Découvrez le bois plastique, le bois stratifié pour la déco intérieure, des meubles qui améliorent la qualité de l’air intérieur, des produits de traitement des bois écologiques…
Le magazine éco maison bois et le pôle de compétitivité Pôle Fibres ont décidé de mettre en avant les entreprises et matériaux innovants du grand Est de la France, ainsi que les projets durables soutenus par les collectivités. Ce document vous est proposé en téléchargement gratuit.

Pour le télécharger, cliquez ici.

À lire également :
Gratuit : le livre les Trophées de l’architecture
Téléchargez gratuitement le guide pratique CTBA+

Dans le cadre du Solar Decathlon Europe Madrid 2012, compétition internationale lancée en 2002 par le département de l’énergie des États-Unis, qui aura lieu au mois de septembre prochain ; l’équipe Aquitaine Bordeaux Campus, après le succès rencontré par le projet Napevomo en 2010, a engagé son nouveau défi pour cette édition : Sumbiosi.

Alliant l’architecture bois et l’architecture bioclimatique à l’ingénierie des bâtiments à énergie positive, le projet Sumbiosi (issu du grec sumbiosis, signifiant la relation intime et durable entre deux organismes) cherche à consommer le moins d’énergie possible tout en minimisant les impacts environnementaux.

Ce projet allie plusieurs technologies issues des partenaires industriels et des centres de recherche, avec notamment :
une enveloppe très performante : avec l’utilisation d’un bois local : le pin maritime. Des isolants naturels (laine de mouton, fibres de bois?) sont utilisés et adaptés aux systèmes constructifs de la maison.
l’autonomie énergétique : l’énergie solaire photovoltaïque et thermique est utilisée pour produire sa propre électricité et ses besoins calorifiques.
Mais aussi : une domotique intelligente, la ventilation hybride associant un bloc « VMC » complètement piloté et une circulation naturelle et un système d’irrigation du mur végétalisé et du jardin.

Retrouvez toute l’actualité du projet Sumbiosi : www.sumbiosi.com

Afin de pouvoir répondre aux demandes croissantes de caractérisation, normalisation et de certification, les entreprises de la FIBA (Fédération des Industries du Bois d’Aquitaine) se sont regroupées dans une démarche collective d’analyse de la performance environnementale collective des produits en pin maritime.
Le résultat de ces analyses est un outil précieux d’évaluation de la performance environnementale des produits en pin maritime fabriqués par les adhérents FIBA.
Cette démarche s’inscrit dans une dynamique plus vaste de caractérisation des produits en pin maritime réalisée par la FIBA afin de promouvoir leur utilisation sur les marchés (marquage CE, résistance au feu.
Le Bureau Veritas CODDE (spécialiste dans l’Analyse du Cycle de Vie et l’Éco conception de produits), a assisté la FIBA dans la réalisation de ces FDES collectives (Fiches de Déclaration Environnementales et Sanitaires).
La méthodologie de l’ACV (Analyse du Cycle de Vie) est la méthodologie la plus aboutie pour évaluer de façon globale l’impact d’un produit sur son environnement.
Pour en renforcer la crédibilité, chaque déclaration a fait l’objet d’une vérification par tierce partie selon le « Programme FDE&S ? Produits de la construction » de l’AFNOR (Association Française de Normalisation).
Les ACV et FDES réalisées concernent 7 produits d’intérieur (parquet brut, parquet vernis, parquet huilé, lambris brut, lambris vernis, lambris hydro-ciré, moulures brutes), 3 produits d’extérieur (bardage autoclavé, bardage peint, lame de terrasse) et les produits d’Ossature / Charpente. Une ACV et une Empreinte Environnementale ont également été réalisées pour les palettes.

