D’une manière générale, la maison à ossature bois attire de plus en plus de primo-accédants, tel est le constat du constructeur Maisons Nature et Bois (siège dans le Finistère), spécialisé dans la construction de maisons à ossature bois.
En effet, Maisons Nature et Bois enregistre de plus en plus de demandes spontanées de la part de primo-accédants qui poussent la porte de l’entreprise de construction à ossature bois.
Ces fortes demandes spontanées pour la construction à ossature bois Basse Consommation sont liées à plusieurs facteurs, dont :
– La cause environnementale, c’est-à-dire un intérêt croissant pour les produits naturels, comme le bois
– Une livraison de la maison bois neuve dans des délais plus courts.
Maison Nature et Bois a construit 117 maisons à ossature bois en 2010.
Les motivations d’achat d’une maison bois des primo-accédants portent sur le besoin de se loger, d’investir pour la vie, mais surtout de répondre au mouvement de l’éco-nature.
La typologie sociologique des primo-accédants qui ont fait appel à Maisons Nature et Bois présentent les caractéristiques sociologiques suivantes :
Couples avec 2 enfants : 60 %
Employés : 56 %
Fonctionnaires : 18 %
Prof. Libérales : 8 %
Cadres : 6 %
Moins de 30 ans : 32 %
de 31 à 40 ans : 50 %
de 41 à 50 ans : 14 %

Maisons Nature et Bois favorise cet engouement des primo-accédants par la « Basse Consommation »
En 2010, Maisons Nature et Bois a enregistré une augmentation significative des constructions « bois Basse Consommation » par rapport à 2009.
En 2010, 75 % de ces maisons bois ont été Basse Consommation, contre un peu plus de 50 % en 2009. Il faut voir là le désir des acquéreurs d’anticiper – d’une part, la norme BBC (basse consommation) qui sera la nouvelle norme pour toutes les nouvelles constructions dès le 1er janvier 2013, c’est-à-dire demain ; – d’autre part, les augmentations des coûts de l’énergie.
Notons que le constructeur Maisons Nature et Bois est leader sur le marché de la maison à ossature bois Basse Consommation en France.
Forte de ce constat, l’entreprise Maisons Nature et Bois refuse de laisser croire que la construction d’une maison bois Basse Consommation est difficilement accessible aux primo-accédants.
C’est pourquoi, pour satisfaire la préférence spontanée pour le bois des primo-accédants, Maison Nature et Bois affirme que la maison « bois Basse consommation » représente un coût d’utilisation inférieur à une maison bois ordinaire.
Rappelons qu’une maison Basse Consommation (BBC) doit consommer moins de 55 kWh par m2 et par an (soit l’équivalent de 10 ? en moyenne de chauffage par mois). Un constructeur de maisons BBC doit assurer à son client que sa consommation moyenne d’énergie ne sera pas supérieure. Cela revêt donc une obligation de résultat pour le constructeur, une fois la construction réalisée. Notons que toutes les maisons labellisées BBC construites par Maisons Nature et Bois ont toujours répondues à cette obligation.
Maisons Nature et Bois fait appel à Promotelec qui attribue la mention Effinergie, appellation qui identifie une construction Basse Consommation.
Le coût d’utilisation de la maison bois Basse Consommation est inférieur. Le tableau ci-dessus montre en effet que la maison à ossature bois Basse Consommation (BBC), construite par un couple qui, par exemple, a deux enfants et vit en zone B2 (1), représente un coût mensuel inférieur à la maison bois ordinaire, en raison du « Prêt à Taux Zéro Plus » dédié à la maison Basse Consommation (BBC) et à la forte réduction des coûts d’énergie de la maison. Simulation réalisée

tableau-maison-bois-seduitSimulation réalisée par Maisons Nature et Bois ? présentation non contractuelle

Il convient de noter qu’un crédit d’impôt supplémentaire de 1 500 ? est accordé pour la mise en place d’une pompe à chaleur.
Au coût d’utilisation inférieur, il faut ajouter que la maison Basse Consommation présente d’autres avantages : sa conception est bioclimatique, elle fait appel aux énergies renouvelables, son isolation et son étanchéité à l’air sont renforcées.

