extension – rénovation – réhabilitation – projet :
« Maison atypique »

(copyright Fabrice Commerçon)

– Catégorie Extension – rénovation – réhabilitation – réalisation :
« Musée archéologique du château de Mayenne »

(copyright Serge Demailly)

Matériau sain et facilement recyclable, sa composition à 2/3 de bois en fait la meilleure garantie. Le tiers restant composé de polypropylène est également sans danger pour l’environnement. Le bois composite Wex est un matériau innovant qui s’adapte aux projets de platelage : terrasse ou parquet d’extérieur, passerelle, plage de bord de piscine, ponton…
Matériau sain et facilement recyclable, sa composition à 2/3 de bois en fait la meilleure garantie. Le tiers restant composé de polypropylène est également sans danger pour l’environnement.
Il ne contient pas de colles et ne dégage pas de formaldéhyde (COV). C’est donc un matériau tout à fait adapté à l’habitat, sans risque pour la santé des utilisateurs.
De plus, il permet la revalorisation de résidus de bois générés par l’industrie du bois mais aussi le recyclage des plastiques les plus répandus dans le monde.
Même en fin de vie, le bois composite Wex est toujours sans danger pour l’environnement car il ne contient pas de chlore. Il peut être incinéré comme un déchet banal.

www.wex-composite.fr


Pour faciliter l’installation des portes d’entrée Bel’M sur les maisons à ossature bois, le fabricant a mis au point un kit ingénieux adaptable à tous les modèles de la marque, quelles soient en bois, aluminium, mixtes ou en matériaux composites !
Le kit pour maison à ossature bois s’adapte à toutes les portes d’entrée Bel’M et permet de garantir les performances thermiques et acoustiques !
Ce kit s’ajuste à toutes les dimensions des portes d’entrée Bel’M. Disponible sur l’ensemble du nuancier standard aluminium, le kit MOB Bel’M autorise le mariage esthétique du bardage et de la porte d’entrée !
Facile à mettre en ?uvre et d’entretien réduit, le kit en aluminium thermolaqué assure une étanchéité performante (kit approuvé par le Comité National pour le Développement du Bois).

www.belm.fr

Un décret paru dans le Journal Officiel le 15 mars dernier multiplie par 10 l’utilisation du bois dans certaines constructions. Article 1
Les dispositions du présent décret s’appliquent aux constructions de bâtiments neufs à l’exclusion de ceux pour lesquels le maître d’ouvrage justifie de l’incompatibilité de l’utilisation du bois avec le respect des exigences réglementaires de sécurité ou de santé ou avec une fonction du bâtiment.

Article 2
La quantité de bois incorporé dans une construction est mesurée par le volume du bois mis en œuvre rapporté à la surface hors œuvre nette (SHON) de cette construction. Dans le cas d’un bâtiment à usage dominant de garage ou de parking ou d’un bâtiment agricole, la surface hors œuvre nette est remplacée par la surface hors œuvre brute (SHOB).

I. ? Pour les bâtiments dont la demande d’autorisation de construire ou la déclaration préalable est déposée entre le 1er décembre 2010 et le 30 novembre 2011, cette quantité ne peut être inférieure à :
a) 20 décimètres cubes par mètre carré de surface hors œuvre pour un immeuble à usage d’habitation ne comportant pas plus de deux logements destinés au même maître d’ouvrage ; toutefois, les bâtiments dont la charpente de toiture est réalisée en majorité dans des matériaux autres que le bois, ou n’ayant pas de charpente de toiture, relèvent du c ;
b) 3 décimètres cubes par mètre carré de surface hors œuvre pour un bâtiment à usage industriel, de stockage ou de service de transport ;
c) 7 décimètres cubes par mètre carré de surface hors œuvre pour tout autre bâtiment.

II. ? Pour les bâtiments dont la demande d’autorisation de construire ou la déclaration préalable est déposée à partir du 1er décembre 2011, cette quantité ne peut être inférieure à :
a) 35 décimètres cubes par mètre carré de surface hors œuvre pour un immeuble à usage d’habitation ne comportant pas plus de deux logements destinés au même maître d’ouvrage ; toutefois, les bâtiments dont la charpente de toiture est réalisée en majorité dans des matériaux autres que le bois, ou n’ayant pas de charpente de toiture, relèvent du c ;
b) 5 décimètres cubes par mètre carré de surface hors œuvre pour un bâtiment à usage industriel, de stockage ou de service de transport ;
c) 10 décimètres cubes par mètre carré de surface hors œuvre pour tout autre bâtiment.

Le calcul du volume de bois incorporé dans une construction est effectué, dans des conditions fixées par arrêté du ministre chargé de la construction, soit au moyen d’une méthode forfaitaire utilisant des ratios par type d’ouvrage ou de produit incorporé dans un bâtiment, soit à partir des caractéristiques volumétriques réelles des produits contenant du bois.

0