Cette démarche (FDES) a principalement pour but de permettre aux maîtres d’ouvrages l’évaluation environnementale globale des bâtiments et d’intégrer les produits en pin maritime dans leurs réponses à des appels d’offres HQE (Haute Qualité Environnementale).
Bardage

Toutes les FDES vérifiées sont disponibles sur demande auprès de la FIBA : www.fibaquitaine.fr
Et en accès libre à partir du site INIES : www.inies.fr

À lire également :
63% des bois de construction ne sont pas français
Du mobilier en bois de tempête

Tags article :

C’est au cours d’un voyage en Patagonie, après une marche épuisante, que Stanley Kollen a découvert le plaisir d’un bain de Patagonie. De là lui est venue l’idée de les commercialiser en Europe.
Les bains de Patagonie sont des SPA d’extérieur en bois de cyprès conçus à la manière des tonneaux de bois et dans lesquels est plongé un poêle à bois sous-marin qui chauffe l’eau à 37-40°C  (il existe aussi une version à chauffage à gaz pour une utilisation en intérieur). Le poêle à bois a une vitre sous-marine qui permet de regarder le feu brûler sous l’eau tout en éclairant le bain.
Ils sont conçus artisanalement en Patagonie et leur durée de vie est de 20 ans.

Ils s’utilisent toute l’année, jour comme nuit, été comme hiver, sous la pluie ou sous la neige.
Ils permettent la détente, la relaxation musculaire et mentale et soulagent les douleurs corporelles.
Différentes tailles sont proposées de 3 à 12 places. La cuve est conique pour une assise parfaite.

bain de patagonie_1
bain de patagonie_2

Plus d’informations :
www.baindepatagonie.fr
info@baindepatagonie.fr
Tél. : 07 61 28 88 42

Le brise-soleil orientable : une nouvelle idée pour la maîtrise des apports thermiques

1/ L’évolution des constructions

Les habitations s’orientent de plus en plus vers des surfaces vitrées pour récupérer un maximum de lumière naturelle.
Ce nouveau mode de construction engendre une surchauffe des vitrages en été. Bien sûr les vitrages ont évolué et sont de plus en plus performants mais cela ne suffit pas à maîtriser l’apport en calories solaires sur une façade. Pour maîtriser ses apports énergétiques, la solution naturelle c’est le brise-soleil  à lame orientable et relevable.

2/ L’arrivée du brise-soleil orientable : de l’authenticité à la performance

Les premiers brise-soleil orientables sont apparus surtout à Lyon par les « jalousies en bois » man?uvrables de l’extérieur par un cordon (système peu pratique et archaïque). À l’époque, ces planches de bois étaient déjà de parfaits isolants contre le chaud ou le froid.
Aujourd’hui, le principe reste le même mais la technologie a fait de ce produit, un produit dont les qualités sont multiples qui est d’ailleurs accepté et reconnu par les Bâtiments de France.
La gestion de l’énergie
Du fait de l’orientation des lames, un brise-soleil dont les lames sont en projection arrête une grande partie du rayonnement solaire direct. Le flux lumineux qui frappe la lame est rompu. Cela permet notamment de renvoyer la chaleur vers l’extérieur et de limiter les apports en calories vers l’intérieur d’une habitation. La réflexion des lames se mesure en fonction des coloris, plus le coloris sera clair, plus la réflexion des lames sera importante. Eté ou hiver, il permet un facteur solaire modulable, il permet aussi de réduire les coûts en chauffage, en climatisation, en allumage électrique.
La masse du bois étant plus importante que l’aluminium, l’apport en confort thermique sera encore plus important.
La gestion de la lumière
Du fait de l’orientation des lames, le brise-soleil orientable permet de voir vers l’extérieur sans pour autant être vu à l’intérieur. Contrairement à un volet roulant classique, en position basse, le brise-soleil orientable laisse passer une proportion importante de lumière même si le ciel est voilé. De plus, grâce à la modularité des lames, l’éblouissement à l’intérieur d’une habitation sera nul.
Les matières premières
Le brise-soleil orientable et relevable BAUMANN se décline en deux versions : le bois et l’aluminium. L’aluminium ouvre la possibilité d’un grand choix de couleur dans la gamme RAL et des profils de lames variés. C’est un produit technique mais aussi décoratif.
En bois, il apportera une authenticité aux constructions en ossature bois et pourquoi pas aux constructions plus modernes.
Les performances techniques
L’ensemble des brise-soleil orientables et relevables BAUMANN se décline en version manuelle ou électrique. À cela, des systèmes de domotiques modernes peuvent être intégrés grâce à des commandes groupées, des capteurs vent / soleil?
3/ Conclusion
Le brise-soleil orientable et relevable est un produit d’avenir dans la construction aussi bien individuelle, tertiaire que collective.
Actuellement, la prise en compte des problématiques environnementales dans la conception des bâtiments fait que ce produit répond à de nombreuses exigences.
Ce sont des produits solides et dont la durée de vie est importante et qui apporte à une architecture une personnalité impressionnante.