(1) : La Zone B2 comprend les limites de l’Ile de France, les communes entre 50.000 et 250 000 habitants, des zones frontalières ou de littorales avec des prix de l’immobilier élevé
(2) : Prêt à taux zéro

www.maison-ossature-bois.com

Fabriquées à partir d’essences locales issues de forêts gérées durablement, les lames de terrasse en frêne sont destinées à être utilisées en extérieur. La parqueterie berrichonne a  créé ces lames bois de terrasse en frêne thermotraité afin de remplacer les lames de terrasse en bois exotique rarement écocertifiées et plutôt relativement «nerveuses ».

Le traitement thermique du bois par vapeur d’eau à 220°C procure une durabilité biologique et une stabilité dimensionnelle élevées, caractéristiques essentielles pour l’utilisation du bois en extérieur ; L’action naturelle de la vapeur limitant considérablement la sensibilité du frêne à l’humidité, elle permet au bois une résistance prouvée face aux risques d’attaques d’insectes et champignons xylophages. Des essais d’immersion en laboratoire ont montré que la variation dimensionnelle maximale reste très faible, les lames pouvant rester très stables même sous de fortes pluies prolongées. Ce traitement thermique est un procédé naturel, sans apport de produit chimique.

Afin d’éviter l’oxydation naturelle du bois due aux ultra violets (grisaillement, couleur gris argent),la parqueterie vous conseille d’appliquer un traitement de protection, une huile de type D1 une à deux fois par an.

www.parqueterieberrichonne.com

Tags article :



Cette réalisation a été nommée en tant que lauréate de la construction bois 2011 dans la catégorie « Prix du Public »

DESCRIPTIF DU PROJET OU DE LA RÉALISATION
Dissimulée au fond d’un verger, cernée de murs en pierre sèche, au bout d’un chemin caillouteux, à cent pas du centre historique d’un bourg Jurassien et de son église millénaire, Saint Lupicin, la maison apparaît comme une figure lumineuse, bouton d’or, reflet sur la peau, fleur de beurre. Architecture gourmande et douce, aimable et familière, ludique et souriante. Au bon souvenir des joies de l’enfance, jouet à habiter, fleurit le verger ombragé.

Architecte : Boris Lamboley / Mas Architecture
Date de création : 2011 Date de réalisation :
Lieu de la construction : Saint Lupicin
Orientation  (S/E/N/O) : E/S/O
Situation / environnement : vergé à proximité d’un centre bourg
Surface  : 147, 184, 117
Nombre de pièces : 4
Coût total de la construction en ? TTC (hors terrain) : 210 000 ?
Liste des matériaux utilisés :
Structures, murs, fermetures, toiture : Charpentte et ossature en pin des voges. Mur : ossature bois et maçonné contre murs mitoyens. facade vitrée : poteaux poutres mélèze. toiture terrasse végétalisée. bardage : mélèze au RC et panneau composite à l’étage.
Type de fondations : fondation et dallage béton
Aménagements intérieurs : Menuiserie bois, verre transparent et sablé. sol carrelage. doublage plaque de plâtre.isolation sous chape en panneau de polyuréthane
Isolants (toit, murs, sols) : isolation sous chape en panneau de polyuréthane. Isolation mur et toiture en laine de bois.
Chauffage : Poêle à bois.
Eau chaude : ballon d’eau chaude électrique.
Autres caractéristiques :
Consommation énergétique en KWh/m²/an : 50 kwh / m² / ans

Retrouvez les 83 autres projets candidats dans le Hors-série numéro 3
de Eco Maison Bois

lauréat précdent

 

 

 

