Nommé le 5 novembre 2014 à la présidence de la Fédération de l’Industrie Bois Construction, Jean-Marie Poussou prend ses fonctions avec une volonté affirmée de pours, uivre les actions engagées par son prédécesseur Jean-Baptiste Moulié.
Il embrasse ce mandat avec la posture du «passeur de relai», afin de transmettre une fédération active et dynamique à la nouvelle génération.

Vers la simplification

Sensible à l’optimisation des moyens, le nouveau Président de la FIBC veut rationnaliser les outils de la filière de sorte à faciliter leur fonctionnement.

La question sociale

En lien avec le projet de réorganisation, Jean-Marie Poussou entend anticiper la réduction des conventions collectives. Un travail largement entamé lors de son précédent mandat, en tant que Président de la Commission Sociale.

Une filière tournée vers l’avenir

Ouvert aux idées nouvelles, le Président est attaché à rester à l’écoute du marché comme des industriels de demain. Son objectif : donner aux membres actuels et futurs les moyens de redevenir «acteurs plutôt que consommateurs».

Qualité et Consensus

Pour le nouveau Président, il s’agit de regrouper les industriels et les syndicats de la FIBC autour d’une dynamique de qualité : «La qualité nous distingue et nous regroupe.»

Logo FIBC

Ojectif du nouveau président : SE REMETTRE EN CAUSE ET PASSER LE RELAI

« Nous avons créé et développé des outils pertinents qui ont apporté les preuves de leur efficacité.
Aujourd’hui, il faut faire évoluer ces outils afin d’anticiper les nouvelles manières de travailler, les attentes et les besoins futurs. Cette évolution passe par une nécessaire remise en cause pour préparer les solutions de demain. »

Pour plus d’informations : site web du FIBC

0