Les Trophées de la performance environnementale sont organisés par le réseau des missions environnement et ses partenaires techniques et financiers. Cet événement récompense les entreprises ayant intégré et/ou développé des actions environnementales au sein de leur activité en leur donnant une légitimité régionale et en leur faisant bénéficier d’outils de communication.

Qui peut participer ?
Toute entreprise du Nord-pas de Calais si elle a mis en place une action liée à la prise en compte de l’environnement, peut participer aux Trophées de la performance Environnementale, quel que soient sa taille et son secteur d’activité.

Pourquoi participer ?
Au-delà des engagements généralement forts des entreprises favorisant l’environnement, il est intéressant de pouvoir communiquer auprès de ses clients, de ses fournisseurs …
Les actions seront valorisées dans un catalogue des bonnes pratiques et diffusées dans la presse locale (avec l’accord de l’entreprise) et sur internet.
Pour l’entreprise, c’est obtenir des outils de communication gratuits et pertinents.
Publication d’un livret diffusé à plus de 5000 exemplaires.
Réalisation d’un témoignage vidéo publié sur les sites internet CRCI et CCI, et projeté lors d’événements organisés par le Réseau.

La remise officielle des Trophées aura lieu le 9  juin à 16h lors du salon EnviroNord à Lille (59).

Pour participer, rendez-vous sur le site du Réseau Régional Mission environnement, les dossiers sont à envoyer avant le 9 avril à 17h.
http://strategie-environnement-dev.audaxis.com



Ce tout nouveau site internet est une mine d’informations sur les charpentes industrielles (fermettes et traditionnelles), destinée à différents publics :
– professionnels (constructeurs, architectes, bureaux d’études ou de contrôle, charpentiers),
– particuliers porteurs de projet,
– étudiants qui peuvent trouver les réponses à leur problématique concernant la charpente industrielle.

Toutes les informations sont répertoriées, depuis la conception d’une charpente, jusqu’à sa mise en ?uvre, en passant par les détails de fabrication.
www.charpente-industrielle.fr


Michel Maraval et Gilles Cusy ont créé leur agence d’architecture dans les années 1980 avec deux leitmotivs : travailler avec des matériaux bruts (bois, béton, acier?) dans un esprit minimaliste, et privilégier le rapport habitat-extérieur. Après avoir réalisé de nombreuses commandes à la fois publiques et sur le marché du logement, leur approche du bois s’est concrétisée dans la démarche d’« Habiter sans s’étaler ». Leur nouvelle agence, qui a ouvert ses portes voilà 3 mois et compte 7 salariés pour un chiffre d’affaire de 600 000 ? environ, est toute en bois et en verre, et l’utilisation de ces matériaux se retrouve aussi dans leurs projets actuels de logements collectifs à Montpellier.
Texte : Lise Bertron

www.cusymaraval.com


V33 lance une nouvelle lasure. Moins filmogène et plus performante, sa composition comprend 80 % d’ingrédients naturels. Elle bénéficie de la technologie Eco Protect intégrant des fibres de bois naturelles qui régénèrent le support et prolongent la durée de vie de la lasure.
www.v33.fr


L’annonce d’un projet d’arrêté fixant les nouveaux tarifs de rachat de l’électricité photovoltaïque a déclenché une bulle spéculative inattendue qui s’est développée en novembre et décembre 2009 dans ce secteur.
Le Gouvernement a pris des mesures pour supprimer ce phénomène :

Le Ministère du Développement Durable a décidé que pourront bénéficier des tarifs fixés en 2006 (anciens tarifs) :

1. Les installations pour lesquelles une demande de contrat d’achat a été formulée avant le 1er novembre 2009.

2. Les installations de puissance inférieure à 36 kWc (soit 360 m2 de panneaux) pour lesquels une demande de contrat d’achat a été formulée avant le 11 janvier 2010.

3. Les installations de puissance comprise entre 36 et 250 kWc (soit 2 500 m2 de panneaux) pour lesquelles une demande de contrat d’achat et une demande complète de raccordement ont été formulées avant le 11 janvier 2010.

4. Les installations de puissance comprise entre 36 et 250 kWc pour lesquels une demande de contrat d’achat a été formulée avant le 11 janvier 2010 et qui remplissent toutes les conditions suivantes :
– l’installation est intégrée à un bâtiment agricole,
– l’installation a fait l’objet d’une déclaration préalable ou d’une demande de permis de construire avant le 11 janvier 2010,
– le producteur dispose d’une attestation du préfet de département certifiant que, au 11 janvier 2010 :
? le producteur est l’exploitant agricole de la parcelle sur laquelle est située le bâtiment,
? le producteur est propriétaire du bâtiment ou en dispose dans le cadre d’un bail rural,
? le bâtiment est nécessaire au maintien et au développement de l’exploitation agricole.

Par ailleurs, afin de tenir compte des enseignements de l’analyse des dossiers reçus fin 2009, le bénéfice des tarifs d’intégration au bâti (58 ou 50 c?/kWh) sera désormais limité aux seules installations de puissance inférieure à 250 kWc.

Ce dispositif sera fixé par arrêté pour une publication du texte début mars 2010.



Le 12 février dernier, Abibois organisait une rencontre sur le chantier du centre de kinésithérapie de Plounéour-Trez où plus de 50 professionnels se sont rassemblés.