Cette réalisation a été nommée en tant que lauréate de la construction bois 2011 dans la catégorie « EBâtiment collectif / équipements »
Le jury a déclaré : Il s’agit d’un projet paysage, très homogène entre ce qui est construit et le non construit. L’intégration paysagère a été particulièrement soignée. DESCRIPTIF DU PROJET OU DE LA RÉALISATION
Le projet a été conçu et réalisé en étroite concertation avec les maîtres d’ouvrages et les utilisateurs. Il s’inscrit dans le cadre du programme AGIR PREBAT, 100 bâtiments exemplaires, de la région PACA, en démarche de Qualité Environnementale, de niveau BBC Effinergie. Des tests d’étanchéité à l’air ont été réalisés pour un objectif de taux de fuite de 1,2 m3/h/m²de SHON. Le projet a été réalisé comme «  »un hameau » » dans un espace très naturel de montagne pour des enfants qui vont y vivre pour certains dès l’âge de 2/3 ans jusqu’à 10/11 ans. Les couleurs, jaune, orange rouge et cardinal essentiellement, ont été particulièrement étudiées pour une mise en scène de cette évolution possible. Architecte : SARL R+4 architectes
Date de création : Concours janvier 2009
Date de réalisation : Livraison décembre 2010
Lieu de la construction : Saint Martin de Queyrières
Orientation (S/E/N/O) : SUD majoritaire
Situation / environnement : en limite du village, à 1 100 m d’altitude
Surface : SHON : 1852 m².Groupe scolaire : surface utile 1360 m², Centre socio-culturel : surface utile 260 m²
Nombre de pièces : groupe scolaire : 36, centre de loisirs : 13
Coût total de la construction en ? TTC (hors terrain) : 3 588 000 ?
Liste des matériaux utilisés :
Structures, murs, fermetures, toiture : Murs ossature bois 145 mm, bardage douglas oléothermie et en panneaux colorés stratifiés TRESPA; Charpente en bois massif épicéa et bois du Nord, couverture en bac acier pour les classes et toiture terrasse végétalisée pour la salle d’activité, la cuisine restauration et l’administration, poteaux des préaux en mélèze et couverture en polycarbonate.
Type de fondations : Bâtiments sur un seul niveau, sur pilotis ou vide sanitaire et planchers béton.
Aménagements intérieurs : Menuiseries extérieures pin rouge, brise-soleil orientables et screens extérieurs. ; Portes fenêtres extérieures en aluminium.; Revêtement de sol caoutchouc naturel, doublage placo impact, peinture bio.
Isolants (toit, murs, sols) : Isolation renforcée :; Murs : isolation réalisée en 3 couches : dans l’ossature (145 mm) et intérieure (60mm) en ouate de cellulose projetée, et extérieure (60mm) par panneaux de fibre de bois. En toiture : laine minérale (400 mm).
Chauffage : Chauffage bois par plaquettes pour l’ensemble groupe scolaire et centre de loisirs; Ventilation double flux dans les classes.
Eau chaude : Eau chaude sanitaire solaire pour la cuisine.
Autres caractéristiques : Installations électriques peu consommatrices, mise en place de panneaux photovoltaïques en casquette, brise-soleil devant les baies des classes.
Consommation énergétique en KWh/m²/an : Groupe scolaire : 38,82 KWhep/m² SHON, Centre socio-culturel : 57,08 KWhep/m² SHON
Entreprises du lot bois : Lot Charpente bois/ossature : Arbonis Construction 133/135 rue Bataille 69371 LYON cedex; Lot Menuiseries bois extérieures : Entreprise FAURE 3 rue de France 05120 L’Argentière la Bessée; Lot Menuiseries intérieures bois : Entreprise SAMA La Mure St Guillaume 05600 Eygliers.
Autres Intervenants : BET structures bois : E.TECH.Bois Laurent Anglésio 04 ; BET Fluides : ADRET Gilles Wagner 05; BET béton : Patrick MILLET 05 ; Economiste Daniel Noel 05 ; Paysagiste Isabelle Rault- Hanrot 13 ; Coloriste scénographe Pascale Hanrot 75.