Cette application pour smartphone (disponible sur iPhone et Android) vous permettra d’être incollable en forêt ! L’ONF, le ministère du Développement durable et la fondation GoodPlanet vous apprennent à reconnaître 29 principales essences d’arbres feuillus et résineux présents dans les forêts de France métropolitaine.

________________________

 

La page d’accueil :
Elle est totalement embarquée. C’est-à-dire que vous n’avez pas besoin d’avoir du réseau pour vous servir de l’application, ce qui est pratique quand on est en forêt!
ONF_1

________________________

Les étapes de la clé de détermination :

Renseignez les étapes pour découvrir le nom de l’espèce qui est devant vous. Vous pouvez à tout moment revenir en arrière.
ONF_2

 

________________________

Une fiche arbre :
Pour en apprendre plus sur son apparence : des photos de feuilles, fruits, écorce,  une carte de répartition et de nombreuses informations sur l’espèce. Vous pouvez y ajouter vos propres photos.

ONF_3

 

________________________

 

La rubrique « le saviez-vous ? » :
Des informations sur la forêt française, les forêts du monde, la filière bois, la faune, la flore..
ONF_4

 

 

________________________

 

Forêts du monde :
Admirez sur votre mobile les photos de l’exposition « Des forêts et des hommes » réalisée par GoodPlanet dans le cadre de l’Année internationale des forêts.
ONF_5

Pour télécharger l’application, cliquez ici.

À lire également :
Un site internet sur les métiers du bois
– Visite d’un bâtiment en hêtre
Du mobilier en bois de tempête

 

 

 

 

 



Le 5 janvier dernier, le parc éolien français a atteint une puissance de production de 4 636 MW*. Il a ainsi battu son record en couvrant 6% de la consommation électrique française.
L’électricité instantanée produite correspond donc à celle de 5 réacteurs nucléaires.
Déjà, en décembre 2011, la parc éolien français a joué un rôle déterminant en couvrant 4 % de nos besoins en électricité (les centrales à charbon et les centrales à gaz en couvrent 2 %).
Sur l’ensemble de l’année 2011, ce taux a été pour l’éolien d’environ 2,5 %, ce qui représente la consommation domestique de près de 5 millions de personnes (chauffage électrique compris).

France Energie Eolienne compte plus de 230 adhérents. Pour mieux connaître la filière éolienne française, consultez le site internet : http://fee.asso.fr

* Source www.rte-france.com



La société Bordeaux Bois ancien propose des planches de bardage de plus 120 ans et autres planchers, aux couleurs vieillies par le temps.
Au Canada, les granges centenaires deviennent souvent du bois de chauffage. Ce bois est récupéré par Bordeaux Bois Ancien pour le recycler en mobilier ou pour les aménagements intérieurs ou extérieurs de la maison.
Un showroom de 110 m2 présente la nouvelle vie offerte à ce bois centenaire : cuisine, salle de bains, canapé, console, luminaires, accessoires, etc.

Bordeaux Bois Ancien
5, rue Ausone – 33000 BordeauxOuvert du mardi au vendredi de 8 h 30 à 12 h 00 et de 14 h 30 à 19 h 30 le samedi matin sur rendez-vousTél. : 05 57 59 89 67 – Gsm : 06 800 122 99
bordeaux.bois-ancien@orange.fr
www.bordeaux-bois-ancien.fr

À lire également :
Dossier : ossature bois
Dossier : fibre de bois
Dossier : bardage


Voici un site internet qui rassemble toutes les informations utiles sur les métiers et les formations en France : www.metiers-foret-bois.org. Il a été créé par les professionnels de la filière forêt-bois à travers le réseau des interprofessions régionales bois et France Bois Forêt.
Il réunit toutes les informations utiles sur les métiers et les formations :
– 35 fiches métier
– 100 diplômes du CAP au diplôme d’ingénieur
– 500 établissements de formation
Une recherche multicritère permet de trouver une formation et un établissement en fonction du métier, du niveau de diplôme, du type de formation (scolaire, apprentissage, alternance, continue) et de la situation géographique.
www.metiers-foret-bois.org

À lire également :
La maison de Cèdre s’engage pour l’environnement
Du mobilier en bois de tempête
Nouveau bardage bois Silverwood

0