Ce bâtiment de 221m², en cours de construction, cumule plusieurs intérêts ; construit sur un terrain réputé « marécageux » à proximité de la mer, il intègre 75m3 de bois, une piscine de soin, une dalle bois sur pilotis technopieux®, des murs à ossature bois en dodécaèdre avec un objectif d’étanchéité à l’air au standard passif et une préfabrication poussée. Une solution simple d’intégration de triple vitrage dans l’ossature permet d’atteindre des performances élevées. La gestion de la ventilation (unique moyen de chauffage), de l’hygrométrie (30°c dans l’espace piscine, 50kg d’eau évaporée par 24H) et des eaux usées est quant à elle remarquable.

La visite chantier a permis à M. Abgrall (gérant de la société BEEEP) et M. Lavorel (charpentier) d’apporter les compléments d’informations concernant la pré-fabrication et la mise en ?uvre.

Le projet est réalisé pour un prix de 1 500 ? HT/m² SHON (taxes, assurances et raccordement compris, hors honoraires architecte) et financé sans subvention.

Une conception de référence dont la livraison est prévue en mars 2010.

www.abibois.com

Maître d’ouvrage : SCI Les 6 mains
Architecte : Jean-François Kerlann – www.kerlann-architecte.com
Maîtrise d’?uvre et construction bois : B.E.E.E.P ? www.beeep.fr


Finnforest renforce sa gamme de lambris de décoration avec 4 nouveaux modèles
« extra-large », des lames panneautées légèrement brossées, proposées en teintes blanc et gris galet.

Avec une largeur de 30 cm, ces lambris XL en sapin du Nord blanc (épicéa) sont recouverts d’une couche d’hydrocire.

Deux finitions sont proposées : une lame pleine et une lame faussement séparée en deux par un trait de scie pour donner le rendu de deux lames de largeurs différentes.

Les lambris XL s’utilisent en neuf comme en rénovation dans votre maison bois et autorisent une multitude de configurations de pose pour créer des ambiances originales et personnalisées : alternance des deux couleurs et/ou des deux finitions.

www.finnforest.fr

Ce bardage recouvre une maison écologique de chez Écop Habitat située à Fégréac (44).
Il s’agit d’un bardage en bois brut de châtaignier avec aubier, non traité. La pose est à recouvrement.

Dans quelques années, la propriétaire devra changer quelques lames du bardage car des coulures de tanin apparaîtront sur certaines lames. Mais ce bardage était un souhait de la propriétaire malgré cet  inconvénient.

Pour plus de renseignements sur cette maison cliquez ici


La société canadienne DEMTEC réalise actuellement 24 maisons à ossature bois au Portel, dans le Pas-de-Calais, à quelques kilomètres de Boulogne-sur-Mer.
Des constructions qui répondent à un appel d’offres lancé par « Pas de Calais Habitat ».

Trois types de logements sont en cours de réalisation :
• des logements à « patios » réalisés en front de rue qui favorisent le « dialogue » entre la rue et l’habitat tout en respectant l’intimité nécessaire au fonctionnement du logement ;
• des logements « mitoyens » qui offrent des typologies plus petites toutes orientées sud ouest et qui redimensionnent la volumétrie à l’échelle des constructions environnantes ;
• des logements « individuels » qui permettent d’avoir des typologies plus grandes et de travailler les parcelles en profondeur.
Une diversité de logements et de typologies qui favorise l’insertion du projet dans un tissu d’habitat pavillonnaire et qui répond parfaitement au mode de vie actuel. S’ajoutent à ce nouvel ensemble 35 places de stationnement dont 18 garages individuels accessibles aux personnes à mobilité réduite.

www.demtec.com

Ecrire ne s improvise pas, crire de le litt rature rotique encore moins. le prix du cialis 5mg, achat sans ordonnance pharmacie http://www.comune.montebellodibertona.pe.it/phocadownload/cache/baisse-prix-cialis-maroc-fr.html. achat levitra 10mg, levitra livraison rapide – zyban belgique Montauban


France Géothermie et ses concessionnaires offrent 500 euros de remise immédiate pour tout achat d’une pompe à chaleur géothermique chez l’un de ses distributeurs* entre le 15 janvier et le 15 mars 2010.

Cette offre s’ajoute au crédit d’impôt de 40 % pour l’équipement d’un système de chauffage géothermique reconduit par le gouvernement.

En effet, en investissant dans un chauffage géothermique, les clients bénéficieront encore en 2010 du crédit d’impôt qui s’applique à l’habitation principale et est accessible à tous que l’on soit imposable ou non.

De plus, la pose de l’échangeur souterrain, plus communément appelé « capteur extérieur », est lui aussi bénéficiaire de ce crédit d’impôt de 40%.

Cette offre aidera peut-être à contrebalancer le mouvement souligné par l’AFPAC (Association Française pour les Pompes à Chaleur) qui a publié les chiffres de vente pour 2009 de la filière.

En effet, après 3 années d’augmentation importante, les ventes de pompes à chaleur ont accusé un recul de 20% pour l’année 2009.  Le nombre de PAC (Pompes à Chaleur) géothermiques est passé de  19 430 (en 2008) à 14 349 (en 2009).

*Liste des concessions participantes sur www.france-geothermie.com

0