Retrouvez les 83 autres projets candidats dans le Hors-série numéro 3
de Eco Maison Bois

lauréat précédent – lauréat suivant

 

Cette réalisation a été nommée en tant que lauréate de la construction bois 2011 dans la catégorie « Extension / Rénovation / Réhabilitation »
Le jury à déclaré : Ce projet a fait l’unanimité au sein du jury. Il s’agit d’un réhabilitation magnifique : une boite dans la boite. C’est un modèle de travail sur l’existant, avec une architecture intérieure très bien faite.
DESCRIPTIF DU PROJET :
L’enjeu est de conserver l’esprit du bâtiment de le mettre en valeur, tout en répondant aux besoins d’un logement d’aujourd’hui.; Le projet consiste à construire une boite dans la boite pour reprendre les charges, et l’isoler efficacement. Les ouvertures à créer dans la structure existante sont subtilement dissimulées derrière le madrier afin de conserver son aspect. Une seule s’ouvre de manière franche sur le paysage, comme pour mieux le cadrer.; Enfin un pont mezzanine vient franchir l’espace de la partie principale sans le compromettre.; L’existant apportera la texture, la matière, la rigueur, et l’épaisseur. Le neuf quant à lui, apportera le lisse, la lumière, la couleur et la légèreté.

Architecte : Sébastien Fabiani
Date de création : novembre 2010 Date de réalisation :
Lieu de la construction : Arêches – Beaufort
Orientation (S/E/N/O) : S-N et E-O
Situation / environnement : Hameau du Praz – Pâturage de montagne – 1000 m d’altitude
Surface : SHON 85 m²
Nombre de pièces : 5 pièces
Coût total de la construction en ? TTC (hors terrain) : 85 975 euros TTC
Liste des matériaux utilisés :
Structures, murs, fermetures, toiture : Le projet consiste à construire une boite dans la boite afin de reprendre les charges, et d’isoler efficacement. La structure existante est percée subtilement afin de créer les ouvertures.; Structure existante à conserver : murs madriers empilés (XVIIIe siècle); Structure à créer : ossature bois douglas 220 mm; Toiture existante à conserver : bac acier
Type de fondations : Fondations existantes et à conserver : sous-bassement pierre (XVIIIe siècle) (épaisseur 50 < x <65 cm); Dalle béton existante (10 ans);
Aménagements intérieurs : Le programme prévoit la création d’une mezzanine pour le couchage d’appoint.; Compte tenu du volume, et de la hauteur sous pente, la mezzanine devra prendre place au plus haut, c’est à dire sous le faîtage. Elle devient alors un pont de bois franchissant d’un bout à l’autre le bâtiment, libérant ainsi l’espace de tout élément structurel.
Isolants (toit, murs, sols) : Isolation mur : Ouate de cellulose insufflée épaisseur 220 mm + panneau fibre de bois type AGEPAN 16 mm ; Isolation toiture : Ouate de cellulose insufflée épaisseur 350 mm ; Isolation sol : polystyrène extrudé 120 mm ; Menuiseries : bois, double vitrage
Chauffage : Les dimensions du bâtiment et l’attention porté à l’isolation et l’étanchéité à l’air nous permette de n’utiliser en chauffage qu’un simple poêle à bois performant et peu consommateur.
Eau chaude : ballon d’eau chaude 150L alimentation électrique
Consommation énergétique en KWh/m²/an : performance BBC visée
Entreprises du lot bois : Bureau d’étude structure bois : Arbo structures – 33, rue Gabriel Péri 38 000 Grenoble – Tél. 09 61 27 67 31

Retrouvez les 83 autres projets candidats dans le Hors-série numéro 3
de Eco Maison Bois

lauréat précédentlauréat suivant



Cette réalisation a été nommée en tant que lauréate de la construction bois 2011 dans la catégorie « Bâtiment collectif / équipements »
Le jury à déclaré : Ce projet signé R2K architectes est un projet simple, sobre, économique, adapté à l’échelle du site. Cette architecture a choisi les meilleures méthodes pour distribuer autant de surface. Le patio a été très travaillé. Il s’agit d’un projet courageux. Notez que le MO est l’Opac. DESCRIPTIF DU PROJET :
Respect de l’échelle locale, rigueur dans compacité des volumes, isolation thermique performante, valorisation des apports solaires gratuits en saison de chauffe, ventilation naturelle traversante pour confort estival, protection  efficace du rayonnement solaire l’été par stores adaptés et toiture végétalisée, ses atouts confèrent au lieu convivialité et ambiance. Fragmenté en 6 entités le bâtiment offrant des entre-2 disponibles pour circulations verticales et horizontales s’enroule autour d’un jardin-patio. La lumière naturelle s’y engouffre pour iriser le c?ur d’ilot. Les arbres accentuent la qualité naturelle des ambiances. Leur canopée offre aux logements une fraicheur nocturne agréable.

Architecte : R2k architectes
Date de création : 2007
Date de réalisation : 2008-2010
Lieu de la construction : CROLLES
Orientation  (S/E/N/O) : Est/Ouest
Situation / environnement : Dans la plaine de Crolles proche tissu urbain tertiaire et zone résidentielle
Surface : SHON : 1810m²
Nombre de pièces : 64
Coût total de la construction en ? TTC (hors terrain) : 2 296 320 ?  TTC
Liste des matériaux utilisés :
Structures, murs, fermetures, toiture : Séparatifs de logements RDC en béton, dalle séparative sur Rez en béton, pour inertie. Enveloppes: ossature bois, douglas. Séparatifs de l’étage; cloisonnement placostyl. Charpente bois de Chartreuse avec couterture végétalisée 4%. Système constructif désolidarisé des coursives: poteaux métalliques avec platelage classell sans traitement.
Type de fondations : Semelles filantes et isolées.
Aménagements intérieurs : Murs doublés en placostyl; placards coulissants aménagés: kitchenettes équipées dans chaque logement.
Isolants (toit, murs, sols) : Confort d’été optimal: sur-isolation des murs e=150mm pour augmentation de l’inertie logements. Toiture végétalisée: limiter les montées en températures des logements les + hauts. Vitrages: isolants à faible émissivité pour ne pas perdre la chaleur, retardateur d’effraction complété par stores d’occultation totale participant au confort thermique.
Chauffage : Production de chaleur: chaufferie gaz équipée d’une chaudière à condensation classée 4* CE + brûleur moulant à géométrie variable.; Chauffage:radiateurs type panneaux acier eau chaude+ régulation terminale par radiateur.
Eau chaude : ESC préchauffée par capteurs solaires thermiques intégrés en terrasse technique de l’immeuble: 40m² orientés Sud, inclinaison à 45° : 45% des besoins énergétiques en ECS. Eau chaude préchauffée stockée dans un ballon situé en chaufferie.
Autres caractéristiques : Points de puisages ECS: de 5cm de la gaine logement intérieure dans laquelle circule le bouclage pour < pertes de distribution. Eclairage des communs: lampes fluo compactes, puissance adaptée aux besoins et pilotage pour arrêt automatique selon détecteurs de présence et éclairage naturel. Récupération eaux pluviales dans patio dirigées vers 2 bassins d’infiltration de part et d’autre du bâtiment.
Consommation énergétique en KWh/m²/an : 90kWep/m²SHON/an RT 2005:THPE
Entreprises du lot bois : Xylon constructions + Zelya ; Maître douvrage : OPAC 38; Economiste : EA2C TEYPAZ 38; Structure Bois : SDCC 38; Bet structure VRD : SOGREAH 38 ; Bet dluides : CET 38 ; Acoustique : ACOUSTB 38 ; Bet contrôle : ALPES contrôles,38 ; SPS : MBM COORDINATION 38

Retrouvez les 83 autres projets candidats dans le Hors-série numéro 3
de Eco Maison Bois

lauréat précédentlauréat suivant

Cette réalisation a été nommée en tant que lauréate de la construction bois 2011 dans la catégorie « Maison individuelle / architecture contemporaine »
Le jury à déclaré : On est dans le cadre d’un division parcellaire, ce qui est très intéressant du point de vue du prix du foncier. Ce projet répond donc à des enjeux de densifications. En outre cette maison propose un langage contemporain très clair.

DESCRIPTIF DU PROJET :
Suite à une division parcellaire familiale, un jeune couple donne carte blanche à notre agence pour concevoir leur futur lieu de vie. La maison s’implante alors tout naturellement au fond de la parcelle autour d’une piscine déjà existante. Orientée plein Sud, cette maison relativement compacte, construite en ossature bois et isolée avec de la ouate de cellulose atteint les performances d’une maison dite BBC (Bâtiment Basse Consommation).; ; Le principe constructif de la maison est simple et offre des qualités spatiales généreuses dont un grand volume sous plafond de la pièce à vivre grâce à la toiture à 1 pan. L’espace en mezzanine cré une continuité visuelle importante.

Architecte: GALLET ARCHITECTES
Date de création : 2009
Date de réalisation : 2010
Lieu de la construction : SOUCIEU EN JARREST
Orientation (S/E/N/O) : PLEIN SUD
Situation / environnement : piscine existante avant le projet / environnement arboré
Surface : 154m² hab + 32m² abri voiture + 36m² terrasse
Nombre de pièces : type 4 (pièce à vivre + 3 chambres + 1 mezzanine)
Coût total de la construction en ? TTC (hors terrain) : 270 000 ?  TTC (hors honoraires)
Liste des matériaux utilisés :
Structures, murs, fermetures, toiture :
Matériaux : Bardage et platelage terrasse : lames de mélèze ajourées non traité / 9 cm de largeur ; – Ossature bois : pin traité classe 2 ; – Charpente : poutres en I industrielle 70x360mm ; – Toiture : bac acier gris foncé + polycarbonate transparent (pour l’abri voiture)
Type de fondations : Béton : normal
Aménagements intérieurs : grande pièce à vivre ; Continuité de toiture qui donne du volume et permet de créer une mezzanine ; Celle-ci peut-être fermée grâce à une grande cloison amovible en galandage.
Isolants (toit, murs, sols) : – Isolation Sol : 8cm mousse PU; – Isolation Murs : 15cm ouate de cellulose insufflée sous pression + panneaux semi-rigide 5cm laine de roche; – Isolation toiture : 31cm ouate de cellulose insufflée sous pression + panneaux fibres de bois Agépan 2cm;
Chauffage : – Chauffage : PAC aire/eau avec plancher chauffant au RDC + radiateurs à l’ETAGE; – Inertie : 5cm chape liquide plancher chauffant + 2cm carrelage
Eau chaude : Ballon classique
Consommation énergétique en KWh/m²/an : 60KWH/m²/an
Entreprises du lot bois : LOFOTEN – LHOPITAL à Thurins 69

Retrouvez les 83 autres projets candidats dans le Hors-série numéro 3
de Eco Maison Bois

lauréat précédentlauréat suivant



Cette réalisation a été nommée en tant que lauréate de la construction bois 2011 dans la catégorie « « Coup de c?ur du Jury » »
Le jury à déclaré : Mention architecturale. Cette ligne architecturale est une prouesse technique. De la force ce dégage de ce projet aérien qui associe le bois et sa légèreté au béton et à l’acier.

 

DESCRIPTIF DU PROJET :
Le pavillon d’accueil du site archéologique offre au visiteur la perspective calme et intrigante d’une longue façade de béton ocre rouge. Le fin plissé d’une couverture de contreplaqué flotte au-dessus de ce grand mur et se déploie en porte-à-faux sur la surface du volume intérieur totalement ouvert en belvédère sur le paysage. La présence de ruines antiques induit les principes constructifs du bâtiment : fondations en dehors des sols archéologique, enjambement des vestiges, points d’appui limités. Chacune des 9 coques de toiture est posée sur un poteau unique, les planchers sont jetées par dessus les maçonneries de l’aqueduc romain qu’ils contribuent à protéger.

Architecte : KEROSENE architectes, MORRIS-RENAUD architectes
Date de création : 2007 Date de réalisation : 2010
Lieu de la construction  : Chassenon
Orientation (S/E/N/O) : E/O
Situation / environnement : site archéologique ouvert en pleine campagne, 25 ha dans les champs
Surface : 900,00 m2 SHON
Nombre de pièces : 4 bureaux, 1 espace muséal, 1 cafétariat
Coût total de la construction en ? TTC (hors terrain) : 2 350 000 ? TTC
Liste des matériaux utilisés :
Structures, murs, fermetures, toiture : structure porteuse plancher ; voile porteurs béton, poteaux béton, poutres acier, plancher collaborant; structure porteuse de couverture ; 9 poteaux béton; couverture : coques LAMIBOIS, étanchéité membrane ; façade soubassement, acier CORTEN ; façade vitrée ; mur rideau ; façade minérale non porteuse : béton de briques ; facade bois : MOB, clins Douglas
Type de fondations : semelles et puits dimensionnées et tramées en fonction de la présence des vestiges archéologiques
Aménagements intérieurs : plafonds CP d’habillage des coques; sols caoutchouc pastillé; murs et cloisons MDF 12 mm laqué sur ossature porteuse BM; mobiliers bois MDF acier et chêne
Isolants (toit, murs, sols) : toits : laine minérale 200 mm + support d’étanchéité ROOFMAT 40 mm; murs ; laine minérale 120 mm entre montants d’ossatures; sol : polystyrène HD extrudé support des planchers chauffants; vitrages à faibles pouvoir émissif positionnés plaien nord; façade sud peu ou pas éclairée
Chauffage : Chauffage basse température par circulation d’eau dans les planchers; production de chaleur par pompe à chaleur air air ; CTA double flux
Eau chaude : depuis la pompe à chaleur
Autres caractéristiques : l’intrête principale de la construction réside dans la conception et a réalisation du dispositif de couverture en larges porte-à-faux, coques articulées dont les membrures en KERTO portant sur un unique point porteur sont rigidifiées par des parements extérieurs et intérieurs en CP de 22 mm vissés au bois d’ossature.
Consommation énergétique en KWh/m²/an : selon norme RT200 = 126 KW/h/m2
Entreprises du lot bois : CORMENIER, liquidation judiciaire prononcée à ce jour
Autres Intervenants : CG16 maître d’ouvrage; ALTO, Marc Malinowsky, ingénieur structures ; VALERIE CAHPELIERE, paysagiste ; LECONTE NOIROT scénographes; MARET, économiste ;  LONGEVILLE, maçonnerie, gros oeuvre ; BOURLOTON, charpente métallique ; CORMENIER, charpente ossatures bois ; montboyer metal, murs rideaux ; A METAL, serrurerie, vétures CORTEN ; MATHIS et DANEDE, meniseries intérieures bois agencement

Retrouvez les 83 autres projets candidats dans le Hors-série numéro 3
de Eco Maison Bois

lauréat précédentlauréat suivant

 

Cette réalisation a été nommée en tant que lauréate de la construction bois 2011 dans la catégorie « Extension / Rénovation / Réhabilitation »
Le jury à déclaré : L’extension ramène une échelle humaine à l’existant. Sobre, elle apporte beaucoup à l’existant. Le rouge et le bois fonctionnent bien. Voilà une extension cohérente.

DESCRIPTIF DU PROJET :
Extension en bois. Intégration à l’existant : thermique hiver et été (gestion des ponts thermiques en isolation intérieure), T°<28°C ; ; Protections solaires adapatées, Ventilation naturelle traversante, Eclairement naturel,; poduction photovoltaïque par membrane, espaces verts.; QEB – BATIMENT REFERENCE AGEDEN

Architecte : TEKHNE ARCHITECTES
Date de création : 2006 Date de réalisation : 2009
Lieu de la construction : LE PEAGE DE ROUSSILLON
Orientation  (S/E/N/O) : SUD-OUEST
Surface : 1465 m2 SHON, 1300 m2 SU
Nombre de pièces  : 15
Liste des matériaux utilisés :
Structures, murs, fermetures, toiture : Réhabilitation structure béton, extension strucutre bois.
Aménagements intérieurs : La large circulation en façade nord-est de l’existant est prolongée d’un pignon à l’autre afin de clarifier la distribution des locaux, de permettre un accès direct aux salles de classes et aux espace partagés en façade sud-est. Cette disposition favorise l’éclairage naturel et permet une ventilation naturelle efficace en période estivale.
Isolants (toit, murs, sols) : existant; toiture 10 cm de laine de roche et 16 cm de styrodur ; charpente 20 cm de laine de roche ; isolation courante 15 cm et allège 35 cm; extension ; toiture 26cm de laine de roche ; sous plancher 10 cm ; longrines 10 cm ; mur à ossature bois 26 cm
Chauffage : La chaufferie a été rénovée, les deux chaudières ont été remplacées par des chaudière à condensation. Les locaux classes, sanitaires, circulations, salle de réunion, et bureaux sont chauffés par radiateurs à eau chaude. Le circuit est régulé en fonction de; la température extérieure; l’occupation; les apports internes et les apports solaires gratuits
Eau chaude : L’eau chaude est produite par des chaudière à condensation.
Consommation énergétique en KWh/m²/an : 48 KWh/m2/an

Retrouvez les 83 autres projets candidats dans le Hors-série numéro 3
de Eco Maison Bois

lauréat précédentlauréat suivant

 

 



Cette maison a été nommée en tant que lauréate de la construction bois 2011 dans la catégorie « Maison bioclimatique / Eco-concept / Maison passive / TBCE »
Le jury à déclaré : Mention architecturale. Cette ligne architecturale est une prouesse technique. De la force ce dégage de ce projet aérien qui associe le bois et sa légèreté au béton et à l’acier.

 

DESCRIPTIF DU PROJET :
Maison BBC a Beynost, a flanc de coteau, conçeption bioclimatique avec ouverture vitrées larges sur rythmes verticaux coté sud, avec espaces de vies (salon et chambres) et espaces tampons de protection coté nord: cellier, buanderie, wc, bains et garage. Insertion du photovolatique dans la toiture ardoisée, et gestion de la pente du terrain servant de protection contres les vents froids coté nord. Rythmes horizontaux coté nord.

Architecte : James Bansac
Date de création : 2009 Date de réalisation : 2010
Lieu de la construction : Beynost
Orientation (S/E/N/O) : S
Situation / environnement : périphérie de lyon, terrain en pente
Surface  : 200 m² shon
Nombre de pièces : 6
Coût total de la construction en ? TTC (hors terrain) : 310000 ?
Liste des matériaux utilisés :
Structures, murs, fermetures, toiture : ossature bois, parement intérieur fermacell, parement extérieur cèdre rouge, fermetures en bois, avec brises soleils électriques, toiture en tuiles plates ardoisées,
Type de fondations : Fondation superficielles béton, dallage béton
Aménagements intérieurs : parquet chêne, carrelage en dalle antrhracite, parement fermacell peints
Isolants (toit, murs, sols) : Murs: laine de bois; Toit: laine de bois et laine de coton; sols: polystirène extrudé
Chauffage : Infracable, vmc double flux
Eau chaude : eau chaude avec pompe à chaleur
Autres caractéristiques : Production électrique type photovoltaïque, récupération des eaux pluviales et eau
Consommation énergétique en KWh/m²/an : 30kw
Entreprises du lot bois : Avenir en bois, 6 rue childebert 69002 Lyon tél 04 26 65 26 99
Autres Intervenants : Paladino, entreprise maçonnerie, 69; Alvès, placoplâtre, 01; Barret, terrassement vrd, 01; Archidiacono électricité 69

Retrouvez les 83 autres projets candidats dans le Hors-série numéro 3
de Eco Maison Bois

lauréat précédentlauréat suivant

 

Maison bioclimatique / Eco-concept / Maison passive / TBCE

 

 

 

 

0